Toutes les citations de Marcel Jouhandeau

76 citations de Marcel Jouhandeau

Citations de Marcel Jouhandeau


Vous cherchez une citation de Marcel Jouhandeau ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 76 citations de Marcel Jouhandeau.


A mesure que le corps descend vers son déclin, vers son apogée l'âme s'élève.

Marcel Jouhandeau

Aimer, c'est n'avoir plus droit au soleil de tout le monde. on a le sien.

Marcel Jouhandeau

Aimer, la meilleure préparation à la mort.

Marcel Jouhandeau

Au milieu d'un monde qui s'écroule, on veut mourir debout.

Marcel Jouhandeau

Avoir quelqu'un à aimer, c'est le paradis !

Marcel Jouhandeau

Beaucoup de suicides ne sont dus qu'à une minute de lucidité.

Marcel Jouhandeau

Bien connaître quelqu'un, c'est l'avoir aimé et haï.

Marcel Jouhandeau

Ce n'est ni l'amitié ni la bonté qui nous manquent, mais nous qui manquons à l'amitié et à la bonté.

Marcel Jouhandeau

Ce qu'il y a d'irritant pour un mari lorsque sa femme n'a rien à dire, c'est la façon dont elle ne le dit pas.

Marcel Jouhandeau

Celui qui aime songe au rien qu'on lui refuse, quand on lui a déjà presque tout donné.

Marcel Jouhandeau

C'est parce qu'on imagine simultanément tous les pas qu'on devrait faire qu'on se décourage, alors qu'il s'agit de les aligner un à un.

Marcel Jouhandeau

C'est quand on a tout donné, quand on ne tient plus à rien qu'on possède tout.

Marcel Jouhandeau

Ceux qui nous aiment sont des indiscrets.

Marcel Jouhandeau

Chaque âme est à elle seule une société secrète.

Marcel Jouhandeau

Comme rien n'est plus précieux que le temps, il n'y a pas de plus grande générosité qu'à le perdre sans compter.

Marcel Jouhandeau

De la vérité l'homme n'est pas capable, aussi n'y a-t-il pas d'erreur plus grave que de croire la tenir.

Marcel Jouhandeau

Dieu est mon égoïsme. ce que j'aime par-dessus tout en moi, c'est dieu...

Marcel Jouhandeau

Du moment que le bonheur, c'est de vivre, on doit le trouver aussi bien dans la douleur que dans le plaisir et parfois jusque dans l'ennui.

Marcel Jouhandeau

Etre un saint : rien de moins impossible. il suffit de faire de l'humiliation, sa gloire.

Marcel Jouhandeau

Faites des heureux en commençant par vous-mêmes !

Marcel Jouhandeau

Il faut parfois avoir le courage de ne pas travailler, mais ce luxe n'est pas un devoir pour tout le monde.

Marcel Jouhandeau

Il n'y a pas de courage triste.

Marcel Jouhandeau

La discrétion est la seule vertu qui souffre l'excès, sans en souffrir.

Marcel Jouhandeau

La douceur envers soi est la source de toute politesse.

Marcel Jouhandeau

La meilleure façon qu'on ait de ramener toutes ses peines à leur juste valeur, c'est de se croire déjà passé.

Marcel Jouhandeau

La moralité n'est bien souvent qu'une affaire d'éclairage et tu es le gardien de ton propre phare.

Marcel Jouhandeau

La multitude de ceux qui se livrent au plaisir sans respect a plus fait pour le déshonorer que ceux qui le condamnent et s'en abstiennent.

Marcel Jouhandeau

La passion et la folie ne sont qu'une autre forme du sommeil.

Marcel Jouhandeau

La sainteté n'est peut-être que le comble de la politesse.

Marcel Jouhandeau

La sensualité s'éteint à quatre-vingts ans.

Marcel Jouhandeau

La sincérité absolue ne peut conduire qu'à l'immobilité ou à la folie.

Marcel Jouhandeau

La vieillesse apporte une lucidité dont la jeunesse est bien incapable et une sérénité bien préférable à la passion.

Marcel Jouhandeau

La vieillesse ne me semble pas du tout le morne vestibule de la mort, mais comme les vraies grandes vacances, après le surmenage des sens, du coeur et de l'esprit que fut la vie.

Marcel Jouhandeau

L'avarice est un calcul dont on retrouve la racine à l'origine de maintes vertus.

Marcel Jouhandeau

Le bien est dans le bon usage que l'on fait de n'importe quoi.

Marcel Jouhandeau

Le bonheur, c'est tout de suite ou jamais.

Marcel Jouhandeau

Le coeur a ses prisons que l'intelligence n'ouvre pas.

Marcel Jouhandeau

Le génie a des nonchalances, mais une prestesse de grand fauve. le génie est une paresse attentive. on guette sans cesse et l'on trouve une fois par surprise.

Marcel Jouhandeau

Le mal, c'est ce qu'on ne peut se pardonner.

