Toutes les citations de Boris Vian

122 citations de Boris Vian

Citations de Boris Vian


Vous cherchez une citation de Boris Vian ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 122 citations de Boris Vian.


- a quoi est due la chute d'adam et eve ? - c'était une erreur de genèse.

Boris Vian

- faut toujours voir le bon côté des choses. - d'accord, retournez-vous !

Boris Vian

A quoi bon soulever des montagnes quand il est si simple de passer par-dessus ?

Boris Vian

Ah ! que de volumes n'écrirait-on point si l'on voulait dénoncer les ravages causés par la connerie absolue.

Boris Vian

Aussi longtemps qu'il existe un endroit où il y a de l'air, du soleil et de l'herbe, on doit avoir regret de ne point y être. (surtout quand on est jeune.)

Boris Vian

Avec des si, on scierait.

Boris Vian

Ça m'est égal d'être laide ou belle. il faut seulement que je plaise aux gens qui m'intéressent.

Boris Vian

Ce qui m'intéresse, ce n'est pas le bonheur de tous les hommes, c'est celui de chacun.

Boris Vian

C'est bien plus difficile de parler quand on n'est pas habillé. essaie donc d'être sérieux sans pantalon !

Boris Vian

C'est drôle comme les gens qui se croient instruits éprouvent le besoin de faire chier le monde.

Boris Vian

C'est les jeunes qui se souviennent. les vieux, ils oublient tout.

Boris Vian

Chez une femme, la beauté est signe de modestie.

Boris Vian

Cinéma : un des seuls métiers où l'on puisse arriver à être célèbre en n'étant ni intelligent ni joli ni bon comédien ni distingué ni instruit : on comprend qu'il y ait tant de demande.

Boris Vian

Dire des idioties, de nos jours où tout le monde réfléchit profondément, c'est le seul moyen de prouver qu'on a une pensée libre et indépendante.

Boris Vian

Du temps que les femmes ne votaient pas, on faisait la guerre pour elles. maintenant qu'elles votent, on la fait pour le pétrole. est-ce un progrès ?

Boris Vian

Elle sentait distinctement et décidément le savon. au diable. autant coucher avec une machine à laver.

Boris Vian

En protestant quand il est encore temps on peut finir par obtenir des ménagements.

Boris Vian

Et l'on devrait rendre obligatoire par arrêté municipal l'usage de la femme-tronc pour les pauvres.

Boris Vian

Etre satisfait ou gâteux, c'est bien pareil. quand on n'a plus envie de rien, autant être gâteux.

Boris Vian

Evolution inéluctable qui, parallèlement à ce grand courant partant du singe pour aboutir à l'homme, part de l'homme pour aboutir à l'imbécile.

Boris Vian

Harmonieuse combinaison de l'os, de la chair et du système pileux qui réunit en l'homme le règne animal, le minéral et le règne végétal.

Boris Vian

Il est beaucoup moins indécent de coucher ensemble que de se regarder dans les yeux.

Boris Vian

Il est évident que le poète écrit sous le coup de l'inspiration, mais il y a des gens à qui les coups ne font rien.

Boris Vian

Il faut qu'une porte soit ouverte ou fermée. ou démontée s'il est urgent qu'on en répare la serrure.

Boris Vian

Il n'est pire sourd que ventre affamé.

Boris Vian

Il n'y a pas de choses avec lequelles on ne plaisante pas, il n'y a que des gens qui ne comprennent pas la plaisanterie.

Boris Vian

Il subsiste encore sur "notre terre" des individus dont la préoccupation majeure et les intérêts les plus affirmés sont de manger bien, de boire froid, de se divertir et de se reproduire.

Boris Vian

Il vaut mieux être déçu que d'espérer dans le vague.

Boris Vian

Il y a des boniches dans tous les milieux... c'est une mentalité, la boniche... ce n'est pas un état.

Boris Vian

Il y a deux façons de ne plus avoir envie de rien : avoir ce qu'on voulait ou être découragé parce qu'on ne l'a pas.

Boris Vian

Il y a deux façons d'enculer les mouches : avec ou sans leur consentement.

Boris Vian

Il y a loin de la croupe aux lèvres.

Boris Vian

J'aime moins l'argent que vous puisque j'en dépense plus.

Boris Vian

Je déteste les femmes qui croient pouvoir se permettre d'être laides parce qu'elles sont intelligentes.

Boris Vian

Je me demande si je ne suis pas en train de jouer avec les mots. et si les mots étaient faits pour ça ?

Boris Vian

Je ne sais pas ce qui est beau, mais je sais ce que j'aime et je trouve ça amplement suffisant.

Boris Vian

Je ne veux pas gagner ma vie, je l'ai.

