Toutes les citations de Edmond ROSTAND

39 citations de Edmond ROSTAND

Citations de Edmond ROSTAND


Vous cherchez une citation de Edmond ROSTAND ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 39 citations de Edmond ROSTAND.


A la fin de l'envoi, je touche.

Edmond ROSTAND

Ah ! que pour ton bonheur je donnerais le mien - quand même tu devrais n'en savoir jamais rien - s'il se pouvait, parfois, que de loin j'entendisse - rire un peu le bonheur né de mon sacrifice !

Edmond ROSTAND

Allons, laissez tomber les feuilles de platane... - et racontez un peu ce qu'il y a de neuf - ma gazette ?

Edmond ROSTAND

Angoisse métaphysique : ou l'apaiser avec un dieu, ou la noyer dans le plaisir, ou la guérir par des pilules.

Edmond ROSTAND

Attendu qu'un grand nez est proprement l'indice d'un homme affable, bon, courtois, spirituel, libéral, courageux, tel que je suis, et tel qu'il vous est interdit à jamais de vous croire, déplorable maraud !

Edmond ROSTAND

Belle personnes - rayonnez, fleurissez, soyez des échansonnes - de rêve, d'un sourire enchantez un trépas - inspirez-nous des vers... mais ne les jugez pas !

Edmond ROSTAND

Ce sont les cadets de gascogne - de carbon de castel-jaloux - bretteurs et menteurs sans vergogne - ce sont les cadets de gascogne !

Edmond ROSTAND

Ces grands airs arrogants ! - un hobereau qui... qui... n'a même pas de gants ! - et qui sort sans rubans, sans bouffettes, sans ganses !

Edmond ROSTAND

C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.

Edmond ROSTAND

C'est très bien. j'aurai tout manqué, même ma mort.

Edmond ROSTAND

Chacun de nous a sa blessure : j'ai la mienne - toujours vive, elle est là, cette blessure ancienne - elle est là, sous la lettre au papier jaunissant - où on peut voir encore des larmes et du sang !

Edmond ROSTAND

Comme elles tombent bien ! - dans ce trajet si court de la branche à la terre - comme elles savent mettre une beauté dernière - et malgré leur terreur de pourrir sur le sol - veulent que cette chute ait la grâce d'un vol !

Edmond ROSTAND

Eh bien ! oui, c'est mon vice. déplaire est mon plaisir. j'aime qu'on me haïsse.

Edmond ROSTAND

Il n'est de grand amour qu'à l'ombre d'un grand rêve.

Edmond ROSTAND

Je chante pour mon vallon en souhaitant que dans chaque vallon un coq en fasse autant.

Edmond ROSTAND

Je fais, en traversant les groupes et les ronds - sonner les vérités comme des éperons.

Edmond ROSTAND

Je jette avec grâce mon feutre - je fais lentement l'abandon - du grand manteau qui me calfeutre, - et je tire mon espadon - elégant comme céladon - agile comme scaramouche.

Edmond ROSTAND

Je ne m'attife pas ainsi qu'un freluquet, mais je suis plus soigné si je suis moins coquet.

Edmond ROSTAND

J'ignorais la douceur féminine. ma mère - ne m'a pas trouvé beau. je n'ai pas eu de soeur - plus tard, j'ai redouté l'amante à l'oeil moqueur. - je vous dois d'avoir eu, tout au moins, une amie - grâce à vous une robe a passé dans ma vie.

Edmond ROSTAND

La haine est un carcan, mais c'est une auréole.

Edmond ROSTAND

La meilleure prière est la plus clandestine.

Edmond ROSTAND

Les haines de races ne sont jamais au fond, que des haines de places.

Edmond ROSTAND

Les manteaux de duc traînent dans leur fourrure - pendant que des grandeurs on monte les degrés - un bruit d'illusions sèches et de regrets - comme, quand vous montez lentement vers ces portes - votre robe de deuil traîne des feuilles mortes.

Edmond ROSTAND

Les meilleurs sont les vers qu'on ne finit jamais.

Edmond ROSTAND

Les plus beaux yeux pour moi sont des yeux pleins de larmes.

Edmond ROSTAND

Lors même qu'on n'est pas le chêne ou le tilleul, ne pas monter bien haut, peut-être, mais tout seul !

Edmond ROSTAND

M'accuser - justes dieux ! - de n'aimer plus... quand... j'aime plus !

Edmond ROSTAND

Mais il doit tremper dans votre tasse : pour boire, faites-vous fabriquer un hanap !

Edmond ROSTAND

Mais on ne se bat pas dans l'espoir du succès ! non, non c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

Edmond ROSTAND

Moi, monsieur, si j'avais un tel nez, il faudrait sur le champ que je l'amputasse !

Edmond ROSTAND

O soleil ! toi sans qui les choses ne seraient pas ce qu'elles sont !

Edmond ROSTAND

Oh ! les yeux, les beaux yeux des femmes ! que de choses nous y voyons ! c'est de la lumière des âmes que nous croyons faits leurs rayons.

Edmond ROSTAND

On trouve des mots quand on monte à l'assaut !

Edmond ROSTAND

Que dites-vous ?... c'est inutile ?... je le sais ! mais on ne se bat pas dans l'espoir d'un succès ! non ! non, c'est bien plus beau lorsque c'est inutile !

Edmond ROSTAND

Sois satisfait des fleurs, des fruits, même des feuilles, si c'est dans ton jardin à toi que tu les cueilles !

Edmond ROSTAND

Tous les mots sont fins quand la moustache est fine.

Edmond ROSTAND

Un baiser, qu'est-ce ? un serment fait d'un peu plus près, un aveu qui veut se confirmer, un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer ; c'est un secret qui prend la bouche pour oreille.

Edmond ROSTAND

Vil camus, sot camard, tête plate, apprenez que je m'enorgueillis d'un pareil appendice, attendu qu'un grand nez est proprement l'indice d'un homme affable, bon courtois, spirituel.

Edmond ROSTAND

Voilà ce qu'à peu près, mon cher, vous m'auriez dit - si vous aviez un peu de lettres et d'esprit - mais d'esprit, ô le plus lamentable des êtres - vous n'en eûtes jamais un atome, et de lettres - vous n'avez que les trois qui forment le mot : sot !

Edmond ROSTAND