Toutes les citations de Georges BERNANOS

128 citations de Georges BERNANOS

Citations de Georges BERNANOS


Vous cherchez une citation de Georges BERNANOS ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 128 citations de Georges BERNANOS.


A partir d'un certain âge, la gloire s'appelle la revanche.

Georges BERNANOS

Béni soit celui qui a préservé du désespoir un coeur d'enfant !

Georges BERNANOS

Ce n'est pas que les chrétiens soient moins nombreux, c'est que le nombre des chrétiens médiocres augmente.

Georges BERNANOS

Ce que la voix peut cacher, le regard le livre.

Georges BERNANOS

Ce que nous appelons hasard, c'est peut-être la logique de dieu.

Georges BERNANOS

Ce qu'exige tôt ou tard le plus fort, ce n'est pas qu'on soit à ses côtés mais dessous.

Georges BERNANOS

Ce sont les démocrates qui font les démocraties, c'est le citoyen qui fait la république.

Georges BERNANOS

Chacun de nous est tour à tour, de quelque manière, un criminel ou un saint.

Georges BERNANOS

Comprendre, c'est déjà aimer.

Georges BERNANOS

Dans chaque petite chose, il y a un ange.

Georges BERNANOS

De tous les embarras de l'âge, l'expérience n'est pas le moindre.

Georges BERNANOS

Dieu nous préserve aussi des saints. trop souvent ils ont été une preuve pour l'eglise avant d'en devenir la gloire.

Georges BERNANOS

Dieu nous préserve des saints !

Georges BERNANOS

Etre capable de trouver sa joie dans la joie de l'autre : voilà le secret du bonheur.

Georges BERNANOS

Etre informé de tout et condamné ainsi à ne rien comprendre, tel est le sort des imbéciles.

Georges BERNANOS

Foi : vingt-quatre heures de doute... mais une minute d'espérance.

Georges BERNANOS

Hasard dit-on. mais le hasard nous ressemble. la véritable humilité, c'est d'abord la décence.

Georges BERNANOS

Hélas ! c'est la fièvre de la jeunesse qui maintient le reste du monde à la température normale. quand la jeunesse se refroidit, le reste du monde claque des dents.

Georges BERNANOS

Il en est peu d'entre nous qui n'aient été tentés à un moment donné de prendre pour la paix de leur conscience le confort et la sécurité de leur derrière.

Georges BERNANOS

Il est beau de s'élever au-dessus de la fierté. encore faut-il l'atteindre.

Georges BERNANOS

Il est désormais possible de renverser l'opinion comme un mécanicien de locomotive renverse la vapeur.

Georges BERNANOS

Il est plus facile que l'on croit de se haïr. la grâce est de s'oublier.

Georges BERNANOS

Il est très difficile de se mépriser sans offenser dieu en nous.

Georges BERNANOS

Il faut pleurer, parce que c'est la seule réponse efficace à certaines contradictions plus féroces, à certaines incompatibilités essentielles de la vie, simplement enfin parce que l'injustice existe, et qu'il est vain de la nier.

Georges BERNANOS

Il faut savoir risquer la peur comme on risque la mort, le vrai courage est dans ce risque.

Georges BERNANOS

Il n'est de véritable déception que de ce qu'on aime.

Georges BERNANOS

Il n'est pas d'incident si négligeable où ne s'inscrit la volonté de dieu comme toute l'immensité du ciel dans une goutte d'eau.

Georges BERNANOS

Il n'y a pas de vérités moyennes.

Georges BERNANOS

Il n'y a rien de plus sot qu'un journal, tout ce qu'on écrit de sincère est niais.

Georges BERNANOS

Il y a cent mille recettes pour cacher ou déformer la vérité, mais il n'y a qu'une manière de la dire - c'est un grand avantage pour les menteurs.

Georges BERNANOS

Il y a dans tout homme une énorme capacité de résignation, l'homme est naturellement résigné. c'est d'ailleurs pourquoi il dure.

Georges BERNANOS

Il y a une bourgeoisie de gauche et une bourgeoisie de droite. il n'y a pas de peuple de gauche ou de peuple de droite, il n'y a qu'un peuple.

