Travaillant en étroite collaboration avec le notaire, le clerc suit les dossiers, rassemble les pièces administratives, effectue des recherches, rédige certains actes, reçoit la clientèle. Sa progression dépend de sa capacité à prendre des initiatives : il peut ainsi accéder au titre de clerc principal. Au bout de neuf ans de pratique professionnelle, les clercs principaux peuvent passer un examen d’équivalence pour devenir notaires.

[Prénom][NOM]
[Adresse1]
[Code Postal] [VILLE]
Tél. : 01.23.45.67.89
[Nom Destinataire]
[Adresse Destinataire]
[Code Postal][VILLE]
Paris, le 26 mai 2017.
Objet : Votre annonce Nº 75166E
Madame, Monsieur,
Votre annonce m’intéresse fortement, car après deux ans passés dans une étude de province, en qualité de premier clerc de notaire, je souhaiterais mettre mes connaissances et mon expérience récente au service d’un office notarial parisien.
Titulaire d’un DEUG de Droit, j’ai en effet effectué ma formation de deuxième cycle en alternance. Ce stage de deux ans en tant que collaborateur immédiat d’un notaire, que j’ai secondé activement, m’a réellement fait comprendre que je suis fait pour ce métier.
Rigueur, méthodologie et organisation, mais aussi sens de l’écoute et des contacts humains constituent mes points forts. J’ai aussi pu, à la faveur de cette expérience, démontrer ma capacité à prendre des initiatives.
En outre, je me suis familiarisé avec le système informatique GenApi, dont la pratique m’est devenue aisée en peu de temps.
J’espère que ces quelques éléments vous donneront envie d’en savoir plus et que vous me ferez l’honneur d’un entretien pour lequel je suis à votre entière disposition.
Veuillez agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations respectueuses.