Toutes les citations de Alfred de Musset

137 citations de Alfred de Musset

Citations de Alfred de Musset


Vous cherchez une citation de Alfred de Musset ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 137 citations de Alfred de Musset.


A l'âge où le coeur est riche, on n'a pas les lèvres avares.

Alfred de Musset

A quoi sert de se quereller, quand le raccommodement est impossible ? le plaisir des disputes, c'est de faire la paix.

Alfred de Musset

Ah ! celui-là vit mal qui ne vit que pour soi !

Alfred de Musset

Ah ! frappe-toi le coeur, c'est là qu'est le génie.

Alfred de Musset

Aimer est le grand point, qu'importe la maîtresse ? qu'importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse ?

Alfred de Musset

Aimer, c'est se donner corps et âme.

Alfred de Musset

Ainsi va le monde ici-bas. le temps emporte sur son aile et le printemps et l'hirondelle, et la vie et les jours perdus

Alfred de Musset

Allons ! vive l'amour que l'ivresse accompagne !

Alfred de Musset

Alors s'assit sur un monde en ruine une jeunesse soucieuse.

Alfred de Musset

Après avoir souffert, il faut souffrir encore ; il faut aimer sans cesse, après avoir aimé.

Alfred de Musset

Arrive-t-il quelque bonheur ? vite, à sa mère on le raconte ; c'est dans son sein consolateur qu'on raconte ses pleurs ou sa honte.

Alfred de Musset

Avec de la mémoire on se tire de tout.

Alfred de Musset

Blessures du coeur, votre trace est amère ! promptes à vous ouvrir, lentes à vous fermer.

Alfred de Musset

Ce n'est quelquefois qu'en perdant ceux qu'on aime qu'on sent combien on les aimait.

Alfred de Musset

Ce qui vient du coeur peut s'écrire, mais non ce qui est le coeur lui-même.

Alfred de Musset

Ce qu'on fait maintenant, on le dit ; et la cause en est bien excusable : on fait si peu de choses !

Alfred de Musset

Celui qui sait aimer peut seul savoir combien on l'aime.

Alfred de Musset

C'est dans le mois de mars que tente de s'ouvrir l'anémone sauvage aux corolles tremblantes.

Alfred de Musset

C'est que la sagesse est un travail, et que pour être seulement raisonnable, il faut se donner beaucoup de mal, tandis que pour faire des sottises, il n'y a qu'à se laisser aller.

Alfred de Musset

C'est tenter dieu que d'aimer la douleur.

Alfred de Musset

Chacun a ses lunettes ; mais personne ne sait au juste de quelle couleur en sont les verres.

Alfred de Musset

Crois-tu qu'on oublie autant qu'on le souhaite ?

Alfred de Musset

Croyez-moi, les enfants n'aiment que l'inconnu.

Alfred de Musset

Dans un coeur troublé par le souvenir, il n'y a pas de place pour l'espérance.

Alfred de Musset

Dans une journée aussi belle mes amis, chantons en "chorus" a la tendresse maternelle.

Alfred de Musset

De quelque fol amour qu'on ait rempli son coeur le désir est parfois moins grand que le bonheur.

Alfred de Musset

Dis-moi un peu d'où vient cette manie de n'être jamais ce qu'on est ?

Alfred de Musset

Douces ou amères, les larmes soulagent toujours.

Alfred de Musset

Doutez, si vous voulez, de celui qui vous aime, d'une femme ou d'un chien, mais non de l'amour même.

Alfred de Musset

Entre presque oui et oui, il y a tout un monde.

Alfred de Musset

Épargne-toi du moins le tourment de la haine ; a défaut du pardon, laisse venir l'oubli.

Alfred de Musset

Etrange chose que l'homme qui souffre veuille faire souffrir ce qu'il aime !

Alfred de Musset

Grèce, ô mère des arts, terre d'idolâtrie, de mes voeux insensés éternelle patrie

Alfred de Musset

Il est doux de pleurer, il est doux de sourire au souvenir des maux qu'on pourrait oublier.

Alfred de Musset

Il est doux de se croire malheureux, quand on n'est que vide et ennuyé.

Alfred de Musset

Il faut être ignorant comme un maître d'école pour se flatter de dire une seule parole que personne ici-bas n'ait pu dire avant vous.

Alfred de Musset

Il n'y a de vrai au monde que de déraisonner d'amour.

Alfred de Musset

Il n'y a point de maître d'armes mélancolique.

Alfred de Musset

Il vaut mieux faire que dire.

Alfred de Musset

J'ai perdu ma force et ma vie, et mes amis et ma gaieté ; j'ai perdu jusqu'à la fierté qui faisait croire à mon génie.

Alfred de Musset

J'aime peu les proverbes, parce que ce sont des selles à tous chevaux ; il n'en est pas un qui n'ait son contraire.

Alfred de Musset

Je hais comme la mort l'état de plagiaire ; mon verre n'est pas grand, mais je bois dans mon verre.

