Toutes les citations de Jean GIRAUDOUX

105 citations de Jean GIRAUDOUX

Citations de Jean GIRAUDOUX


Vous cherchez une citation de Jean GIRAUDOUX ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 105 citations de Jean GIRAUDOUX.


A se dire tous ces petits riens qui ne valent pas la peine d'être dits, mais qui valent la peine d'être entendus.

Jean GIRAUDOUX

Après les guerres un mystère veut qu'il naisse plus de garçons que de filles, excepté chez les amazones...

Jean GIRAUDOUX

Aucune mâchoire de bouledogue n'est plus tenace que les doigts d'une femme qui hait.

Jean GIRAUDOUX

Braves devant l'ennemi, lâches devant la guerre, c'est la devise des vrais généraux.

Jean GIRAUDOUX

Ce qu'aiment les hommes, ce que tu aimes, ce n'est pas connaître, ce n'est pas savoir : c'est osciller entre deux vérités ou deux mensonges.

Jean GIRAUDOUX

Celui qui nous régit devait vraiment se repentir d'avoir inventé le temps, qui permettait la tromperie que dans la succession et l'alternance.

Jean GIRAUDOUX

C'est avec leurs mensonges du matin que les femmes font leurs vérités du soir.

Jean GIRAUDOUX

C'est de là que vient tout le mal : dieu est un homme.

Jean GIRAUDOUX

C'est horrible de vivre avec un être qui cache un coeur dans chaque objet de sa maison.

Jean GIRAUDOUX

C'est là ce qui est si beau et si dur dans la vérité, elle est éternelle mais ce n'est qu'un éclair.

Jean GIRAUDOUX

C'est le fils, qui à sa majorité, devrait reconnaître son père, à condition qu'il l'en juge digne.

Jean GIRAUDOUX

C'est sur les vitres qu'on grave les mots ineffaçables.

Jean GIRAUDOUX

C'est un crime contre l'etat, le suicide. un suicidé, c'est un soldat de moins, un contribuable de moins.

Jean GIRAUDOUX

C'était la dernière guerre ; la suivante attend.

Jean GIRAUDOUX

Ceux qui ne voient que l'amour dans le monde sont aussi bêtes que ceux qui ne le voient pas.

Jean GIRAUDOUX

Ceux qui veulent comprendre au théâtre sont ceux qui ne comprennent pas le théâtre.

Jean GIRAUDOUX

Chaque allemand ne connaît que sa spécialité, pour le reste il s'en remet au gouvernement.

Jean GIRAUDOUX

Chaque guerre est la toute dernière.

Jean GIRAUDOUX

Chaque homme, même le plus laid, nourrit en soi une amorce et un secret par lequel il se relie directement à la beauté même.

Jean GIRAUDOUX

Comme un aimant, les étrangères attirent sur elles les pierres précieuses, les manuscrits rares, les plus belles fleurs, et les mains des maris.

Jean GIRAUDOUX

Depuis la création du monde il n'y a eu qu'une entente sacrée : la connivence des femmes.

Jean GIRAUDOUX

Dieu a laissé discuter un ange. il a eu satan. l'homme a laissé discuter sa femme. il a eu la femme.

Jean GIRAUDOUX

Dieu n'a pas créé l'homme et la femme l'un après l'autre. il a créé deux corps jumeaux unis qu'il a tranchés depuis le jour où il a créé la tendresse.

Jean GIRAUDOUX

Dieu n'a pas prévu le bonheur pour ses créatures il n'a prévu que des compensations : la pêche à la ligne, l'amour, le gâtisme.

Jean GIRAUDOUX

Dieu tient-il tellement à ce que nous parlions de lui ? ne préfère-t-il pas être un secret à une divulgation ?

Jean GIRAUDOUX

Dire qu'on aime n'avance à rien.

Jean GIRAUDOUX

Faites défiler les vieillards d'un pays, et vous connaîtrez l'état de ses sports.

Jean GIRAUDOUX

Il aime les femmes distantes, mais de près.

Jean GIRAUDOUX

Il est des vérités qui peuvent tuer un peuple.

Jean GIRAUDOUX

Il était un pauvre serpent qui collectionnait toutes ses peaux. c'était l'homme.

Jean GIRAUDOUX

Il ne faut pas se regarder trop en face, entre époux, si l'on veut éviter des découvertes.

Jean GIRAUDOUX

Il n'y a jamais eu de créature. il n'y a jamais eu que le couple. dieu n'a pas créé l'homme et la femme l'un après l'autre. il a créé deux corps jumeaux, unis par des lanières de chair qu'il a tranchées depuis, le jour où il a créé la tendresse.

Jean GIRAUDOUX

Il n'y a pas deux façons de se rendre immortel ici-bas, c'est d'oublier qu'on est mortel.