Boris Vian

Je passe ma vie à préparer une image déformée du cadavre que je serai, comme s'il n'allait pas se déformer suffisamment tout seul.

Boris Vian

Je pense que les hommes peuvent tout faire, mais qu'il ne dépend pas d'eux que ce qu'ils font soit bien ou mal.

Boris Vian

Je suis sûr qu'il regrette le temps où il était dans le ventre de sa mère parce que c'est la seule occasion qu'il aura de voir "ça" de l'intérieur.

Boris Vian

La critique, art aisé, se doit d'être constructive.

Boris Vian

La douleur est une chose que l'on n'a le droit d'infliger qu'à soi-même.

Boris Vian

La femme est ce que l'on a trouvé de mieux pour remplacer l'homme quand on a la déveine de ne pas être pédéraste.

Boris Vian

La foi soulève des montagnes mais les laisse joyeusement retomber sur la tête de ceux qui ne l'ont pas.

Boris Vian

La langue est un organe sexuel dont on se sert occasionnellement pour parler.

Boris Vian

La légion d'honneur de lyon ? la rosette !

Boris Vian

La mort n'a rien de tragique. dans cent ans, chacun de nous n'y pensera plus.

Boris Vian

La mort n'est pas drôle parce qu'elle ne supporte pas la répétition.

Boris Vian

La police est sur les dents, celles des autres, évidemment.

Boris Vian

La presse française fait preuve d'une partialité révoltante et ne traite jamais que les mêmes sujets : les hommes politiques et les autres criminels.

Boris Vian

La question ne se pose pas. elle en est absolument incapable : il y a trop de vent.

Boris Vian

La science est surtout une prise de conscience de plus en plus complète de ce qui peut et doit être découvert.

Boris Vian

La vérité n'est pas du côté du plus grand nombre, parce qu'on ne veut pas qu'elle y soit.

Boris Vian

La vie vaut-elle d'être vécue ? l'amour vaut-il qu'on soit cocu ? je pose ces deux questions auxquelles personne ne répond.

Boris Vian

L'absurdité des batailles qui sont des batailles de mots mais qui tuent des hommes de chair.

Boris Vian

L'argent ne fait pas le bonheur de ceux qui n'en ont pas.

Boris Vian

Le côté déprimant des temps modernes est la fâcheuse nécessité qu'ils impliquent de la nullité des temps anciens.

Boris Vian

Le désert est la seule chose qui ne puisse être détruite que par construction.

Boris Vian

Le génie est une longue patience, c'est une réflexion de génie pas doué.

Boris Vian

Le génie, c'est souvent une longue patience de la part des autres.

Boris Vian

Le jour où personne ne reviendra d'une guerre, c'est qu'elle aura enfin été bien faite.

Boris Vian

Le paradoxe du travail, c'est que l'on ne travaille, en fin de compte, que pour le supprimer.

Boris Vian

Le pluriel d'un maréchal, c'est des maraîchers. le pluriel d'un général, c'est des générés.

Boris Vian

Le plus clair de mon temps, je le passe à l'obscurcir, parce que la lumière me gêne.

Boris Vian

Le problème avec les gens intelligents, c'est qu'ils ne sont jamais assez intelligents pour ne pas dire qu'ils sont les plus intelligents.

Boris Vian

Le propre du militaire est le sale du civil.

Boris Vian

Le ridicule ne tue plus, nulle part, mais aux u.s.a. il enrichit drôlement.

Boris Vian

Le temps perdu c'est le temps pendant lequel on est à la merci des autres.

Boris Vian

Le travail, c'est ce qu'on ne peut pas s'arrêter de faire quand on a envie de s'arrêter de le faire.

Boris Vian

Le travail, c'est la liberté. la liberté, c'est celle des autres. le travail, c'est celui des autres.

Boris Vian

Les articles de fond ne remontent jamais à la surface.

Boris Vian

Les femmes aiment peut-être les impuissants. un homme, un vrai, ça leur fait toujours un peu peur. elles craignent d'être blessées. un impuissant, c'est comme une bonne copine.

Boris Vian

Les femmes compliquent la vie des hommes pour obliger ceux-ci à la simplifier et entretenir en eux la flamme créatrice.

Boris Vian

Les gens malheureux tuent ce qu'ils aiment parce qu'ils n'ont que ça sous la main.

Boris Vian

Les gens sans imagination ont besoin que les autres mènent une vie régulière.

Boris Vian

Les laides, on ne saurait en parler ; c'est assez qu'il y en ait.

Boris Vian

Les mots et les pets ont ceci de commun que ce sont des volumes d'air qui sortent des extrémités du tube digestif.

Boris Vian

Les oiseaux sont responsables de trois au moins des grandes malédictions qui pèsent sur l'homme. ils lui ont donné le désir de grimper aux arbres, celui de voler, celui de chanter...