Georges BERNANOS

Il y aura toujours des pauvres parmi vous, c'est pour cette raison qu'il y aura toujours des riches, c'est-à-dire des hommes avides et durs qui recherchent moins la possession que la puissance.

Georges BERNANOS

J'ai glissé cette lettre dans mon imitation, un vieux livre qui appartenait à maman, et qui sent encore la lavande, la lavande qu'elle mettait en sachet dans son linge, à l'ancienne mode.

Georges BERNANOS

Je meurs chaque nuit pour ressusciter chaque matin.

Georges BERNANOS

Je répète une fois de plus qu'un polémiste est amusant jusqu'à la vingtième année, tolérable jusqu'à la trentième, assommant vers la cinquantaine, et obscène au-delà.

Georges BERNANOS

La difficulté n'est pas d'aimer son prochain comme soi-même, c'est de s'aimer soi-même assez pour que la stricte observation du précepte ne fasse pas tort au prochain.

Georges BERNANOS

La force et la faiblesse des dictateurs est d'avoir fait un pacte avec le désespoir des peuples.

Georges BERNANOS

La haine qu'on se porte à soi-même est probablement celle entre toutes pour laquelle il n'est pas de pardon.

Georges BERNANOS

La liberté pour quoi faire ?

Georges BERNANOS

La masse des catholiques que nous voyons à la messe chaque dimanche ne désire, au fond, savoir de la religion que ce qui peut les confirmer dans la bonne opinion qu'ils ont d'eux-mêmes.

Georges BERNANOS

La science ne saurait être rendue responsable de l'illusion des imbéciles qui prétendent, on ne sait pourquoi, qu'elle doit assurer leur bonheur.

Georges BERNANOS

La seule différence entre un optimiste et un pessimiste, c'est que le premier est un imbécile heureux et que le second est un imbécile triste.

Georges BERNANOS

La vie n'apporte aucune désillusion, la vie n'a qu'une parole, elle la tient.

Georges BERNANOS

La vie, même avec la gloire qui est la plus belle chose humaine, est une chose vide et sans saveur quand on n'y mêle pas toujours absolument dieu.

Georges BERNANOS

L'anticléricalisme, comme la vérole, a d'abord été chez nous une maladie bourgeoise.

Georges BERNANOS

L'audacieux préfère son risque à la vie, et même à la gloire.

Georges BERNANOS

L'avenir est quelque chose qui se surmonte. on ne subit pas l'avenir, on le fait.

Georges BERNANOS

Le berceau est moins profond que la tombe.

Georges BERNANOS

Le cerveau de l'imbécile n'est pas un cerveau vide, c'est un cerveau encombré où les idées fermentent au lieu de s'assimiler, comme les résidus alimentaires dans un colon envahi par les toxines.

Georges BERNANOS

Le démon de notre coeur s'appelle "a quoi bon !"

Georges BERNANOS

Le désespoir est la charité de l'enfer. il sait tout, il veut tout, il peut tout.

Georges BERNANOS

Le diable est un grand artiste perdu par le goût du cocasse et du monstrueux.

Georges BERNANOS

Le diable, voyez-vous, c'est l'ami qui ne reste jamais jusqu'au bout.

Georges BERNANOS

Le goût du suicide est un don, un sixième sens, je ne sais quoi, on naît avec.

Georges BERNANOS

Le mal, comme le bien, est aimé pour lui-même et servi.

Georges BERNANOS

Le mépris tourne vite à l'éloquence.

Georges BERNANOS

Le monde est au risque. le monde sera demain à qui risquera le plus, prendra plus fermement son risque.

Georges BERNANOS

Le monde est dévoré par l'ennui.

Georges BERNANOS

Le monde moderne n'a pas le temps d'espérer, ni d'aimer, ni de rêver.

Georges BERNANOS

Le monde va être jugé par les enfants.

Georges BERNANOS

Le péché entre en nous rarement par force, mais par ruse.