Marcel Jouhandeau

Le niveau moral de notre vie n'a rien de commun avec la gravité ou la nature de nos fautes. c'est la manière de se comporter bien ou mal dans le mal aussi bien que dans le bien qui nous classe.

Marcel Jouhandeau

Le plaisir est le plus souvent imparfait. ce n'est pas une raison pour le refuser.

Marcel Jouhandeau

Le sacrilège, la seule manière que les impies ont encore d'être dévots.

Marcel Jouhandeau

Le vice est une indiscrétion ; c'est de faire passer à l'état d'habitude ce qui mérite seulement d'être souffert comme un accident exceptionnel.

Marcel Jouhandeau

Le vrai blason de chacun, c'est son visage.

Marcel Jouhandeau

L'enfer, cette inclémence, est la première institution chrétienne.

Marcel Jouhandeau

Les hommes naissent libres et égaux en droits. seulement, par la suite, il y en a qui se marient.

Marcel Jouhandeau

Les vertus sont sujettes à des vices particuliers qui les rendent inutiles.

Marcel Jouhandeau

L'homme est fait pour un instant de labeur et pour une éternelle paresse.

Marcel Jouhandeau

L'instant n'a de place qu'étroite entre l'espoir et le regret et c'est la place de la vie.

Marcel Jouhandeau

L'originalité de l'esprit aussi bien que de la sensibilité, c'est d'esquiver l'évidence pour être sensible à ce qui risque de n'être pas remarqué.

Marcel Jouhandeau

Mieux vaut aimer dans les enfers que d'être sans amour dans le paradis.

Marcel Jouhandeau

N'est-ce pas avoir assez vécu que de mourir sans regret ?

Marcel Jouhandeau

Nous ne nous ennuyons jamais ensemble... c'est la meilleure façon de s'aimer.

Marcel Jouhandeau

On a beau répondre froidement. si l'on répond trop vite, c'est la passion.

Marcel Jouhandeau

On a son secret, dont on fait d'abord mystère à soi.

Marcel Jouhandeau

On a toujours plus de religion qu'on ne croit.

Marcel Jouhandeau

On ne perd pas sa réputation aussi vite que sa vertu.

Marcel Jouhandeau

On obtient le bonheur dans la mesure où on ne l'attend que de soi.

Marcel Jouhandeau

On peut décréter et ressentir sa mort, sans attenter à sa vie. la mort est un état d'âme.

Marcel Jouhandeau

On reconnaît la passion à l'interdit qu'elle jette sur le plaisir.

Marcel Jouhandeau

Parcelle de dieu, chaque âme dispose d'une lumière inextinguible, comparable seulement à celle des étoiles.

Marcel Jouhandeau

Quand il n'y a dans un sentiment rien que d'analysable, il n'y a rien.

Marcel Jouhandeau

Quelle réussite ! si avant la fin de sa vie on ressemble, même de loin, à ce que l'on a toujours voulu être.

Marcel Jouhandeau

Rien ne m'est plus cher que d'être moi pour l'éternité : motif permanent de regarder dieu en face.

Marcel Jouhandeau

Rien n'est plus néfaste à l'amour que la moindre intimité.

Marcel Jouhandeau

Sans doute l'homme ne mérite-t-il d'être intégralement ni un objet d'amour ni un objet de haine pour l'homme. bien connaître quelqu'un, c'est l'avoir tour à tour aimé et haï. aimer et haïr, ce n'est qu'éprouver avec passion l'être d'un être.

Marcel Jouhandeau

Savoir aimer, c'est ne pas aimer. aimer, c'est ne pas savoir.

Marcel Jouhandeau

Si je perdais ma bibliothèque, j'aurais toujours le métro et l'autobus. un billet le matin, un billet le soir et je lirais les visages.

Marcel Jouhandeau

Si l'homme ne comprend pas l'enfer, c'est qu'il n'a pas compris son propre coeur...

Marcel Jouhandeau

Si tu ne sais pas porter ton péché, ce n'est pas la faute de ton péché : si tu renies ton péché, ce n'est pas toujours ton péché qui est indigne de toi, mais toi de lui.

Marcel Jouhandeau

Tout prend, à mesure qu'on vieillit, l'allure du souvenir, même le présent. on se considère soi-même comme déjà passé.

Marcel Jouhandeau

Un athée est un homme châtré du côté de l'âme.

Marcel Jouhandeau

Un bon livre est un attentat.

Marcel Jouhandeau

Un jour vient où vous manque une seule chose et ce n'est pas l'objet de votre désir, c'est le désir.

Marcel Jouhandeau

Vieillir, si l'on sait, ce n'est pas tout ce qu'on croit. ce n'est pas du tout diminuer, mais grandir.

Marcel Jouhandeau

Vivre, c'est naître sans cesse. la mort n'est qu'une ultime naissance, le linceul notre dernier lange.

Marcel Jouhandeau