Toutes les citations de Alphonse ALLAIS

191 citations de Alphonse ALLAIS

Citations de Alphonse ALLAIS


Vous cherchez une citation de Alphonse ALLAIS ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 191 citations de Alphonse ALLAIS.


- comment, recevant l'eau d'une quantité énorme de fleuves, la méditerranée ne déborde pas ? - le providence a prévu cette catastrophe et a mis des éponges dans la mer.

Alphonse ALLAIS

- pourquoi la mer, bien qu'alimentée par l'eau douce des rivières, est salée ? - c'est parce qu'il y a des morues dedans.

Alphonse ALLAIS

- vous n'y allez pas par quatre chemins ! - jamais ! un seul, c'est plus court.

Alphonse ALLAIS

A qui doit mourir du choléra, dieu dépêche le microbe du choléra, de même qu'il décerne le microbe du coup de pied dans le cul à celui qui doit recevoir un coup de pied dans le cul.

Alphonse ALLAIS

A quoi bon prendre la vie au sérieux, puisque de toute façon nous n'en sortirons pas vivants ?

Alphonse ALLAIS

Ah ! le vieux rêve des gens honnêtes : pouvoir tuer quelqu'un en état de légitime défense.

Alphonse ALLAIS

Ah ! les amants qui se plaignent que leur maîtresse n'a ni esprit ni coeur !

Alphonse ALLAIS

Allais composa une marche funèbre ; on n'y entendait que quelques soupirs car, disait-il : les grandes douleurs sont muettes.

Alphonse ALLAIS

Avant d'éblouir le peuple en lui promettant de l'eau chaude, il faut lui fournir des récipients pour la recueillir.

Alphonse ALLAIS

Avec les femmes est-on jamais sûr ?

Alphonse ALLAIS

Bals publics : oh, les tendres aveux murmurés entre gens qui ne se connaissaient pas le matin ! 14 juillet ! sois béni, car tu fais gagner joliment du temps aux amoureux.

Alphonse ALLAIS

Ce n'est pas tout à fait exact que la musique adoucit les moeurs. je crois même que l'harmonie, un peu en excès, amène l'homme le mieux constitué à un état d'hébétude et de gâtisme tout à fait folâtre.

Alphonse ALLAIS

Ce sera l'inéluctable loi de l'humanité d'avoir toujours quelque chose à ne pas comprendre.

Alphonse ALLAIS

C'est comme un coup qu'on reçoit là, pan ! dans le creux de l'estomac. très curieux le coup de foudre !

Alphonse ALLAIS

C'est curieux comme l'argent aide à supporter la pauvreté...

Alphonse ALLAIS

C'est drôle comme ça vous vient une invention... au moment où on s'y attend le moins !

Alphonse ALLAIS

C'est drôle, on parle souvent du pôle nord, plus rarement du pôle sud, et jamais du pôle ouest ni du pôle est. pourquoi cette injustice ? ...ou cet oubli ?

Alphonse ALLAIS

C'est effrayant ce qu'on vieillit entre deux expositions universelles, surtout lorsqu'elles sont séparées par un laps considérable.

Alphonse ALLAIS

C'est l'humanité qui a perdu l'homme. dire que cet idiot-là aurait pu être le plus heureux des animaux, s'il avait su se tenir tranquille. mais non... il a inventé la civilisation.

Alphonse ALLAIS

C'est parce que la fortune vient en dormant qu'elle arrive si lentement.

Alphonse ALLAIS

C'est quand on serre une femme de trop près qu'elle trouve qu'on va trop loin.

Alphonse ALLAIS

Comble de l'inattention : se perdre dans la foule et aller chez le commissaire de police donner son signalement.

Alphonse ALLAIS

Dans l'art, la vie seule intéresse.

Alphonse ALLAIS

Dans le cochon, tout est bon, même l'intérieur.

Alphonse ALLAIS

Dans les milieux littéraires, quand on parle des poètes morts jeunes, ce sont les poètes morts vieux qui se mouchent.

Alphonse ALLAIS

Dans sa volonté de supprimer les intermédiaires, il cherchait le moyen de passer directement du foin au lait sans passer par la vache.

Alphonse ALLAIS

Depuis l'invention du phonographe et du gramophone, le perroquet est devenu un volatile dont le besoin ne se fait plus aucunement sentir.

