Toutes les citations de Amélie NOTHOMB

119 citations de Amélie NOTHOMB

Citations de Amélie NOTHOMB


Vous cherchez une citation de Amélie NOTHOMB ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 119 citations de Amélie NOTHOMB.


"ce qui t'a été donné te sera repris" : ta vie entière sera rythmée par le deuil.

Amélie NOTHOMB

A la différence du roman, la chanson cherche inlassablement la clef d'une énigme tendue par la mélodie.

Amélie NOTHOMB

A quoi bon se rappeler ce qui n'est pas lié au plaisir ? le souvenir est l'un des alliés les plus indispensables de la volupté.

Amélie NOTHOMB

A quoi bon se tuer à naître si ce n'est pour connaître le plaisir ?

Amélie NOTHOMB

A quoi serviraient les morts, sinon à aimer les vivants davantage ?

Amélie NOTHOMB

Affronter un bavard est une épreuve, certes. mais que faire de celui qui vous envahit pour vous imposer son mutisme ?

Amélie NOTHOMB

Aucune réalité humaine n'exprime aussi bien l'idée de destin que les paroles malheureuses et leurs conséquences inexpiables.

Amélie NOTHOMB

Ce sont les petits esprits qui sont les plus nuisibles.

Amélie NOTHOMB

Ce sont toujours les mochetés qui critiquent le physique des autres mochetés.

Amélie NOTHOMB

C'est drôle ce besoin qu'ont les gens d'accuser les autres d'avoir gâché leur existence. alors qu'ils y parviennent si bien eux-mêmes, sans l'aide de quiconque.

Amélie NOTHOMB

Comme les rêves sont cruels, qui nous laissent entrevoir des merveilles pour mieux nous en priver !

Amélie NOTHOMB

Comme l'or, le bien ne se rencontre jamais à l'état pur dans la nature : il est donc normal de ne pas le trouver impressionnant. il a la fâcheuse habitude de ne rien faire ; il préfère se donner en spectacle.

Amélie NOTHOMB

De toute éternité, le beau est plus rentable que le bien.

Amélie NOTHOMB

En mathématiques, plus par plus font plus, alors que le mot oui multiplié par deux équivaut toujours à une négation.

Amélie NOTHOMB

Entre ce qui a eu lieu et ce qui n'a pas eu lieu, il n'y a pas plus de différence qu'entre plus zéro et moins zéro.

Amélie NOTHOMB

Est vrai ce qui est beau. le reste est invention.

Amélie NOTHOMB

Etre jugé sur son intelligence est aussi injuste que d'être jugé sur sa beauté. l'un et l'autre sont, à 65 %, des qualités innées. ce sont donc des critères égaux en iniquité.

Amélie NOTHOMB

Il est bien plus divertissant d'être ennuyeux que d'être intéressant.

Amélie NOTHOMB

Il est des maisons qui donnent des ordres. elles sont plus impérieuses que le destin : au premier regard on est vaincu. on devra habiter là.

Amélie NOTHOMB

Il est frappant de constater combien la laideur est toujours la plus forte.

Amélie NOTHOMB

Il faut admirer les gens capables d'être heureux.

Amélie NOTHOMB

Il n'est d'intelligence que créatrice.

Amélie NOTHOMB

Il nous est ordonné d'être jeunes et belles et, dès qu'il s'agit de tomber amoureuses, il nous est conseillé de ne pas tenir compte de ce genre de détails.

Amélie NOTHOMB

Il n'y a rien qu'un être humain fasse une seule fois. si un être humain fait une chose un jour, c'est que c'est dans sa nature. chaque personne passe son temps à reproduire les mêmes actes.

Amélie NOTHOMB

Il y a la croissance et puis il y a la décrépitude ; entre les deux il n'y a rien. l'apogée, ça n'existe pas.

Amélie NOTHOMB

Il y aura toujours dans la foule un crétin qui, sous prétexte qu'il ne comprend pas, décrétera qu'il n'y a rien à comprendre.

Amélie NOTHOMB

Je juge les actes à l'aune de la jouissance qu'ils donnent. l'extase voluptueuse est le but souverain de l'existence.