Georges BERNANOS

Le plus dangereux de nos calculs sont ceux que nous appelons des illusions.

Georges BERNANOS

Le scandale n'est pas de dire la vérité, c'est de ne pas la dire tout entière, d'y introduire un mensonge par omission qui la laisse intacte au dehors, mais lui ronge, ainsi qu'un cancer, le coeur et les entrailles.

Georges BERNANOS

Le spectacle de l'injustice m'accable, mais c'est probablement parce qu'il éveille en moi la conscience de la part d'injustice dont je suis capable.

Georges BERNANOS

Le temps passe, passe, et rien de ce que nous attendons n'arrive jamais. c'est peut-être parce que ce que nous attendons est déjà arrivé, mais dieu ne veut pas que nous le sachions.

Georges BERNANOS

L'enfer, c'est de ne plus aimer.

Georges BERNANOS

Les autres, hélas ! c'est nous.

Georges BERNANOS

Les beaux militaires, depuis un siècle, remplissent merveilleusement leurs culottes, mais ils ne remplissent pas leur destins.

Georges BERNANOS

Les consciences se soulagent comme des ventres.

Georges BERNANOS

Les curieux sont toujours dupes de leur curiosité. ils expliquent tout et ne comprennent rien.

Georges BERNANOS

Les démocraties ne peuvent pas plus se passer d'être hypocrites que les dictatures d'être cyniques.

Georges BERNANOS

Les idées sont comme les jolies filles : elles peuvent aussi mal tourner.

Georges BERNANOS

Les imbéciles sont travaillés par l'idée de rédemption.

Georges BERNANOS

Les médiocres n'hésitent pas une seconde à faire payer cher aux incrédules leurs propres incertitudes.

Georges BERNANOS

Les petites choses n'ont l'air de rien, mais elles donnent la paix.

Georges BERNANOS

Les peuples ne peuvent se passer d'honneur, nous paierons cher d'avoir cru en nous plutôt qu'en lui.

Georges BERNANOS

Les ratés ne vous rateront pas.

Georges BERNANOS

Les vérités sont malades, les mensonges le sont aussi.

Georges BERNANOS

L'espérance est la plus grande et la plus difficile victoire qu'un homme puisse remporter sur son âme.

Georges BERNANOS

L'espérance est un risque à courir.

Georges BERNANOS

L'homme c'est bien malaisé à définir. admettons que ça reste un enfant. gentil et câlin à ses heures, mais plein de vices.

Georges BERNANOS

L'homme d'action mérite d'être jugé sur ses actes, ou plutôt sur leurs conséquences, qui sont le plus souvent bien différentes de celles qu'il avait prévues.

Georges BERNANOS

L'homme de ce temps a le coeur dur et la tripe sensible.

Georges BERNANOS

L'homme naît capable de plus de bien et de plus de mal que n'en sauraient imaginer les moralistes, car il n'a pas été créé à l'image des moralistes, il a été créé à l'image de dieu.

Georges BERNANOS

L'honneur d'un peuple appartient aux morts et les vivants n'en ont que l'usufruit.

Georges BERNANOS

L'humilité épargne les affres de l'humiliation.

Georges BERNANOS

L'idée de grandeur n'a jamais rassuré la conscience des imbéciles.

Georges BERNANOS

L'imbécile est d'abord d'habitude et de parti pris.

Georges BERNANOS

L'intellectuel est si souvent imbécile que nous devrions toujours le tenir pour tel jusqu'à ce qu'il nous ait prouvé le contraire.

Georges BERNANOS

L'opinion moyenne des hommes moyens est une plante fragile, faite pour les beaux jours, et qui se flétrit au premier souffle de la tempête.

Georges BERNANOS

L'optimisme est un ersatz de l'espérance, qu'on peut rencontrer facilement partout, et même au fond de la bouteille.

Georges BERNANOS

L'optimisme est une fausse espérance à l'usage des lâches et des imbéciles.

Georges BERNANOS

Lorsqu'un homme crie : "vive la liberté !" il pense évidemment à la sienne.

