Ressortissant(e) de l'UE/AELE, vous bénéficiez d'un permis L. Vous résidez en Suisse et votre contrat de travail a pris fin. Vous demandez à bénéficier du chômage suisse. Sous certaines conditions, les résidents de courte durée ont droit aux prestations chômage. Il faut distinguer deux situations : le séjour de courte durée non renouvelé : si le résident bénéficiaire du permis L a travaillé moins d'un an en Suisse au cours des 2 dernières années, il ne pourra pas percevoir de chômage suisse ; le séjour de courte durée renouvelé au-delà d'un an : si le résident titulaire du permis L a bénéficié d'un renouvellement de son autorisation de séjour et a travaillé plus de 12 mois dans les 2 dernières années, il pourra toucher les indemnités de chômage suisses.

[Prénom][NOM]
[Adresse]
[Code Postal][Ville]
Tél: 01.02.03.04.05
[Administration de la commune/Office régional de placement]
[Adresse Destinataire]
[Code Postal][VILLE]
Paris, le 29 mai 2017.
Objet : demande de chômage suisse pour résident de courte durée (permis L)
Madame, Monsieur,
Résident(e) titulaire d'un permis L, mon contrat de travail a pris fin le [date]. C'est pourquoi je souhaite toucher les indemnités de chômage suisses.
En effet, mon autorisation de séjour a été renouvelée. Par ailleurs, j'ai travaillé plus de 12 mois durant les 2 dernières années.
Je vous joins :
- la photocopie du document attestant du renouvellement de mon autorisation de séjour ;
- la photocopie de [mon/mes] contrat(s) de travail.
Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses.