Saisine du tribunal pour échelonnement d’un échéancier de prêt


Description de la lettre :

Vous n’arrivez plus à honorer ponctuellement les mensualités de votre crédit. Si votre banque refuse tout accord amiable L’article L313-12 du Code de la consommation, vous permet de demander au juge d’instance un rééchelonnement de vos remboursements



CONTENU DE LA LETTRE :

[Prénom][NOM]
[Adresse]
[Code Postal][Ville]
Tél: 01.02.03.04.05
Tribunal destinataire
[Adresse Destinataire]
[Code Postal][VILLE]
Paris, le 16 août 2017.
Recommandé avec A.R.
Objet : demande de rééchelonnement de mon prêt
Monsieur le Président,
Le [date de l’octroi de votre crédit], j’ai obtenu de [nom de la banque ou de l’organisme de crédit] un prêt personnel d’un montant de [x] € remboursable en [x] mensualités de [montant de chaque mensualité] €.
Jusqu’à présent, j’ai remboursé cet emprunt sans problème, car mes ressources me le permettaient. Mais je ne peux plus le faire, car
Au choix, selon le cas :
j’ai perdu mon emploi le [date de votre licenciement]. un membre de ma famille est tombé gravement malade, ce qui a occasionné des frais non pris en charge par l’assurance maladie et atteignant un montant total de [montant total des frais entraînés par la maladie] €. j’ai été victime d’agissements indélicats de la part d’une personne que j’ai dû assigner en justice, ce qui m’a coûté un total de [montant des honoraires d’avocat et des frais que vous avez dû payer] €. j’ai été victime d’un [nature du sinistre dont vous avez été victime] qui sera pris en charge par l’assurance multirisque de mon habitation. Mais en attendant mon indemnisation, je dois avancer des frais qui s’élèvent à [montant des sommes que vous devez avancer pour faire face a votre problème] €. En conséquence, je vous demande de prononcer un rééchelonnement de mon prêt en application de l’article L313-12 du Code de la consommation. Je vous précise qu’actuellement je peux verser [x] euros chaque mois et que je pourrais recommencer à rembourser normalement le crédit à partir du [date à laquelle vos ressources vous permettront de reprendre vos remboursements].
Je vous adresse ci-joint les pièces suivantes : offre préalable de crédit que la banque m’avait adressée tableau d’amortissement de ce crédit relance que la banque m’a adressée courrier que j’ai adressé à la banque pour proposer une solution amiable réponse que la banque a donnée à ma tentative de démarche amiable documents attestant la situation dans laquelle je me trouve et qui est décrite ci-dessus.
En vous remerciant très sincèrement à l’avance, je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de mes sentiments respectueux.

LETTRES SIMILAIRES :

Si vous constatez que les frais de dossier prélevés sur votre compte dépassent ceux qui sont indiqués dans votre offre de prêt, il faut faire un courrier à votre banque pour lui de
Dans un premier temps, adressez votre courrier par lettre recommandé avec accusé de réception. En cas de refus de sa part, vous pourrez ensuite saisir le juge d'instance pour obten
Vous avez demandé un crédit à la consommation et vous avez jugé que l’offre que l’organisme de crédit vous a soumise était satisfaisante. En conséquence, vous lui avez retourné cet
L’article L 311-1 du Code de la consommation définit la notion de découvert bancaire. L’alinéa 10 précise que l’autorisation de découvert ou facilité de découvert est le contrat de
Si vous avez souscrit un crédit à la consommation que vous pensiez être capable de rembourser dans de bonnes conditions et si vous rencontrez des difficultés pour payer les mensual
Une personne peut intervenir en qualité de caution en garantie d'un prêt bancaire. La personne se portant caution sera amenée à rembourser le montant du prêt dû par l'emprunteur si
Notre modèle de lettre « Saisine du tribunal pour échelonnement d’un échéancier de prêt » vous est proposé gratuitement sur Modele-lettre-gratuit.com ! Modifiez ou utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour rédiger votre courrier. Vous pouvez aussi télécharger et imprimer la lettre « Saisine du tribunal pour échelonnement d’un échéancier de prêt »