Amélie NOTHOMB

La bonté mal pratiquée n'est pas de la bonté.

Amélie NOTHOMB

La force d'inertie, c'est la puissance du larvaire.

Amélie NOTHOMB

La guerre est dans la nature humaine.

Amélie NOTHOMB

La laideur, c'est rassurant : il n'y a aucun défi à relever, il suffit de s'abandonner à sa malchance, de s'en gargariser, c'est si confortable. la beauté est une promesse : il faut pouvoir la tenir, il faut être à la hauteur.

Amélie NOTHOMB

La laideur, elle est étale, promise à durer.

Amélie NOTHOMB

La meilleure raison, pour se suicider, c'est la peur de la mort.

Amélie NOTHOMB

La mort, comme un terrier, comme une chambre aux rideaux fermés, comme la solitude, est à la fois horrible et tentante : on sent qu'on pourrait y être bien.

Amélie NOTHOMB

La parisienne est une légende, donc, elle existe plus que les autres femmes, et ce pour l'éternité.

Amélie NOTHOMB

La parole émancipe.

Amélie NOTHOMB

La planète fourmille de criminels qui fuient leur châtiment.

Amélie NOTHOMB

La proportion de 100 % est exclue à tout jamais de la terminologie scientifique.

Amélie NOTHOMB

La sagesse des autres n'a jamais servi à rien. quand arrive le cyclone - la guerre, l'injustice, l'amour, la maladie, le voisin -, on est toujours seul, tout seul, on vient de naître et on est orphelin.

Amélie NOTHOMB

La sagesse n'est jamais du côté de celui qui parle.

Amélie NOTHOMB

La seule excuse de la guerre, c'est qu'elle correspond à une folie de l'espèce humaine.

Amélie NOTHOMB

La seule manière de cesser de souffrir, c'est de n'avoir plus que du vide dans la tête.

Amélie NOTHOMB

La vie c'est ce que tu vois : de la membrane, de la tripe, un trou sans fond qui exige d'être rempli. la vie est ce tuyau qui avale et qui reste vide.

Amélie NOTHOMB

La vie commence là où commence le regard.

Amélie NOTHOMB

La volupté élève, quelqu'en soit la source.

Amélie NOTHOMB

La vraie générosité est celle que personne ne peut comprendre. dès que la bonté rentre dans le domaine de l'admirable, elle n'est plus de la bonté.

Amélie NOTHOMB

L'absence de faim est un drame sur lequel nul ne s'est penché.

Amélie NOTHOMB

L'adjectif "vrai", comme le chiffre zéro, est une expression indispensable du vide.

Amélie NOTHOMB

L'amour : c'est une maladie qui rend mauvais. dès que l'on aime vraiment quelqu'un, on ne peut s'empêcher de lui nuire, même et surtout si l'on veut le rendre heureux.

Amélie NOTHOMB

L'amour n'est pas la spécialité des humains.

Amélie NOTHOMB

L'amoureux est un être complexe qui cherche aussi à rendre heureux.

Amélie NOTHOMB

L'axe nord-sud, c'est l'axe richesse-pauvreté. l'axe est-ouest est moins fondamental : il oppose deux cultures, deux philosophies. le dialogue semble possible et la confrontation est piquante. l'axe nord-sud cloue toutes les gorges.

Amélie NOTHOMB

Le beau et le bien sont régis par des lois opposées : le beau est d'autant plus beau qu'on parle de lui, le bien est d'autant moins bien qu'il en est question.

Amélie NOTHOMB

Le beau peut durer toujours : il est sa propre trace. on parle de lui et de ceux qui l'ont servi.

Amélie NOTHOMB

Le bien ne laisse aucune trace matérielle - et donc aucune trace, car vous savez ce que vaut la gratitude des hommes. rien ne s'oublie aussi vite que le bien.

Amélie NOTHOMB

Le bonheur forcé est un cauchemar.

Amélie NOTHOMB

Le cérémonial a toujours servi à se mettre du plomb dans la cervelle. sans la grandiloquence des rites, on n'aurait de force pour rien.

Amélie NOTHOMB

Le doute et la peur sont les auxiliaires des grandes initiatives.

