Un garagiste a une obligation de résultat (article 1147 du Code civil). Il doit remettre en parfait état de fonctionnement le véhicule qui lui a été confié. Si, malgré son intervention, votre voiture présente les mêmes anomalies, ou si vous constatez des dégâts supplémentaires, il doit reprendre votre véhicule pour le réparer à nouveau, cette fois gratuitement. S'il refuse, vous pouvez engager sa responsabilité devant les tribunaux et demander des dommages et intérêts pour le préjudice subi, après avoir fait constater les dégâts.

[Prénom][NOM]
[Adresse1]
[Code Postal] [VILLE]
Tél. : 01.23.45.67.89
Garage [Nom Destinataire]
[Adresse Destinataire]
[Code Postal][VILLE]
Paris, le 26 mai 2017.
Objet : demande de réparation gratuite
Monsieur,
Le 13 janvier 2007, je vous ai confié mon véhicule PIGEOT (modèle 345HID, immatriculé 2322HUH99) en raison d'un mauvais fonctionnement de l'embrayage et je vous ai demandé d'y remédier.
J'ai repris mon véhicule le 18 janvier 2007 et je vous ai réglé la facture N°687970-55, d'un montant de 876 € dont je vous joins la copie.
Or, le 22 janvier 2007, les dysfonctionnements de l'embrayage ont recommencé.
Conformément aux articles 1146 et 1147 du Code civil, je vous demande de bien vouloir effectuer gratuitement les réparations nécessaires.
Je suis à votre disposition pour convenir avec vous d'un nouveau rendez-vous dans les meilleurs délais.
Je me tiens à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.
Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.