Le renouvèlement de la période d'essai est possible avec l'accord exprès du salarié, obtenu avant le terme initialement prévu. La prolongation ne doit pas avoir un caractère abusif. En tout état de cause, la période totale d'essai ne peut dépasser la durée maximale prévue par la loi ou la convention collective. Conformément au contrat de travail, vous prolongez la période d'essai de votre salarié.

[Prénom][NOM]
[Adresse1]
[Code Postal] [VILLE]
Tél. : 01.23.45.67.89
[Nom Destinataire]
[Adresse Destinataire]
[Code Postal][VILLE]
Paris, le 27 mai 2017.
Objet : Prolongation de période d’essai
Madame, Monsieur,
Le 3 janvier dernier vous avez été embauché en qualité d’administrateur réseau avec une période d’essai de 3 mois, qui expire le 2 avril 2007.
A la suite de notre entretien du 18 mars 2007 au cours duquel nous vous avons fait part d’un certain nombre de remarques et conformément à votre l’article 12 de votre contrat de travail, nous vous confirmons que votre période d’essai est prolongée pour une période de 3 mois, c'est-à-dire jusqu’au 2 juillet 2007.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.