Alphonse ALLAIS

Dieu a sagement agi en plaçant la naissance avant la mort ; sans cela, que saurait-on de la vie ?

Alphonse ALLAIS

Dieu n'a pas fait d'aliments bleus. il a voulu réserver l'azur pour le firmament et les yeux de certaines femmes.

Alphonse ALLAIS

Dire qu'on a eu vingt ans, qu'on ne les a plus, qu'on ne les r'aura plus jamais !

Alphonse ALLAIS

Et jean tua madeleine. ce fut à peu près vers cette époque que madeleine perdit l'habitude de tromper jean.

Alphonse ALLAIS

Faire la charité, c'est bien. la faire faire par les autres, c'est mieux. on oblige ainsi son prochain, sans se gêner soi-même.

Alphonse ALLAIS

Faut du baudelaire, c'est entendu, mais pas trop n'en faut.

Alphonse ALLAIS

Faut-il que les hommes soient bêtes de fabriquer des machines pour se tuer... comme si on ne claquait pas assez vite tout seul !

Alphonse ALLAIS

Il est plus adroit de se tirer d'un mauvais pas qu'un coup de revolver au coeur.

Alphonse ALLAIS

Il est toujours avantageux de porter un titre nobiliaire. etre "de quelque chose", ça pose un homme, comme être "de garenne", ça pose un lapin.

Alphonse ALLAIS

Il était normand par sa mère et breton par un ami de son père.

Alphonse ALLAIS

Il faut demander plus à l'impôt et moins aux contribuables.

Alphonse ALLAIS

Il faut être trois pour apprécier une bonne histoire : un pour la raconter bien, un pour la goûter et un pour ne pas la comprendre. car le plaisir des deux premiers est doublé par l'incompréhension du troisième.

Alphonse ALLAIS

Il faut prendre l'argent là où il se trouve, c'est-à-dire chez les pauvres. bon d'accord, ils n'ont pas beaucoup d'argent, mais il y a beaucoup de pauvres.

Alphonse ALLAIS

Il ne faut jamais faire de projets, surtout en ce qui concerne l'avenir.

Alphonse ALLAIS

Il ne faut pas tuer son oncle, dans aucune circonstance, même pour en hériter.

Alphonse ALLAIS

Il ne suffit pas d'avoir du talent. il faut encore savoir s'en servir.

Alphonse ALLAIS

Il résolut de mourir. non pas pour se tuer, mais pour cesser de vivre.

Alphonse ALLAIS

Il serait malséant de tenir trop ardente rancune au bon dieu. songez, messieurs, qu'il n'a mis que six jours pour créer l'univers. et, six jours pour venir à bout d'une tâche de cette importance, c'est un tantinet court !

Alphonse ALLAIS

Il vaut mieux être cocu que veuf : il y a moins de formalités !

Alphonse ALLAIS

Il y a des circonstances où il faut s'abstenir de jouer à la bourse, aux courses, au baccarat ou à la roulette : primo, quand on n'a pas les moyens et secundo, quand on les a.

Alphonse ALLAIS

Il y a des femmes qui sont comme le bâton enduit de confiture de roses : on ne sait pas par quel bout les prendre.

Alphonse ALLAIS

Il y a des hauts et des bas dans la vie, comme disait le groom de l'ascenseur.

Alphonse ALLAIS

Il y a des moments où l'absence d'ogres se fait cruellement sentir.

Alphonse ALLAIS

Il y a des types qui croient ressembler à napoléon parce que leur femme s'appelle joséphine.

Alphonse ALLAIS

Impossible de vous dire mon âge, il change tout le temps.

Alphonse ALLAIS

J'ai connu bien des filles de joie qui avaient pour père un homme de peine.

Alphonse ALLAIS

J'ai rencontré dans la vie plusieurs animaux pas beaucoup plus idiots que bien des électeurs.

Alphonse ALLAIS

J'ai souvent remarqué, pour ma part, que les cocus épousaient de préférence les femmes adultères.

Alphonse ALLAIS

J'ai toujours détesté le labeur et si je travaille, c'est dans le but unique de subvenir à mes débauches (je me passe aisément du nécessaire).