Boris Vian

Les prophètes ont toujours tort d'avoir raison.

Boris Vian

L'hitoire est entièrement vraie puisque je l'ai imaginée d'un bout à l'autre.

Boris Vian

L'homme est le seul animal qui accepte de mourir pourvu qu'il en tire un plaisir (stupéfiants, alcool, etc.).

Boris Vian

Lutter n'est pas avancer.

Boris Vian

Mieux vaudrait apprendre à faire l'amour correctement que de s'abrutir sur un livre d'histoire.

Boris Vian

Militaire : variété d'homme amoindri par le procédé de "l'uniforme" qui est une préparation à l'uniformité totale du cercueil.

Boris Vian

Ne sachant à quel sein me vouer, j'ai choisi le plus confortable, le gauche de marilyn monroe.

Boris Vian

N'importe quel objet peut être un objet d'art pour peu qu'on l'entoure d'un cadre.

Boris Vian

N'importe quoi, sauf la vérité. il n'y a que ça qui ne se vend pas.

Boris Vian

On commence à avoir des malheurs quand on a cessé de ne penser qu'à soi.

Boris Vian

On ne comprend pas une oeuvre, on comprend l'homme qui l'a faite.

Boris Vian

On ne connaît la loi que lorsque les gens l'enfreignent.

Boris Vian

On ne devrait tromper sa femme que quand elle est jolie. sans ça on doit avoir l'impression que les filles vous accordent ça pour vous consoler.

Boris Vian

On ne reste pas parce qu'on aime certaines personnes ; on s'en va parce qu'on en déteste d'autres. il n'y a que le moche qui vous fasse agir.

Boris Vian

On ne vole que ce que l'on désire.

Boris Vian

On n'oublie rien de ce qu'on veut oublier : c'est le reste qu'on oublie.

Boris Vian

On passe sa vie à romancer les motifs et à simplifier les faits.

Boris Vian

On se rappelle beaucoup mieux les bons moments : alors, à quoi servent les mauvais ?

Boris Vian

On se trouve toujours des excuses pour vivre.

Boris Vian

Pour faire du commerce, il faut, de nos jours, être américain ; mais si on se contente d'être intelligent, on peut aussi bien être français.

Boris Vian

Pour faire un soldat, il faut défaire un civil.

Boris Vian

Pour qu'il y ait passion, il faut que l'union soit brutale, que l'un des corps soit très avide de ce dont il est privé et que l'autre possède en très grande quantité.

Boris Vian

Pourquoi est-ce qu'on a envie de pisser toutes les fois qu'on vient de trouver la bonne position pour dormir ?

Boris Vian

Puisque vous renierez plus tard pourquoi ne pas renier tout de suite ?

Boris Vian

Quand on ne sait rien, on peut tout de même trouver des choses, avec de l'imagination.

Boris Vian

Quand on se voit milliardaire, on se voit toujours en train de dépenser le milliard, jamais de le gagner.

Boris Vian

Quoi de plus seul qu'un héros ?

Boris Vian

Qu'on en dise du bien ou du mal, quand tout le monde en parle, c'est un succès.

Boris Vian

Si c'était à refaire, recommenceriez-vous ? dit la chanson ; jamais on ne recommencerait, à moins d'être gâteux ou d'ignorer le goût de l'expérience.

Boris Vian

Si le travail c'est l'opium du peuple, alors je ne veux pas finir drogué...

Boris Vian

Si le travail c'est l'opium du peuple, alors je ne veux pas finir drogué...

Boris Vian

Si on ne s'aimait pas tant soi-même on serait toujours seul.

Boris Vian

Si on veut faire quelque chose de différent il faut s'attendre à ne pas rencontrer la compréhension tout de suite.

Boris Vian

Si tout le monde avait été contre l'évolution, on serait encore dans les cavernes à téter des grizzlys domestiques.

Boris Vian

Si vous avez des points noirs sur le nez, ne vous regardez pas dans une glace et ils disparaîtront.

Boris Vian

Supprimez le conditionnel et vous aurez détruit dieu.

Boris Vian

Tous les parents se valent.

Boris Vian

Tout s'use. l'ennemi, c'est la lésion.

Boris Vian

Un bon chien vaut mieux que deux kilos de rats.

Boris Vian

Un homme digne de ce nom ne fuit jamais. fuir, c'est bon pour les robinets.

Boris Vian

Un jour il y aura autre chose que le jour.

Boris Vian

Un uniforme ? c'est un avant-projet de cercueil.

Boris Vian

Une solution qui vous démolit vaut mieux que n'importe quelle incertitude.

Boris Vian

Une sortie, c'est une entrée que l'on prend dans l'autre sens.

Boris Vian