Toutes les citations de Arthur RIMBAUD

50 citations de Arthur RIMBAUD

Citations de Arthur RIMBAUD


Vous cherchez une citation de Arthur RIMBAUD ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 50 citations de Arthur RIMBAUD .


A noir, e blanc, i rouge, u vert, o bleu : voyelles, je dirai quelque jour vos naissances latentes.

Arthur RIMBAUD

Ah ! que le temps vienne où les coeurs s'éprennent.

Arthur RIMBAUD

Allons ! la marche, le fardeau, le désert, l'ennui et la colère.

Arthur RIMBAUD

Ce n'est qu'au prix d'une ardente patience que nous pourrons conquérir la cité splendide qui donnera la lumière, la justice et la dignité à tous les hommes. ainsi la poésie n'aura pas chanté en vain.

Arthur RIMBAUD

C'est perdre son argent que de perdre son temps.

Arthur RIMBAUD

Esclaves, ne maudissons pas la vie.

Arthur RIMBAUD

Et c'est encore la vie ! - si la damnation est éternelle !

Arthur RIMBAUD

Il faut être absolument moderne.

Arthur RIMBAUD

J'ai fait la magique étude du bonheur, que nul n'élude.

Arthur RIMBAUD

J'ai tendu des cordes de clocher à clocher ; des guirlandes de fenêtre à fenêtre ; des chaînes d'or d'étoile à étoile, et je danse.

Arthur RIMBAUD

Je est un autre.

Arthur RIMBAUD

Je me crois en enfer, donc j'y suis.

Arthur RIMBAUD

Je ne demande pas de prières ; avec votre confiance seulement, je serai heureux.

Arthur RIMBAUD

Je redoute l'hiver parce que c'est la saison du confort !

Arthur RIMBAUD

Je suis esclave de mon baptême. parents, vous avez fait mon malheur et vous avez fait le vôtre.

Arthur RIMBAUD

La femme ne sait plus même être courtisane !

Arthur RIMBAUD

La main à plume vaut la main à charrue. quel siècle à mains !

Arthur RIMBAUD

La morale est la faiblesse de la cervelle.

Arthur RIMBAUD

La nature n'est qu'un spectacle de bonté.

Arthur RIMBAUD

La seule chose insupportable, c'est que rien n'est supportable.

Arthur RIMBAUD

La vie est la farce à mener par tous.

Arthur RIMBAUD

La vie fleurit par le travail.

Arthur RIMBAUD

La vision de la justice est le plaisir de dieu seul.

Arthur RIMBAUD

La vraie vie est absente. nous ne sommes pas au monde.

Arthur RIMBAUD

L'action n'est pas la vie, mais une façon de gâcher quelque chose, un énervement.

Arthur RIMBAUD

L'amour est à réinventer.

Arthur RIMBAUD

L'amour veut vivre aux dépens de sa soeur, l'amitié vit aux dépens de son frère.

Arthur RIMBAUD

Le ciel est joli comme un ange.

Arthur RIMBAUD

Le combat spirituel est aussi brutal que la bataille d'hommes.

Arthur RIMBAUD

Le monde a soif d'amour : tu viendras l'apaiser.

Arthur RIMBAUD

Le monde est très grand et plein de contrées magnifiques que l'existence de mille hommes ne suffirait pas à visiter.

Arthur RIMBAUD

Le monde marche ! pourquoi ne tournerait-il pas ?

Arthur RIMBAUD

Le poète est vraiment voleur de feu. il est chargé de l'humanité, des animaux même ; il devra faire sentir, palper, écouter ses inventions.

Arthur RIMBAUD

Le poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens.

Arthur RIMBAUD

Le rêve maternel, c'est le tiède tapis, c'est le nid cotonneux où les enfants tapis, comme de beaux oiseaux que balancent les branches, dorment leur doux sommeil plein de visions blanches !

Arthur RIMBAUD

Le travail humain ! c'est l'explosion qui éclaire mon abîme de temps en temps.

Arthur RIMBAUD

L'enfer ne peut attaquer les païens.

Arthur RIMBAUD

Les aubes sont navrantes. toute lune est atroce et tout soleil amer.

Arthur RIMBAUD

L'éternité c'est la mer mêlée au soleil.

Arthur RIMBAUD

L'ivresse, c'est le dérèglement de tous les sens.

Arthur RIMBAUD

O flots abracadabrantesques prenez mon coeur, qu'il soit sauvé.

Arthur RIMBAUD

O saisons ô châteaux. l'âme n'est pas sans défauts.

Arthur RIMBAUD

On n'est pas sérieux, quand on a dix-sept ans.

Arthur RIMBAUD

Plus de lendemain, braises de satin, votre ardeur est le devoir.

Arthur RIMBAUD

Plus fortes que l'alcool, plus vastes que nos lyres, fermentent les rousseurs amères de l'amour.

Arthur RIMBAUD

Quand sera brisé l'infini servage de la femme, quand elle vivra pour elle et par elle, elle sera poète, elle aussi ! 

Arthur RIMBAUD

Salut ; c'est le printemps ! c'est l'ange de tendresse ! ne devinez-vous pas pourquoi je bous d'ivresse ? ange de ma grand-mère, ange de mon berceau, ne devinez-vous pas que je deviens oiseau, que ma lyre frissonne et que je bats de l'aile comme hirondell

Arthur RIMBAUD

Si stupide que soit son existence, l'homme s'y rattache toujours.

Arthur RIMBAUD

Tous les êtres ont une fatalité au bonheur.

Arthur RIMBAUD

Un soir, j'ai assis la beauté sur mes genoux. - et je l'ai trouvée amère.

Arthur RIMBAUD