Alphonse ALLAIS

J'ai toujours remis au surlendemain ce que j'aurais parfaitement pu faire l'avant-veille.

Alphonse ALLAIS

J'ai une mémoire admirable, j'oublie tout.

Alphonse ALLAIS

Je bois pour oublier que je suis un ivrogne.

Alphonse ALLAIS

Je comprends que le clergé soit partisan du repos dominical : c'est le dimanche que ces messieurs travaillent le plus.

Alphonse ALLAIS

Je lâcherais tout, même la proie, pour londres.

Alphonse ALLAIS

Je lui fermai la bouche d'un baiser derrière l'oreille.

Alphonse ALLAIS

Je me suis toujours demandé si les gauchers passaient l'arme à droite.

Alphonse ALLAIS

Je ne prendrai pas de calendrier cette année, car j'ai été très mécontent de celui de l'année dernière !

Alphonse ALLAIS

Je ne suis pas de ceux qui s'imaginent qu'ils n'ont qu'à ouvrir la bouche pour que les alouettes tombent rôties. non, mais tout de même j'ouvre la bouche de temps en temps.

Alphonse ALLAIS

Je préfère les femmes d'amis aux autres : comme ça, on sait à qui on a affaire.

Alphonse ALLAIS

Je suis une nature plutôt intime, qui préfère à tout autre plaisir la solitude à deux.

Alphonse ALLAIS

Jeune homme, mets longtemps ta main dans celle de ta maîtresse, cela vaut mieux que de la lui mettre sur la figure.

Alphonse ALLAIS

J'ouvre une parenthèse. si vous avez un peu trop d'air, je la refermerai tout de suite.

Alphonse ALLAIS

La calomnie, ce n'est pas mauvais... contre l'hypocrisie.

Alphonse ALLAIS

La civilisation, qu'est-ce que c'est, sinon la caserne, le bureau, l'usine, les apéritifs, et les garçons de banque ?

Alphonse ALLAIS

La femme est le chef-d'oeuvre de dieu surtout quand elle a le diable au corps !

Alphonse ALLAIS

La grande trouvaille de l'armée, c'est qu'elle est la seule à avoir compris que la compétence ne se lit pas sur le visage. elle a donc inventé les grades.

Alphonse ALLAIS

La logique mène à tout, à condition d'en sortir.

Alphonse ALLAIS

La lune est pleine et on ne sait pas qui l'a mise dans cet état.

Alphonse ALLAIS

La médecine n'est pas une affaire de science : c'est une affaire de veine.

Alphonse ALLAIS

La mère rit de son arrondissement.

Alphonse ALLAIS

La misère a cela de bon qu'elle supprime la crainte des voleurs.

Alphonse ALLAIS

La mode est à l'hygiène, les microbes en mènent de moins en moins large. et la société protectrice des animaux qui ne bouge pas !

Alphonse ALLAIS

La mort est un manque de savoir-vivre.

Alphonse ALLAIS

La phare illumine les mers. le fard enlumine les filles.

Alphonse ALLAIS

La première chose qui frappe l'odorat du voyageur arrivant à venise, c'est l'absence totale de parfum de crottin de cheval.

Alphonse ALLAIS

La statistique a démontré que la mortalité dans l'armée augmente sensiblement en temps de guerre.

Alphonse ALLAIS

La vie est comme on la fait.

Alphonse ALLAIS

L'angleterre, c'est un pays extraordinaire. tandis qu'en france nous donnons à nos rues des noms de victoires : wagram, austerlitz..., là-bas on leur colle des noms de défaites : trafalgar square, waterloo place.

Alphonse ALLAIS

L'application de la fécondité artificielle panachée à l'art vétérinaire est d'une importance qui n'échappera à personne. le produit incestueux de la carpe et du lapin cessera donc enfin d'être un mythe.

Alphonse ALLAIS

L'ardoise vient d'angers, et c'est même pour ça que le métier de couvreur est si "dangéreux".

Alphonse ALLAIS

L'autobus est un véhicule dans lequel il y a toujours de la place quand il va dans la direction opposée.

Alphonse ALLAIS

L'avantage des médecins, c'est que lorsqu'ils commettent une erreur, ils l'enterrent tout de suite...