Alfred de Musset

Je n'appartiens à personne ; quand la pensée veut être libre, le corps doit l'être aussi.

Alfred de Musset

Je ne fais pas grand cas, pour moi, de la critique. toute mouche qu'elle est, c'est rare qu'elle pique.

Alfred de Musset

Je parle beaucoup au hasard : c'est mon plus cher confident.

Alfred de Musset

Je puis délibérer et choisir, mais non revenir sur mes pas quand j'ai choisi.

Alfred de Musset

Je répète, avec le vieux proverbe : celui qui aime et qui est aimé est à l'abri des coups du sort !

Alfred de Musset

Je suis triste comme un lendemain de fête.

Alfred de Musset

Je tâche d'y voir double, afin de me servir à moi-même de compagnie.

Alfred de Musset

Jours de travail ! seuls jours où j'ai vécu !

Alfred de Musset

La bouche accuse, le coeur absout.

Alfred de Musset

La bouche garde le silence pour écouter parler le coeur.

Alfred de Musset

La fortune, pour moi, n'est que la liberté. elle a cela de beau, de remuer le monde, que, dès qu'on la possède, il faut qu'on en réponde, et que, seule, elle met à l'air la volonté.

Alfred de Musset

La moitié d'un violent amour, c'est presque une amitié.

Alfred de Musset

La plus belle fille ne donne que ce qu'elle a et l'ami le plus dévoué se tait sur ce qu'il ignore.

Alfred de Musset

La vie est un sommeil, l'amour en est le rêve, et vous aurez vécu, si vous avez aimé.

Alfred de Musset

La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité.

Alfred de Musset

La vie, comme l'eau de mer, ne s'adoucit qu'en s'élevant vers le ciel.

Alfred de Musset

L'absence ni le temps ne sont rien quand on aime.

Alfred de Musset

L'amour est immortellement jeune, et les façons de l'exprimer sont et demeureront éternellement vieilles.

Alfred de Musset

L'amour vit d'inanition et meurt de nourriture.

Alfred de Musset

Le bien a pour tombeau l'ingratitude humaine.

Alfred de Musset

Le bien perdu rend l'homme avare.

Alfred de Musset

Le coeur d'un libertin est fait comme une auberge, on y trouve à toute heure un grand feu bien nourri.

Alfred de Musset

Le mal existe, mais pas sans le bien, comme l'ombre existe, mais pas sans la lumière.

Alfred de Musset

Le monde n'est qu'un égout sans fond où les phoques les plus informes rampent et se tordent sur des montagnes de fange.

Alfred de Musset

Le perfection n'est pas plus faite pour nous que l'immensité.

Alfred de Musset

Le plus grand danger que courent les gens qui sont habituellement un peu fous, c'est de le devenir tout à fait par instants.

Alfred de Musset

Le retour fait aimer l'adieu.

Alfred de Musset

Le seul bien qui me reste au monde est d'avoir quelquefois pleuré.

Alfred de Musset

Le seul vrai langage au monde est un baiser.

Alfred de Musset

L'enfant marche joyeux, sans songer au chemin ; il le croit infini, n'en voyant pas la fin.

Alfred de Musset

L'enthousiasme est frère de la souffrance.

Alfred de Musset

Les deux grands secrets du bonheur : le plaisir et l'oubli.

Alfred de Musset

Les grands artistes n'ont pas de patrie.

Alfred de Musset

Les larmes du passé fécondent l'avenir.

Alfred de Musset

L'homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert.

Alfred de Musset

L'homme sans patience, c'est comme une lampe sans huile.

Alfred de Musset

L'incertitude est de tous les tourments le plus difficile à supporter.

Alfred de Musset

Ma force à lutter s'use et se prodigue. jusqu'à mon repos, tout est un combat.

Alfred de Musset

Ma mère, à toi je me confie. des écueils d'un monde trompeur écarte ma faible nacelle. je veux devoir tout mon bonheur a la tendresse maternelle.

Alfred de Musset

Malheur à celui qui, au milieu de la jeunesse, s'abandonne à un amour sans espoir.

Alfred de Musset

Mes chers amis, quand je mourrai, plantez un saule au cimetière. j'aime son feuillage éploré.

Alfred de Musset

Ne pouvant se corriger de sa folie, il tentait de lui donner l'apparence de la raison.

Alfred de Musset

Nu comme un plat d'argent, - nu comme un mur d'église, - nu comme le discours d'un académicien.

Alfred de Musset

Nul ne se connaît tant qu'il n'a pas souffert.

Alfred de Musset

O baiser ! mystérieux breuvage que les lèvres se versent comme des coupes altérées !

Alfred de Musset

On a bouleversé la terre avec des mots.

Alfred de Musset

On croit au sang qui coule, et l'on doute des pleurs.

Alfred de Musset

On dit qu'il n'y a rien de si rapide qu'un sentiment d'antipathie.

Alfred de Musset

On est si bien, tout nu dans une large chaise.

Alfred de Musset

On est souvent trompé en amour, souvent blessé et souvent malheureux ; mais on aime.