Amélie NOTHOMB

Le mal s'apparente à un gaz : il n'est pas facile à voir, mais il est repérable à l'odeur. il est le plus souvent stagnant, réparti en nappe étouffante.

Amélie NOTHOMB

Le plaisir est une merveille qui m'apprend que je suis moi.

Amélie NOTHOMB

Le propre des grands livres est que chaque lecteur en est l'auteur.

Amélie NOTHOMB

Le regard est un choix. celui qui regarde décide de se fixer sur telle chose et donc forcément d'exclure de son attention le reste de son champ de vision. c'est en quoi le regard, qui est l'essence de la vie, est d'abord un refus.

Amélie NOTHOMB

Le risque, c'est la vie même. on ne peut risquer que sa vie. et si on ne la risque pas, on ne vit pas.

Amélie NOTHOMB

Le sens moral disparaît au-delà de 180 de quotient intellectuel.

Amélie NOTHOMB

Le seul mauvais choix est l'absence de choix.

Amélie NOTHOMB

Le silence est la plus belle preuve de l'amour.

Amélie NOTHOMB

Le silence est plus tapageur que tout.

Amélie NOTHOMB

Le son est souvent plus important que le sens.

Amélie NOTHOMB

Le souvenir a le même pouvoir que l'écriture.

Amélie NOTHOMB

Le temps est une invention du mouvement. celui qui ne bouge pas ne voit pas le temps passer.

Amélie NOTHOMB

L'erreur, c'est comme l'alcool : on est très vite conscient d'être allé trop loin, mais plutôt que d'avoir la sagesse de s'arrêter pour limiter les dégâts, une sorte de rage dont l'origine est étrangère à l'ivresse oblige à continuer.

Amélie NOTHOMB

Les adultes ont accès à mille sortes de voluptés, mais pour les enfançons, il n'y a que la gourmandise qui puisse ouvrir les portes de la délectation.

Amélie NOTHOMB

Les amis sont les meilleurs traîtres en puissance.

Amélie NOTHOMB

Les gens sont les mêmes dans la lecture que dans la vie : égoïstes, avides de plaisir et inéducables.

Amélie NOTHOMB

Les imbéciles ne pensent qu'à partager leurs merveilles avec la multitude, ce qui est le plus sûr moyen de perdre son butin, et surtout de le voir se muer en une chose vulgaire.

Amélie NOTHOMB

Les livres aussi, ce sont des voisins - des voisins de rêve, qui viennent chez vous seulement quand vous les appelez, et qui s'en vont dès que vous ne voulez plus les voir.

Amélie NOTHOMB

Les théories servent à irriter les philistins, à séduire les esthètes et à faire rire les autres.

Amélie NOTHOMB

L'esprit a des systèmes de défense incompréhensibles : on l'appelle à l'aide et, au lieu d'apporter du secours, il n'injecte que de belles images.

Amélie NOTHOMB

L'esprit humain souffre d'une carence intellectuelle fondamentale : pour qu'il comprenne la valeur d'une chose, il faut le priver de cette chose.

Amélie NOTHOMB

L'oubli est un gigantesque océan sur lequel navigue un seul navire, qui est la mémoire.

Amélie NOTHOMB

L'univers existe pour que j'existe.

Amélie NOTHOMB

Nommer les choses, c'est leur enlever leur danger.

Amélie NOTHOMB

Notre unique spécificité individuelle réside en ceci : dis-moi ce qui te dégoûte et je te dirai qui tu es.

Amélie NOTHOMB

On a le sens de l'éternité ou on ne l'a pas : c'est inné.

Amélie NOTHOMB

On lit pour découvrir une vision du monde.

Amélie NOTHOMB

On n'a rien inventé de mieux que la bêtise pour se croire intelligent.

Amélie NOTHOMB

On ne manque de rien quand on n'aime rien.

Amélie NOTHOMB

On ne possède même pas son propre corps.

Amélie NOTHOMB

On ne sait rien de soi. on croit s'habituer à être soi, c'est le contraire. plus les années passent et moins on comprend qui est cette personne au nom de laquelle on dit et on fait les choses.

Amélie NOTHOMB

On n'est jamais si heureux que quand on a trouvé le moyen de se perdre.