Alphonse ALLAIS

Le café est un breuvage qui fait dormir quand on n'en prend pas.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la bonté d'âme : ne pas vouloir qu'on batte les cartes... ni qu'on pende... la crémaillière.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la distraction : le matin, en se réveillant, ne pas penser à ouvrir les yeux.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la politesse : s'asseoir sur son derrière et de lui demander pardon.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la pose : ne pas sortir de chez soi, sonner sur son piano toutes les heures et toutes les demies pour faire croire aux voisins qu'on a une pendule.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la prudence : marcher sur les mains, de peur de recevoir une tuile sur la tête.

Alphonse ALLAIS

Le comble de la ressemblance : pouvoir se faire la barbe devant son portrait.

Alphonse ALLAIS

Le comble de l'économie : coucher sur la paille qu'on voit dans l'oeil de son voisin et se chauffer avec la poutre qu'on a dans le sien.

Alphonse ALLAIS

Le comble de l'erreur géographique : croire que les suicidés sont les habitants de la suisse.

Alphonse ALLAIS

Le comble de l'habileté : arriver à lire l'heure sur un cadran de baromètre.

Alphonse ALLAIS

Le comble de l'obséquiosité : enterrer les balles mortes.

Alphonse ALLAIS

Le comble du cynisme : assassiner nuitamment un boutiquier, et coller sur la devanture : fermé pour cause de décès.

Alphonse ALLAIS

Le métier d'officier consiste surtout à punir ceux qui sont au-dessous de soi et à être puni par ceux qui sont au-dessus.

Alphonse ALLAIS

Le rire est à l'homme ce que la bière est à la pression.

Alphonse ALLAIS

Le sel de l'existence est essentiellement dans le poivre qu'on y met.

Alphonse ALLAIS

Le tapioca a un goût de moisi assez déplaisant pour les personnes qui n'aiment pas le moisi.

Alphonse ALLAIS

Le temps mit bientôt sur mon coeur ulcéré l'arnica de l'oubli. un clou chasse l'autre, une femme aussi.

Alphonse ALLAIS

Le tic-tac des horloges, on dirait des souris qui grignotent le temps.

Alphonse ALLAIS

Les académiciens se prétendent immortels et pourtant ne dépassent jamais la quarantaine.

Alphonse ALLAIS

Les asiles d'aliénés comportent dans leur personnel des internes et des internés. entre ceux-ci et ceux-là, ne se dresse que l'épaisseur d'un accent aigu.

Alphonse ALLAIS

Les champignons poussent dans les endroits humides. c'est pourquoi ils ont la forme d'un parapluie.

Alphonse ALLAIS

Les chiens sont, en tant qu'espèce, éminemment méprisables, aussi bien pour l'écoeurante banalité de leur affection que pour leur extraordinaire faculté de caporalisation.

Alphonse ALLAIS

Les cimetières sont remplis de gens irremplaçables.

Alphonse ALLAIS

Les confettis : - oui... c'est immonde... mais, qu'est-ce que vous voulez ? ca fait aller le commerce du papier !

Alphonse ALLAIS

Les émaux auxquels personne ne tient, ce sont les émaux... rhoïdes.

Alphonse ALLAIS

Les familles, l'été venu, se dirigent vers la mer en y emmenant leurs enfants, dans l'espoir, souvent déçu, de noyer les plus laids.

Alphonse ALLAIS

Les gendarmes ont grand tort de malmener les criminels. sans eux, ils n'existeraient pas.

Alphonse ALLAIS

Les gens mariés vieillissent plus vite que les célibataires ; c'est l'histoire de la goutte d'eau qui, tombant sans relâche à la même place, finit par creuser le granit le plus dur.

Alphonse ALLAIS

Les gens qui ne rient jamais ne sont pas des gens sérieux.

Alphonse ALLAIS

Les hommes mûrs aiment bien que les petites filles de quinze ans leur fassent de beaux sourires avec des yeux en velours.

Alphonse ALLAIS

Les horizontales se rencontrent dans tous les milieux, les parallèles jamais.

Alphonse ALLAIS

Les jambes permettent aux hommes de marcher et aux femmes de faire leur chemin.

Alphonse ALLAIS

Les moments heureux coulent plus vite que les autres (mon dieu, comme la vie est mal arrangée !)

