Michel Audiard

Michel Audiard

Paul Michel Audiard, né à Paris le 15 mai 1920 et mort à Dourdan le 28 juillet 1985, est un dialoguiste, scénariste et réalisateur français de cinéma, également écrivain et chroniqueur de presse.

Biographie, citations et oeuvres de Michel Audiard

Biographie de Michel Audiard

Paul Michel Audiard est né le 15 mai 1920 à Paris et décédé le 28 juillet 1985 à Dourdan. C’est un scénariste, dialoguiste et réalisateur français dans le cinéma. Il est également chroniqueur de presse et écrivain.

Très jeune, il est passionné de littérature et par le monde du cinéma. Il acquiert une grande culture en lisant Rimbaud, Proust, Céline et les dialogues de Jeanson.

Après la guerre, il est livreur de journaux. Cela lui permet de découvrir le domaine du journalisme. Il intègre ensuite l’Étoile du soir. Il y écrit plusieurs articles sur l’Asie. Il fut rapidement remercié et devient critique pour Cinévie. André Hunebelle, réalisateur le fait rentrer en 1949 dans le monde cinématographique. Il lui commande un scénario de film : Mission à Tanger. Vient ensuite deux autres films, des romans policiers et des adaptations de romans au cinéma. Sa notoriété grandit alors. Il rencontre Jean Gabin en 1955 à qui il soumet le scénario de Gas-oil. Ils ont collaboré ensemble durant près de sept ans et pour de nombreux films : Un singe en hiver, Les Vieux de la veille ou Le Baron de l’écluse.

Michel Audiard est donc devenu un scénariste populaire. Cela aura pour conséquences de ne pas se faire que des amis parmi les jeunes cinéastes de la Nouvelle Vague.

Après 1963, Michel Audiard écrit pour de nombreux acteurs : Belmondo, Ventura, Francis Blanche, Blier ou encore Jean Lefebvre.

En 1966, il devient réalisateur pour des films aux titres longs : Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais….elle cause ! Le succès n’étant pas rendez-vous, il retourne à sa première vocation.

La mort en 1975 de son fils apporte désormais une tonalité plus sombre à son œuvre (Garde à vue) mais il continue à participer à de nombreux succès : Le Guignolo, Le Professionnel, Tendre Poulet.

Il a été césarisé dans la catégorie meilleur scénario avec Garde à vue en 1982.

Il meurt en 1985 des suites d’un cancer à l’âge de 65 ans. On peut se recueillir sur sa tombe au cimetière de Montrouge.

Après sa mort, de nombreux hommages lui sont rendus. Une place dans le 14° arrondissement de la capitale est au nom du réalisateur, le chanteur Michel Sardou lui dédie une chanson, un gymnase porte son nom.


Le bistrot est utile à un dialoguiste, mais il y a un risque : l'alcoolisme.

Michel Audiard

Citations de Michel Audiard

Pendant douze ans on a fait chambre commune mais rêve à part.

Michel Audiard

Citations de Michel Audiard

Une amitié pour être bien trempée doit l'être dans le sang des autres.

Michel Audiard

Citations de Michel Audiard

La délicatesse est une façon de parler et l'amour une façon de faire.

Michel Audiard

Citations de Michel Audiard

Citations de Michel Audiard


105 citations de Michel Audiard

Le scénariste n'est qu'un brodeur d'histoire.

Michel Audiard

Citations de Michel Audiard


Vidéos de Michel Audiard

Voici 2 vidéos au sujet de Michel Audiard : Michel Audiard - Interview et Michel Audiard "j'embrasse la littérature" - Bernard Pivot "Apostrophes"


Quelques oeuvres de Michel Audiard

Michel Audiard
Priez pour elle
Priez pour elle de Michel Audiard

Priez pour elle

1950

Priez pour elle (Fleuve Noir, 1950)


Michel Audiard
Méfiez-vous des blondes
Méfiez-vous des blondes de Michel Audiard

Méfiez-vous des blondes

1950

Méfiez-vous des blondes (Fleuve Noir, 1950)


Michel Audiard
Massacre en dentelles
Massacre en dentelles de Michel Audiard

Massacre en dentelles

1952

Massacre en dentelles (Fleuve Noir, 1952)


Michel Audiard
Ne nous fâchons pas
Ne nous fâchons pas de Michel Audiard

Ne nous fâchons pas

1966

Ne nous fâchons pas (Plon, 1966)


Michel Audiard
Le Terminus des prétentieux
Le Terminus des prétentieux de Michel Audiard

Le Terminus des prétentieux

1968

Le Terminus des prétentieux (Plon, 1968)


Michel Audiard
Mon petit livre rouge
Mon petit livre rouge de Michel Audiard

Mon petit livre rouge

1969

Mon petit livre rouge (Presses Pocket, 1969)


Michel Audiard
Vive la France
Vive la France de Michel Audiard

Vive la France

1973

Vive la France (Julliard, 1973)


Michel Audiard
Le Petit cheval de retour
Le Petit cheval de retour de Michel Audiard

Le Petit cheval de retour

1975

Le Petit cheval de retour (Julliard, 1975)


Michel Audiard
Répète un peu ce que tu viens de dire
Répète un peu ce que tu viens de dire de Michel Audiard

Répète un peu ce que tu viens de dire

1975

Répète un peu ce que tu viens de dire (Julliard, 1975)


Michel Audiard
La Nuit, le jour et toutes les autres nuits
La Nuit, le jour et toutes les autres nuits de Michel Audiard

La Nuit, le jour et toutes les autres nuits

1978

La Nuit, le jour et toutes les autres nuits (Denoël, 1978)