Amélie NOTHOMB

On peut rater sa vie à cause d'un seul mot.

Amélie NOTHOMB

On se moque des enfants qui justifient leurs mauvais coups par ce gémissement : "c'est lui qui a commencé !" or, aucun conflit adulte ne trouve sa genèse ailleurs.

Amélie NOTHOMB

Parler est un acte aussi créateur que destructeur.

Amélie NOTHOMB

Pas besoin d'intérêt pour mentir. le plaisir suffit.

Amélie NOTHOMB

Personne n'est la victime de personne.

Amélie NOTHOMB

Peut-il arriver mieux à une belle jeune fille que de tomber sur un monstre ?

Amélie NOTHOMB

Pour la plupart des gens, aimer est un détail de l'existence, au même titre que le sport, les vacances, les spectacles. l'amour a intérêt à être pratique, à cadrer avec la vie que l'on s'est choisie.

Amélie NOTHOMB

Pourquoi est-il impossible de faire du bien à quelqu'un sans lui faire de mal ? pourquoi est-il impossible d'aimer quelqu'un sans le détruire ?

Amélie NOTHOMB

Prétendre avoir été exhaustif quant aux potentialités de l'avenir, c'est un sommet dans l'histoire de la sottise.

Amélie NOTHOMB

Quand je serai grand, je penserai à quand j'étais petit.

Amélie NOTHOMB

Quand le destin de quelqu'un s'accomplit, il faut sourire.

Amélie NOTHOMB

Quand un peuple refuse un progrès facile à mettre en oeuvre, quand un véhicule poussé par dix hommes reste sur place, quand un enfant s'avachit devant la télévision pendant des heures, on découvre, médusé, l'effroyable emprise de l'immobile.

Amélie NOTHOMB

Quand une femme détruit la vie d'un autre, elle considère cet exploit comme la preuve suprême de sa spiritualité. "je fous la merde, donc j'ai une âme", raisonne-t-elle.

Amélie NOTHOMB

Que devrait être le corps ? un objet de pur plaisir et de pure liesse.

Amélie NOTHOMB

Que notre vie n'ait pas de valeur artistique, c'est très possible. raison de plus pour que la littérature en ait une.

Amélie NOTHOMB

Quelle est la différence entre les yeux qui ont un regard et les yeux qui n'en ont pas ? cette différence a un nom : c'est la vie.

Amélie NOTHOMB

Qu'est ce qu'une fleur ? un sexe géant qui s'est mis sur son trente et un.

Amélie NOTHOMB

Rien ne passe aussi inaperçu que le bien, puisque le bien véritable ne dit pas son nom - s'il le dit, il cesse d'être le bien, il devient de la propagande.

Amélie NOTHOMB

Sans ennemi, l'être humain est une pauvre chose. sa vie est une épreuve, un accablement de néant et d'ennui.

Amélie NOTHOMB

Seuls les grammairiens sont assez naïfs pour penser que l'exception confirme la règle.

Amélie NOTHOMB

Si tu parviens à écrire les merveilles de ton paradis dans la matière de ton cerveau, tu transporteras dans ta tête sinon leur réalité miraculeuse, au moins leur puissance.

Amélie NOTHOMB

Si vous voulez connaître la lie des sentiments humains, penchez-vous sur les sentiments que nourrissent les femmes envers les autres femmes : vous frissonnerez d'horreur devant tant d'hypocrisie, de jalousie, de méchanceté, de bassesse.

Amélie NOTHOMB

Sur terre, personne n'est indispensable, sauf l'ennemi.

Amélie NOTHOMB

Tout désir est commémoratif. toute aimée est la réincarnation d'une défunte inassouvie.

Amélie NOTHOMB

Tout être humain a le droit d'être en contradiction avec lui même.

Amélie NOTHOMB

Tout le monde a un ennemi à l'intérieur de soi.

Amélie NOTHOMB

Un intellectuel : c'est-à-dire un être qui attend passionnément qu'on le contredise.

Amélie NOTHOMB

Un livre, c'est un détonateur qui sert à faire réagir les gens.

Amélie NOTHOMB

Vivre signifie refuser.

Amélie NOTHOMB