Alphonse ALLAIS

Les ours blancs sont blancs parce que ce sont de vieux ours.

Alphonse ALLAIS

Les pickpockets les moins inoccupés sont précisément ceux qui ont toujours les mains dans les poches.

Alphonse ALLAIS

Les plus belles stratégies s'écrivent au passé.

Alphonse ALLAIS

Les pommes de terre cuites sont tellement plus faciles à digérer que les pommes en terre cuite.

Alphonse ALLAIS

Les poubelles de l'histoire sont remplies de tendances prolongées.

Alphonse ALLAIS

Les russes sont généralement très propres. on a raison de dire, en parlant d'eux : les populations slaves.

Alphonse ALLAIS

Les tarifs de chemins de fer sont aménagés d'une manière imbécile. on devrait faire payer des suppléments pour les retours... puisque les gens sont forcés de revenir.

Alphonse ALLAIS

Les voyages forment la jeunesse, a dit un sage, mais ils déforment les chapeaux.

Alphonse ALLAIS

L'état de veuvage chez la femme est presque toujours déterminé par le décès du conjoint.

Alphonse ALLAIS

L'homme est imparfait mais ce n'est pas étonnant si l'on songe à l'époque où il fut créé.

Alphonse ALLAIS

L'homme est plein d'imperfections, mais ce n'est pas étonnant si l'on songe à l'époque où il a été créé.

Alphonse ALLAIS

L'homme est si peu le roi de la nature, qu'il est le seul de tous les animaux qui ne puisse rien faire sans payer.

Alphonse ALLAIS

L'homme propose (la femme accepte souvent) et dieu dispose.

Alphonse ALLAIS

L'italien est un peuple si musical qu'au lieu de dire : "vingt sous" comme chez nous, il dit : "une lire" !

Alphonse ALLAIS

L'oubli, c'est la vie.

Alphonse ALLAIS

L'unique moyen qu'on ait jusqu'à présent trouvé de faire cesser la solitude d'une femme, c'est de la partager avec elle.

Alphonse ALLAIS

Même les voleurs de grand chemin ont disparu : les uns, habitués au plein air, exercent la profession de pickpockets sur les champs de course ; les autres se sont adonnés à la haute banque.

Alphonse ALLAIS

Mes appointements ? je ne vais quand même pas déranger le pluriel pour si peu de chose !

Alphonse ALLAIS

Mon aquarelle, peinte à l'eau de mer, fut sensible aux attractions lunaires, et sujette aux marées.

Alphonse ALLAIS

Ne pourrait-on pas agir pour l'air comme on fait pour l'eau, c'est-à-dire amener à paris de l'air propre, de même qu'on y conduit de l'eau pure ?

Alphonse ALLAIS

Ne remets pas à demain ce que tu peux faire après-demain.

Alphonse ALLAIS

Ne rien faire et laisser dire.

Alphonse ALLAIS

Non, la stérilité n'est pas héréditaire.

Alphonse ALLAIS

Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait !

Alphonse ALLAIS

Oh, le beau triomphe que de casser l'aile au rêves !

Alphonse ALLAIS

On a dit que le génie était une longue patience. et le mariage donc !

Alphonse ALLAIS

On devrait pouvoir ouvrir des écoles pour professeurs inadaptés.

Alphonse ALLAIS

On est prié de ne pas claquer l'apôtre.

Alphonse ALLAIS

On ne devrait porter le demi-deuil que pour les parents qui sont à moitié morts.

Alphonse ALLAIS

On n'est jamais trahi que par les chiens.

Alphonse ALLAIS

On n'est jamais trop recommandé auprès de ses chefs.

Alphonse ALLAIS

On n'insistera jamais assez sur les inconvénients que présente l'abus de cyanure de potassium dans l'alimentation des nouveau-nés.

Alphonse ALLAIS

On sait que les cheveux considérés au microscope sont creux, ce qui explique l'expression : tuyau de poil !

Alphonse ALLAIS

Où la science s'arrêtera-t-elle, mon dieu ! et même, s'arrêtera-t-elle jamais !

Alphonse ALLAIS

Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup.

Alphonse ALLAIS

Plus les galets ont roulé, plus ils sont polis. pour les cochers, c'est le contraire.