Jean GIRAUDOUX

Il suffit de chanter un chant de paix avec gesticulations et grimaces pour qu'il devienne un chant de guerre.

Jean GIRAUDOUX

J'appelle amour ce qui n'a pas d'autre nom.

Jean GIRAUDOUX

Je trouve assez d'épaisseur à la surface du monde.

Jean GIRAUDOUX

Jupiter a créé la terre. mais la beauté de la terre se crée elle-même, à chaque minute. ce qu'il y a de prodigieux en elle, c'est qu'elle est éphémère.

Jean GIRAUDOUX

La france a une civilisation dont elle n'est pas propriétaire, mais dont elle est responsable devant l'univers.

Jean GIRAUDOUX

La france est une bureaucratie tempérée par l'instabilité gouvernementale.

Jean GIRAUDOUX

La grandeur de l'homme est qu'il peut trouver à peiner là où une fourmi se reposerait.

Jean GIRAUDOUX

La mort est si ancienne qu'on lui parle latin.

Jean GIRAUDOUX

La paix est l'intervalle entre deux guerres.

Jean GIRAUDOUX

La plupart des pièces que nous considérons comme les chefs-d'oeuvre tragiques ne sont que des débats et des querelles de famille.

Jean GIRAUDOUX

La principale difficulté avec les femmes honnêtes n'est pas de les séduire, c'est de les amener dans un endroit clos. leur vertu est faite de portes entrouvertes.

Jean GIRAUDOUX

La propagande est le contraire de l'artillerie : plus elle est lourde, moins elle porte.

Jean GIRAUDOUX

La santé et le bonheur sont le seul chantage des dieux...

Jean GIRAUDOUX

La terre est ronde pour ceux qui s'aiment.

Jean GIRAUDOUX

La vie de deux époux qui s'aiment, c'est une perte de sang-froid perpétuel.

Jean GIRAUDOUX

La vie est un cadeau si merveilleux que tout être généreux ne peut avoir qu'une ambition, l'offrir.

Jean GIRAUDOUX

La vue d'un corps endormi peut-elle appeler autre chose que le meurtre comme suprême tendresse !

Jean GIRAUDOUX

L'académie existe par les écrivains. le lustre justifié dont elle éclate aux yeux du monde lui vient parfois beaucoup moins des écrivains qui la composent que des écrivains qui sont en dehors d'elle.

Jean GIRAUDOUX

L'amant est toujours plus près de l'amour que de l'aimée.

Jean GIRAUDOUX

L'amour comporte des moments vraiment exaltants, ce sont les ruptures.

Jean GIRAUDOUX

L'amour d'une épouse ressemble au devoir. le devoir à la contrainte. la contrainte tue le désir.

Jean GIRAUDOUX

Le bonheur est exigeant comme une épouse légitime.

Jean GIRAUDOUX

Le bonheur est une petite chose que l'on grignote, assis par terre, au soleil.

Jean GIRAUDOUX

Le cheval, comme chacun sait, est la part la plus importante du chevalier.

Jean GIRAUDOUX

Le destin c'est simplement la forme accélérée du temps.

Jean GIRAUDOUX

Le droit est la plus puissante des écoles de l'imagination. jamais poète n'a interprété la nature aussi librement qu'un juriste la réalité.

Jean GIRAUDOUX

Le malheur est le meilleur moyen que dieu ait trouvé pour reprendre la générosité aux âmes bonnes, l'éclat aux belles, la pitié aux sensibles.

Jean GIRAUDOUX

Le mot comprendre n'existe pas au théâtre. le bonheur est que le vrai public ne comprend pas, il ressent. on peut donc tout lui montrer sans compromission et sans réticence.

Jean GIRAUDOUX

Le plagiat est la base de toutes les littératures, excepté de la première, qui d'ailleurs est inconnue.

Jean GIRAUDOUX

Le privilège des grands, c'est de voir les catastrophes d'une terrasse.

Jean GIRAUDOUX

Le seul homme digne d'être aimé est celui qui ressemble à tous les hommes, qui a la parole, les traits de tous les hommes, qu'on ne distingue des autres que par des défauts ou des maladresses en plus...

Jean GIRAUDOUX

Le sport consiste à déléguer au corps quelques-unes des vertus les plus fortes de l'âme.

Jean GIRAUDOUX

Le sport est l'espéranto des races.

Jean GIRAUDOUX

L'équipe des académiciens est la seule qui ne se présente jamais au complet sur le terrain, dans le match contre le dictionnaire.

Jean GIRAUDOUX

Les êtres ne se dérangent dans la vie que pour vous apporter des leçons, des signes ou des devoirs.

Jean GIRAUDOUX

Les femmes fidèles sont toutes les mêmes, elles ne pensent qu'à leur fidélité et jamais à leur mari.

