Déploiement de la fibre optique : l’accord entre Orange et SFR

Partager sur TwitterPartager sur FacebookEnvoyer avec WhatsApp
Déploiement de la fibre optique : l’accord entre Orange et SFR
Le 28/06/2018 à 12h34 | Mis à jour le 28/07/2018 à 16h02

Après plusieurs années de combat, l’opérateur historique Orange et celui de Patrick Drahi, SFR, ont fini par trouver un accord concernant le déploiement de la fibre optique en zone AMII.

Déploiement de la fibre optique : l’accord entre Orange et SFR


Après plusieurs années de combat, l’opérateur historique Orange et celui de Patrick Drahi, SFR, ont fini par trouver un accord concernant le déploiement de la fibre optique en zone AMII. Cette zone représente plus de 13,7 millions d’habitations et entreprises. La couverture devrait également permettre de réduire la fracture numérique du territoire, comme l’a déclaré le ministre Jacques Mézard, responsable de la cohésion des territoires.

Accord entre Orange et SFR


Orange et SFR se partageaient la couverture des zones moyennement denses depuis 2011. Ils furent les seuls opérateurs qui s’étaient montrés intéressés à l’époque, même si Bouygues Telecom et Free participaient à l’effort d’investissement. Cette répartition conférait à Orange 80 % des zones concernées. Tandis que SFR avait les 20 % restants. À la suite du rachat par Numericable, SFR s’était beaucoup plus concentrée sur le développement de son réseau câblé, au point de délaisser ses zones. Orange en a donc profité pour les reprendre et a fini par s’approprier les 10 % qui appartenaient à SFR. Ce qui lui faisait désormais un total de 90 % et l’opérateur de Patrick Drahi devait se contenter des 10 % restants.
Orange et SFR ont finalement trouvé un nouvel accord. Leurs engagements sont devenus aujourd’hui juridiquement opposables. Ce que le président de l’Arcep, Sébastien Soriano, n’a pas manqué de féliciter en rappelant qu’il était maintenant possible de sanctionner d’éventuels manquements. Dans ce nouvel accord concernant les opérateurs, SFR est parvenue à récupérer 1 million de prises dans une zone qui regroupe plus de 3600 communes, en plus des 1,4 million qui avaient été obtenus en 2011. Désormais, SFR devra couvrir 20 % du périmètre. L’opérateur Orange s’occupe du reste. Le gouvernement et le régulateur tiennent à ce que les concernés accélèrent leurs déploiements, afin de respecter rapidement leurs engagements.

Orange et SFR vont alors couvrir 13,7 millions d’habitations et entreprises.

L’engagement des opérateurs mobiles


Orange et SFR vont alors couvrir 13,7 millions d’habitations et entreprises. S’étant mis d’accord sur le plan de partage, les opérateurs seront obligés de déployer de l’ordre de centaines de milliers de kilomètres de câbles sur le territoire. La secrétaire d’État à l’économie Delphine Gény-Stephann rappelle d’ailleurs que le déploiement du très haut débit et ses enjeux industriels représentent actuellement le projet d’infrastructure de la décennie. Avec ses 27 millions de lignes Ftth (Fibre optique jusqu’à l’abonné), le projet présente en même temps d’intéressantes opportunités en termes de créations d’emplois.
L’engagement des opérateurs mobiles prend également en compte la généralisation de la 4G sur tout le réseau mobile, de même que la couverture mobile des territoires. Les opérateurs tiennent à ce que la zone AMII soit parfaitement bien couverte. D’ailleurs, on note 485 sites qui ont été identifiés et qui apparaissent comme étant les priorités dans ce projet. D’après le secrétaire d’État à la Cohésion des territoires, M. Julien Denormandie, ces zones sont dites zones blanches. Elles n’avaient pas été couvertes par aucun opérateur et c’est la raison pour laquelle il faudra les couvrir en priorité. Le nouvel accord entre Orange et SFR devrait permettre de résoudre une bonne fois pour toutes le problème de la couverture des zones moyennement denses.

Les dernières esplikations !


Le Revenu de Solidarité Active (montant, obligations et demande)

Le Revenu de Solidarité Active (montant, obligations et demande)

Tout savoir sur l'allocation de soutien familial (ASF)

Tout savoir sur l'allocation de soutien familial (ASF)

Quittance de loyer : Les mentions légales obligatoires.

Quittance de loyer : Les mentions légales obligatoires.

Qu'est-ce que le virement instantané SEPA (instant payment) ?

Qu'est-ce que le virement instantané SEPA (instant payment) ?

Lundi 14 octobre 2019 | modele-lettre-gratuit.com