Alfred de Musset

On est souvent trompé en amour, souvent blessé, souvent malheureux, mais c'est moi qui ai vécu, et non pas un être factice, créé par mon orgueil.

Alfred de Musset

On naît poète, on devient prosateur.

Alfred de Musset

On ne badine pas avec l'amour.

Alfred de Musset

On peut avoir le dernier mot avec une femme, à la condition que ce soit oui.

Alfred de Musset

On peut bien être ridicule quand on aime, mais on ne l'est pas quand on souffre.

Alfred de Musset

On prend toujours le mal pour éviter le pire.

Alfred de Musset

Où le père a passé, passera bien l'enfant.

Alfred de Musset

Où le plaisir ne coûte rien, la jeunesse n'a rien à perdre.

Alfred de Musset

Où va l'homme ? où son coeur l'appelle.

Alfred de Musset

Partons, dans un baiser, pour un monde inconnu.

Alfred de Musset

Pour dormir tranquille, il faut n'avoir jamais fait certains rêves.

Alfred de Musset

Pour réussir dans le monde, retenez bien ces trois maximes : voir, c'est savoir ; vouloir, c'est pouvoir ; oser, c'est avoir.

Alfred de Musset

Pourquoi, dans ton oeuvre céleste, tant d'éléments si peu d'accord ?

Alfred de Musset

Prenez garde à un homme qui demande un pardon ; il peut avoir si aisément la tentation d'en mériter deux !

Alfred de Musset

Prenez le temps comme il vient, le vent comme il souffle, la femme comme elle est.

Alfred de Musset

Puisque tu sais chanter, ami, tu sais pleurer.

Alfred de Musset

Quelle misérable chose que l'homme ! ne pas pouvoir seulement sauter par sa fenêtre sans se casser les jambes ! être obligé de jouer du violon à dix ans pour devenir un musicien passable ! apprendre pour faire une omelette !

Alfred de Musset

Quelquefois, il y a des sympathies si réelles que, se rencontrant pour la première fois, on semble se retrouver.

Alfred de Musset

Qu'est-ce donc oublier si ce n'est pas mourir ?

Alfred de Musset

Qui aima jamais porte une cicatrice.

Alfred de Musset

Qui ne sait que la nuit a des puissances telles, que les femmes y sont, comme les fleurs, plus belles.

Alfred de Musset

Qui peut lécher peut mordre, et qui peut embrasser peut étouffer.

Alfred de Musset

Qui vit sans jalousie, en ce bas monde, est comme celui qui dort sans lampe ; il peut sentir le bras qui vient pour le frapper, mais il ne le voit pas.

Alfred de Musset

Qu'importe de quoi parlent les lèvres, lorsqu'on écoute les coeurs se répondre.

Alfred de Musset

Quoi de plus léger qu'une plume ? la poussière. - de plus léger que la poussière ? le vent - de plus léger que le vent ? la femme. - de plus léger que la femme ? rien.

Alfred de Musset

Rien n'appartient à rien, tout appartient à tous.

Alfred de Musset

Rien ne nous rend si grands qu'une grande douleur.

Alfred de Musset

Sais-tu où vont les larmes des peuples, quand le vent les emporte ?

Alfred de Musset

S'il y a quelqu'un là-haut, il doit bien rire de nous tous ; cela est très comique, très comique, vraiment.

Alfred de Musset

Tous les amours ne se ressemblent pas. toutes les maîtresses se ressemblent.

Alfred de Musset

Tous les hommes ne sont pas capables de grandes choses, mais tous sont sensibles aux grandes choses.

Alfred de Musset

Tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux ou lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées.

Alfred de Musset

Tout ce qui était n'est plus ; tout ce qui sera n'est pas encore.

Alfred de Musset

Tout le réel pour moi n'est qu'une fiction.

Alfred de Musset

Tout s'en va comme la fumée, l'espérance et la renommée.

Alfred de Musset

Tout vrai regard est un désir.

Alfred de Musset

Tu trouveras, dans la joie ou dans la peine, ma triste main pour soutenir la tienne, mon triste coeur pour ecouter le tien.

Alfred de Musset

Un peuple malheureux fait les grands artistes.

Alfred de Musset

Un souvenir heureux est peut-être sur terre plus vrai que le bonheur.

Alfred de Musset

Une femme est comme votre ombre, courez après, elle vous fuit ; fuyez-la, elle vous court après !

Alfred de Musset

Une femme pardonne tout, excepté qu'on ne veuille pas d'elle.

Alfred de Musset

Une femme, c'est une partie de plaisir ! ne pourrait-on pas dire, quand on en rencontre une : voilà une belle nuit qui passe ?

Alfred de Musset

Une larmf$est ce qu'il y a de plus vrai, de plus impérissable au monde.

Alfred de Musset

Une maîtresse aimée est si près d'une soeur !

Alfred de Musset

Une sentence de mort est une chose superbe à lire à haute voix.

Alfred de Musset