Jean GIRAUDOUX

Les femmes ne consentent qu'à la contrainte. mais alors avec enthousiasme.

Jean GIRAUDOUX

Les gens ont pitié des autres dans la mesure où ils auraient pitié d'eux-mêmes. le malheur ou la laideur sont des miroirs qu'ils ne supportent pas.

Jean GIRAUDOUX

Les héros sont ceux qui magnifient une vie qu'ils ne peuvent plus supporter.

Jean GIRAUDOUX

Les hommes ont inventé la guerre pour y être sans les femmes et entre hommes.

Jean GIRAUDOUX

Les nations, comme les hommes, meurent d'imperceptibles impolitesses.

Jean GIRAUDOUX

Les pays sont comme les astres, ils peuvent étinceler et éclairer des siècles après leur extinction.

Jean GIRAUDOUX

Les pays sont comme les fruits, les vers sont toujours à l'intérieur.

Jean GIRAUDOUX

Les seuls espaces libres sont les cimetières dont la superficie dépasse presque, dans paris même, la superficie des jardins. honneur à la ville qui prévoit plus d'oxygène pour ses morts que pour ses vivants.

Jean GIRAUDOUX

Les soldats qui défilent sous les arcs de triomphe sont ceux qui ont déserté la mort.

Jean GIRAUDOUX

L'essentiel du théâtre n'est pas l'auteur, mais le théâtre.

Jean GIRAUDOUX

L'homme se tient debout sur ses pattes de derrière pour recevoir moins de pluie et pouvoir accrocher des médailles sur sa poitrine.

Jean GIRAUDOUX

L'humanité est une entreprise surhumaine.

Jean GIRAUDOUX

L'innocent n'est pas celui qui n'est pas condamné, c'est celui qui ne porte pas condamnation.

Jean GIRAUDOUX

L'occupation de l'humanité n'est qu'une entreprise universelle de démolition. je parle de l'humanité mâle.

Jean GIRAUDOUX

L'univers peut se tromper. c'est à cela que l'on reconnaît l'erreur, elle est universelle.

Jean GIRAUDOUX

Nous ne commettons pas l'erreur des romanciers, qui se croient tenus, quand ils ont leur titre, d'écrire en supplément le roman lui-même.

Jean GIRAUDOUX

O dieu, si tu veux que jamais plus femme n'élève la voix, crée enfin un homme adulte !

Jean GIRAUDOUX

On appelle fin du monde le jour où le monde se montre juste ce qu'il est : explosif, submersible, combustible, comme on appelle guerre le jour où l'âme humaine se donne à sa nature.

Jean GIRAUDOUX

On appelle miracle quand dieu bat ses records.

Jean GIRAUDOUX

On ne tue bien que ce qu'on aime.

Jean GIRAUDOUX

Pour devenir président de la république, il suffit d'être premier partout, tout le temps.

Jean GIRAUDOUX

Quand les adjectifs sortent du mot à la queue leu leu..., c'est que le mot vogue à sa perte.

Jean GIRAUDOUX

Quand on a découvert qu'un ami est menteur, de lui tout sonne faux alors, même ses vérités.

Jean GIRAUDOUX

Qu'est-ce que la tragédie ? c'est l'affirmation d'un lien horrible entre l'humanité et un destin plus grand que le destin humain.

Jean GIRAUDOUX

Qu'est-ce que le héros tragique ? c'est un être particulièrement résigné à la cohabitation avec toutes les formes et tous les monstres de la fatalité.

Jean GIRAUDOUX

Servir ! c'est la devise de ceux qui aiment commander.

Jean GIRAUDOUX

Si un homme s'ennuie... excitez-le ; si une femme s'ennuie, retenez-la !

Jean GIRAUDOUX

Un homme seul avec la gloire, c'est déjà bête. une femme seule avec la gloire, c'est ridicule.

Jean GIRAUDOUX

Un manteau royal va toujours bien. c'est le triomphe de la confection.

Jean GIRAUDOUX

Un match est un accès de confiance.

Jean GIRAUDOUX

Un petit sanglot est juste ce que l'on doit entendre des hommes à la veille de l'éternité.

Jean GIRAUDOUX

Un seul être vous manque, et tout est repeuplé.

Jean GIRAUDOUX

Une époque heureuse, c'est l'unanime capitulation.

Jean GIRAUDOUX

Une vie sportive est une vie héroïque à vide.

Jean GIRAUDOUX

Vous aurez de l'encre noire, des tableaux noirs, des tabliers noirs. le noir est, dans notre beau pays, la couleur de la jeunesse.

Jean GIRAUDOUX

Vous nous ennuyez avec votre jeunesse. elle sera la vieillesse dans trente ans.

Jean GIRAUDOUX