Alphonse ALLAIS

Alphonse ALLAIS

Alphonse Allais est un journaliste, écrivain et humoriste français né le 20 octobre 1854 à Honfleur (Calvados) et mort le 28 octobre 1905 à Paris.

Célèbre à la Belle Époque, reconnu pour sa plume acerbe et son humour absurde, il est notamment renommé pour ses calembours et ses vers holorimes. Il est parfois considéré comme l'un des plus grands conteurs français.

Biographie, citations et oeuvres de Alphonse ALLAIS

Biographie de Alphonse ALLAIS

Alphonse Allais d'origine Normande a vu le jour en 1854.
Tardif à prononcer ses premiers mots laissait ses parents perplexes. Il pensait qu'il était muet.
Attiré par les études scientifiques, il passe son bac à l'âge de 16 ans mais le loupe. Il l'obtient l'année suivante.
Après un stage dans la pharmacie de son père, celui-ci demeure sceptique à l'encontre de ses expériences douteuses.
Il décide l'envoyer dans la capitale afin d'y poursuivre ses études pour devenir pharmacien.
Alphonse Allais, préfère se relaxer sur les terrasses des cafés ou bien flâner dans les allées du jardin du Luxembourg.
Conscient de ses lacunes estudiantines, il décide de ne pas se présenter le jour de l'examen, au grand désespoir de son père.
Livré à lui-même sans aucune aide financière, il tente une approche dans le monde de la photographie sans grand succès.
Son esprit fertile et humoristique se fait remarquer dans ses nouvelles rédigées pour le journal "le chat noir".
Après cette collaboration, il devient le directeur de ce quotidien.
Son humour décalé, l'entraîne vers une écriture frivole pour de brefs articles et contes.
Il manie les calembredaines avec dextérité qui le pousse vers la célébrité.
Alphonse Allais éreinte les politiciens, les religieux ainsi que les militaires.
Il riait de tout se moquant bien des mécontents.
Son goût prononcé pour la poésie lui dictait des vers homophones, originaux et amusants.
De nos jours, certains d'entre eux, sont encore usités et sont du plus bel effet en société.
Il mélange avec quelques pointes d'acidité, sa vie personnelle à celle de ses personnages sortis tout droit de son imagination. Il n'est pas toujours aisé de différencier le réel du fictif.
Il savait fidéliser le lecteur, et l'embarquer dans sa prose, souvent sarcastique mais si drôle. Ses réparties humoristiques faisaient beaucoup rire.
Certains gardent un sourire en coin et pensent qu'il abuse quelque peu.
Il jongle avec chacun des mots à l'identique de l'homme de cirque avec ses balles.
Ses histoires abracadabrantes rédigées avec noirceur, tiennent le liseur en haleine pendant plusieurs pages dont il savoure avec plaisir le revirement arrivé à la dernière ligne.
Le conte "les templiers" en est le parfait exemple.
Conscient de son plus grand défaut la paresse, il s'en délecte avec talent au travers de ses écrits.
La veille de sa mort, âgé de 51 ans, il l'avait annoncée avec un ultime trait d'humour morbide qui lui ressemblait tant.


Il ne faut jamais faire de projets, surtout en ce qui concerne l'avenir.

Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS

On devrait pouvoir ouvrir des écoles pour professeurs inadaptés.

Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS

Le rire est à l'homme ce que la bière est à la pression.

Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS

Faut du baudelaire, c'est entendu, mais pas trop n'en faut.

Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS


191 citations de Alphonse ALLAIS

L'homme propose (la femme accepte souvent) et dieu dispose.

Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS


Vidéos de Alphonse ALLAIS

Voici 2 vidéos au sujet de Alphonse ALLAIS : Livre audio : Un Philosophe, Alphonse Allais et Un excellent truc. Alphonse Allais.


Quelques oeuvres de Alphonse ALLAIS

Alphonse ALLAIS
À se tordre
À se tordre de Alphonse ALLAIS

À se tordre

1891

À se tordre - Ollendorff, 1891


Alphonse ALLAIS
Vive la vie !
Vive la vie ! de Alphonse ALLAIS

Vive la vie !

1892

Vive la vie ! Flammarion


Alphonse ALLAIS
Pas de bile!
Pas de bile! de Alphonse ALLAIS

Pas de bile!

1893

Pas de bile! Flammarion, 1893


Alphonse ALLAIS
Le Parapluie de l´escouade
Le Parapluie de l´escouade de Alphonse ALLAIS

Le Parapluie de l´escouade

1893

Le Parapluie de l´escouade - Ollendorff, 1893


Alphonse ALLAIS
Rose et Vert Pomme
Rose et Vert Pomme de Alphonse ALLAIS

Rose et Vert Pomme

1894

Rose et Vert Pomme - Ollendorff, 1894


Alphonse ALLAIS
Deux et deux font cinq
Deux et deux font cinq de Alphonse ALLAIS

Deux et deux font cinq

1895

Deux et deux font cinq - Ollendorff, 1895


Alphonse ALLAIS
On n'est pas des bœufs
On n'est pas des bœufs de Alphonse ALLAIS

On n'est pas des bœufs

1896

On n'est pas des bœufs - Ollendorff, 1896


Alphonse ALLAIS
Le Bec en l'air
Le Bec en l'air de Alphonse ALLAIS

Le Bec en l'air

1897

Le Bec en l'air - Ollendorff, 1897


Alphonse ALLAIS
Amours, délices et orgues
Amours, délices et orgues de Alphonse ALLAIS

Amours, délices et orgues

1898

Amours, délices et orgues - Ollendorff, 1898


Alphonse ALLAIS
Pour cause de fin de bail
Pour cause de fin de bail de Alphonse ALLAIS

Pour cause de fin de bail

1899

Pour cause de fin de bail - Ed. de la revue blanche, 1899


Alphonse ALLAIS
L'Affaire Blaireau
L'Affaire Blaireau de Alphonse ALLAIS

L'Affaire Blaireau

1899

L'Affaire Blaireau - Ed. de la revue blanche, 1899


Alphonse ALLAIS
Ne nous frappons pas
Ne nous frappons pas de Alphonse ALLAIS

Ne nous frappons pas

1900

Ne nous frappons pas - Ed. de la revue blanche, 1900


Alphonse ALLAIS
Le Captain Cap
Le Captain Cap de Alphonse ALLAIS

Le Captain Cap

1902

Le Captain Cap - Ed. de la revue blanche, 1902


Alphonse ALLAIS
À l'œil
À l'œil de Alphonse ALLAIS

À l'œil

1921

À l'œil - (œuvre posthume) 1921


Alphonse ALLAIS
Les Templiers
Les Templiers de Alphonse ALLAIS

Les Templiers

1952

Les Templiers - (œuvre posthume) 1952