Toutes les citations de Benjamin CONSTANT

35 citations de Benjamin CONSTANT

Citations de Benjamin CONSTANT


Vous cherchez une citation de Benjamin CONSTANT ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 35 citations de Benjamin CONSTANT.


Aussitôt qu'un homme a le nécessaire, il ne lui faut que de l'élévation dans l'âme pour se passer du superflu.

Benjamin CONSTANT

Certains gouvernements, quand ils envoient leurs légions d'un pôle à l'autre, parlent encore de la défense de leurs foyers ; on dirait qu'ils appellent leurs foyers tous les endroits où ils ont mis le feu.

Benjamin CONSTANT

C'est un affreux malheur de n'être pas aimé quand on aime. mais c'en est un bien plus grand d'être aimé avec passion quand on n'aime plus.

Benjamin CONSTANT

C'est un grand avantage dans les affaires de la vie que de savoir prendre l'offensive : l'homme attaqué transige toujours.

Benjamin CONSTANT

Chaque individu a au-dedans de soi une coalition c'est-à-dire une guerre civile. la mort est le grand pacificateur.

Benjamin CONSTANT

Combien il vaut mieux souffrir de l'oppression de ses ennemis que rougir des excès de ses alliés.

Benjamin CONSTANT

Confiez au passé sa propre défense, à l'avenir son propre accomplissement.

Benjamin CONSTANT

Dès qu'il existe un secret entre deux coeurs qui s'aiment, dès que l'un d'eux a pu se résoudre à cacher à l'autre une seule idée, le charme est rompu, le bonheur est détruit.

Benjamin CONSTANT

Énigme du monde, j'ai peur qu'elle n'ait que deux mots : propagation pour les espèces et douleur pour les individus.

Benjamin CONSTANT

Il faut remercier les hommes le moins possible parce que la reconnaissance qu'on leur témoigne les persuade aisément qu'ils en font trop !

Benjamin CONSTANT

Il faut se décider, agir et se taire.

Benjamin CONSTANT

Je suis trop sceptique pour être incrédule.

Benjamin CONSTANT

J'éprouve un charme inexprimable à marcher en aveugle au-devant de ce que je crains.

Benjamin CONSTANT

La guerre et le commerce ne sont que deux moyens différents d'arriver au même but : celui de posséder ce que l'on désire.

Benjamin CONSTANT

La mort, mystère inexplicable, dont une expérience journalière paraît n'avoir pas encore convaincu les hommes.

Benjamin CONSTANT

La multiplicité des lois flatte dans les législateurs deux penchants naturels, le besoin d'agir et le plaisir de se croire nécessaires.

Benjamin CONSTANT

La plupart des hommes, en politique, comme en tout, concluent des résultats de leurs imprudences à la fermeté de leurs principes.

Benjamin CONSTANT

La reconnaissance a la mémoire courte.

Benjamin CONSTANT

La variété, c'est de l'organisation ; l'uniformité, c'est du mécanisme. la variété, c'est la vie ; l'uniformité, c'est la mort.

Benjamin CONSTANT

L'arbitraire est au moral ce que la peste est au physique.

Benjamin CONSTANT

Le droit à l'insurrection n'appartient à personne, ou il appartient à tous. aucune classe ne peut faire de l'insurrection un monopole.

Benjamin CONSTANT

Le ridicule attaque tout, et ne détruit rien.

Benjamin CONSTANT

Les hommes qui passent pour être durs sont de fait beaucoup plus sensibles que ceux dont on vante la sensibilité expansive. ils se font durs parce que leur sensibilité, étant vraie, les fait souffrir.

Benjamin CONSTANT

Les peuples qui n'ont plus de voix n'en ont pas moins de la mémoire.

Benjamin CONSTANT

Les précautions qu'il prit pour que ce pressentiment ne se réalisât point furent précisément ce qui le fit se réaliser.

Benjamin CONSTANT

Les sentiments que nous feignons, nous finissons par les éprouver.

Benjamin CONSTANT

L'excès des impôts conduit à la subversion de la justice, à la détérioration de la morale, à la destruction de la liberté individuelle.

Benjamin CONSTANT

L'unique garantie des citoyens contre l'arbitraire, c'est la publicité.

Benjamin CONSTANT

Malheur à l'homme qui, dans les premiers moments d'une liaison d'amour, ne croit pas que cette liaison doit être éternelle !

Benjamin CONSTANT

Ne soyez ni obstinés dans le maintien de ce qui s'écroule, ni trop pressés dans l'établissement de ce qui semble s'annoncer.

Benjamin CONSTANT

Nous parlions d'amour de peur de nous parler d'autre chose.

Benjamin CONSTANT

Nous sommes des créatures tellement mobiles que les sentiments que nous feignons, nous finissons par les éprouver.

Benjamin CONSTANT

Presque tous les vieux gouvernements sont doux parce qu'ils sont vieux et tous les nouveaux gouvernements durs, parce qu'ils sont nouveaux.

Benjamin CONSTANT

Si je me montrais aux autres comme je suis, ils me croiraient fou. mais s'ils se montraient à moi ce qu'ils sont, peut-être les croirais-je fous aussi ?

Benjamin CONSTANT

Tendre mère ! vous ne m'abandonnez pas, même en rêve.

Benjamin CONSTANT