Georges BERNANOS

Lorsqu'un séducteur a fait le projet de jeter une honnête femme dans le vice, il commence par la faire rire de la vertu.

Georges BERNANOS

Mieux vaut un mauvais caractère que pas de caractère du tout.

Georges BERNANOS

Ne flatte pas le peuple qui veut.

Georges BERNANOS

N'en déplaise aux imbéciles, la france ne sera méprisée dans le monde que lorsqu'elle aura finalement perdu l'estime d'elle-même.

Georges BERNANOS

Nous sommes comme des dés dans la main du bon dieu, au creux de sa main. et il attend peut-être encore un peu pour nous jeter sur la table.

Georges BERNANOS

Nous voulons tout ce que dieu veut, mais nous ne savons pas que nous le voulons, nous ne nous connaissons pas, nous ne rentrons en nous que pour mourir, et c'est là qu'il nous attend.

Georges BERNANOS

On a peur, on s'imagine avoir peur. la peur est une fantasmagorie du démon.

Georges BERNANOS

On dirait que les survivants de ces générations formées par le plaisir, en ne se refusant rien, ont appris à se passer de tout.

Georges BERNANOS

On ne comprend absolument rien à la civilisation moderne si l'on n'admet pas tout d'abord qu'elle est une conspiration universelle contre toute espèce de vie intérieure.

Georges BERNANOS

On ne plaît qu'aux sots, qu'on rassure.

Georges BERNANOS

On ne refera pas la france par les élites, on la refera par la base.

Georges BERNANOS

On ne saurait être déçu sans être injuste.

Georges BERNANOS

On ne se met aisément qu'à la place de ses égaux.

Georges BERNANOS

On ne va jamais jusqu'au fond de sa solitude.

Georges BERNANOS

On n'échappe pas au ridicule par une affectation de gravité.

Georges BERNANOS

On parle toujours du feu de l'enfer, mais personne ne l'a vu. l'enfer, c'est le froid.

Georges BERNANOS

On peut faire très sérieusement ce qui vous amuse, les enfants nous le prouvent tous les jours...

Georges BERNANOS

Personne ne vous empêche de calculer la procession des équinoxes ou de désintégrer les atomes. mais que vous servira de fabriquer la vie même, si l'on a perdu le sens même de la vie !

Georges BERNANOS

Pour manquer utilement à sa parole, encore faut-il avoir une parole !

Georges BERNANOS

Quand les sages sont au bout de leur sagesse, il convient d'écouter les enfants.

Georges BERNANOS

Quand que je n'aurai plus qu'une paire de fesses pour penser, j'irai l'asseoir à l'académie française.

Georges BERNANOS

Que le péché qui nous dévore laisse à la vie peu de substance.

Georges BERNANOS

Quel homme de prières a-t-il pourtant jamais avoué que la prière l'ait déçu ?

Georges BERNANOS

Qui cherche la vérité de l'homme doit s'emparer de sa douleur.

Georges BERNANOS

Qui dit conservateur dit surtout conservateur de soi-même.

Georges BERNANOS

Qu'importe ma vie ! je veux seulement qu'elle reste jusqu'au bout fidèle à l'enfant que je fus.

Georges BERNANOS

Qu'une guerre soit réellement juste, nul, je pense, ne saurait l'affirmer avant la paix. ce sont les paix justes qui font les guerres justes.

Georges BERNANOS

Se connaître est la démangeaison des imbéciles.

Georges BERNANOS

Seule de la prière peuvent sortir des larmes qui ne soient pas lâches.

Georges BERNANOS

Si notre dieu était celui des philosophes et des savants, même s'il se réfugiait au plus haut des cieux, notre misère l'en précipiterait.

Georges BERNANOS

Un ami, rien qu'un ami, c'est aussi précieux qu'une vie.

Georges BERNANOS

Un monde gagné pour la technique est perdu pour la liberté.

Georges BERNANOS

Un peuple est pacifique aussi longtemps qu'il se croit assez riche et redouté pour installer sournoisement sa dictature économique.

Georges BERNANOS

Un seul mensonge fait plus de bruit que cent vérités.

Georges BERNANOS