Alphonse ALLAIS

Pour la chasse aux lions : vous achetez un tamis et vous allez dans le désert. là, vous passez tout le désert au tamis. quand le sable est passé, il reste les lions.

Alphonse ALLAIS

Pourquoi lave-t-on une injure alors qu'on essuie un affront ?

Alphonse ALLAIS

Quand il suffit d'un rien, on n'a pas besoin de grand-chose.

Alphonse ALLAIS

Quand on ne travaillera plus les lendemains des jours de repos, la fatigue sera vaincue.

Alphonse ALLAIS

Quand une idée est dans l'air, il faut se méfier.

Alphonse ALLAIS

Quelques phrases ont la forme d'une chandelle. elles en ont aussi le pouvoir éclairant.

Alphonse ALLAIS

Quoi de plus inhumain qu'un sacrifice humain ?

Alphonse ALLAIS

Sait-on jamais pourquoi on aime les gens ? non. eh bien ! pour les objets, c'est la même chose.

Alphonse ALLAIS

Shakespeare n'a jamais existé. toutes ses pièces ont été écrites par un inconnu qui portait le même nom que lui.

Alphonse ALLAIS

Si je croyais aux sorts, je dirais qu'on m'en a jeté un.

Alphonse ALLAIS

Si la mère a ressemblé si parfaitement à la fille, il est certain qu'un jour, la fille ressemblera parfaitement à la mère.

Alphonse ALLAIS

Si le nez de cléopâtre avait été moins long, sa face, à elle, aurait été changé, bien avant celle du monde.

Alphonse ALLAIS

Si l'homme est véritablement le roi de la création, le chien peut, sans être taxé d'exagération, en passer pour le baron, tout au moins.

Alphonse ALLAIS

Si on n'est pas pratique à sept ans, je me demande un peu à quel âge on le sera.

Alphonse ALLAIS

Si on se mettait à composer les journaux avec de seules véracités, ils tomberaient du coup au format de la feuille de papier à cigarette.

Alphonse ALLAIS

Si vous arrivez en retard, dites : "c'est que je ne suis pas le premier venu !".

Alphonse ALLAIS

Soyez chacal, ou soyez loup, les juges sont plus forts que vous. ecoutez-moi (la chose est sûre), méfiez-vous d'la magistrature.

Alphonse ALLAIS

Soyez vilain ou soyez beau, pour la santé, c'est kif-kif bourricot.

Alphonse ALLAIS

Suissesses : je suis épouvanté par la quantité de "s" absorbés par ce simple mot.

Alphonse ALLAIS

Tout ce qui est public devrait être gratuit. l'école, les transports et les filles.

Alphonse ALLAIS

Tout est dans tous, et vice et versa.

Alphonse ALLAIS

Tout passe en ce monde, sauf le café dans les mauvais filtres.

Alphonse ALLAIS

Toutes les fois qu'on a l'occasion de réaliser une métaphore, doit-on hésiter un seul instant ?

Alphonse ALLAIS

Un cocu ? un entier qui partage sa moitié avec un tiers.

Alphonse ALLAIS

Un gentleman est un monsieur qui se sert d'une pince à sucre, même lorsqu'il est seul.

Alphonse ALLAIS

Un homme qui sait se rendre heureux avec une simple illusion est infiniment plus malin que celui qui se désespère avec la réalité.

Alphonse ALLAIS

Un proverbe dit : "tel père, tel fils." un autre : "a père avare, enfant prodigue." lequel croire ?

Alphonse ALLAIS

Une chose facile à avoir en décembre, c'est du sang-froid.

Alphonse ALLAIS

Une fois qu'on a passé les bornes, il n'y a plus de limites.

Alphonse ALLAIS

Une jolie femme sotte bien habillée, c'est une belle bouteille vide parée d'une superbe étiquette.

Alphonse ALLAIS

Une mauvaise idée vaut toujours mieux que pas d'idée du tout.

Alphonse ALLAIS

Ventre affamé n'a point d'oreilles, mais il a un sacré nez !

Alphonse ALLAIS

Verser de l'argent ès mains d'un percepteur ressemble terriblement à l'opération niaise qui consiste en le jet d'une pareille somme dans un abîme probablement sans fond.

Alphonse ALLAIS