Incarcéré, vous écrivez à votre famille.

[Prénom][NOM]
[Adresse1]
[Code Postal] [VILLE]
Tél. : 01.23.45.67.89
[Nom Destinataire]
[Adresse Destinataire]
[Code Postal] [VILLE]
Paris, le 27 mai 2017.
Des nouvelles
Madame, Monsieur,
Après quelques semaines difficiles, je commence enfin à prendre des repères. Je vous remercie pour les visites et les colis, mais surtout je vous remercie de ne pas m'avoir abandonné. C'était très important pour moi de vous voir.
Je m'ennuie de vous tous et je tiens à vous dire que je vous aime. J'ai fait pas mal de bêtises ces derniers temps, et je suppose que la prison était la seule fin possible.
J'ai beaucoup réfléchi et je n'en veux à personne. J'aurais dû réagir plus tôt et écouter maman quand elle me prévenait de penser à mon avenir. Je comprends tout ce que j'ai pu gâcher.
J'ai rencontré un visiteur de prison qui me conseille de reprendre mes études et de suivre une formation pour apprendre un métier. Il dit qu'il peut m'aider. Je vais peut-être l'écouter.
En tout cas, je vous ai tous écouté et je ne suis plus en colère contre les autres. Seulement contre moi. Je réalise que je suis en partie responsable de tout ce qui s'est passé.
J'ai besoin de vous et de votre réconfort. Continuez à m'écrire et à m'envoyer des photos, cela me soutient beaucoup.
Je pense bien fort à vous,