Toutes les citations de Paul LÉAUTAUD

94 citations de Paul LÉAUTAUD

Citations de Paul LÉAUTAUD


Vous cherchez une citation de Paul LÉAUTAUD ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 94 citations de Paul LÉAUTAUD.


- qu'est-ce que vous faites ? - je m'amuse à vieillir. c'est une occupation de tous les instants.

Paul LÉAUTAUD

"lorsque l'enfant paraît...", je prends mon chapeau et je m'en vais.

Paul LÉAUTAUD

Aimer, c'est préférer un autre à soi-même.

Paul LÉAUTAUD

Au-dessus du devoir, il y a le bonheur.

Paul LÉAUTAUD

Bien mal acquis profite toujours à quelqu'un.

Paul LÉAUTAUD

Ce n'est pas ce qu'on a eu qui compte, c'est ce qu'on n'a pas.

Paul LÉAUTAUD

Ce petit appendice (à transformations !) que nous autres hommes nous avons au bas du ventre, qu'il nous fait faire des folies !

Paul LÉAUTAUD

Ce qui est difficile, c'est de devenir octogénaire ; après, il n'y a plus qu'à se laisser vivre.

Paul LÉAUTAUD

Ce qu'on aime dans un autre, c'est soi, c'est son plaisir, c'est le plaisir qu'on lui donne et qui est encore une forme du nôtre.

Paul LÉAUTAUD

Celui qui ne comprend pas qu'on puisse étrangler une femme ne connaît pas les femmes.

Paul LÉAUTAUD

C'est un des comiques de l'amour qu'entre amants chacun s'imagine avoir dans l'autre un objet à plaisir unique au monde.

Paul LÉAUTAUD

C'est un talent de savoir se moquer de ce qu'on n'a pas.

Paul LÉAUTAUD

C'est une constatation que sont obligés de faire quelquefois certains hommes : que de sots ont facilement ce qu'ils n'ont pas.

Paul LÉAUTAUD

C'est une force que n'admirer rien.

Paul LÉAUTAUD

Chaque fois qu'une maîtresse me quitte, j'adopte un chat de gouttière : une bête s'en va, une autre arrive.

Paul LÉAUTAUD

Dans le mariage, on fait l'amour par besoin, par devoir. dans l'amour, on fait l'amour par amour.

Paul LÉAUTAUD

Dire qu'il faudra partir un jour, alors que tant de gens continueront à faire l'amour.

Paul LÉAUTAUD

Ecrire, c'est mentir. mentir est peut-être trop fort. ecrire, c'est fausser. etre exact, c'est bien rare. toujours on est au-dessus ou au-dessous.

Paul LÉAUTAUD

Être grand-père équivaut pour moi à une déchéance. quand cela arrive à un de mes amis, je romps toutes relations.

Paul LÉAUTAUD

Être grave dans sa jeunesse, cela se paie souvent par une nouvelle jeunesse dans l'âge mûr.

Paul LÉAUTAUD

Etre intelligent, c'est être méfiant, même à l'égard de soi-même.

Paul LÉAUTAUD

Etre pour tout le monde la femme la plus indifférente à l'amour, et être en secret, pour son amant, la créature la plus libertine - si j'avais été femme, quelle jouissance !

Paul LÉAUTAUD

Faire l'amour comme un devoir, écrire comme un métier, des deux côtés : néant.

Paul LÉAUTAUD

Il est curieux comme le même mot peut avoir des sens complètement opposés. en art, académie, c'est la nudité. en littérature, académie, cela veut dire, jamais trop habillé.

Paul LÉAUTAUD

Il est curieux que ce soit toujours la femme qui "accorde ses faveurs" à l'homme. ce n'est pourtant que l'échange de bons procédés.

Paul LÉAUTAUD

Il est dangereux de trop répéter à sa maîtresse qu'elle est jolie. c'est courir grand risque qu'elle prenne envie d'aller se le faire dire ailleurs.

Paul LÉAUTAUD

Il est plus difficile de rendre que de ne pas recevoir.

Paul LÉAUTAUD

Il faut avoir diablement aimé les femmes pour les détester.

Paul LÉAUTAUD

Il n'est de plaisir qu'en imagination.

Paul LÉAUTAUD

Il n'est pas de sentences, de maximes, d'aphorismes, dont on ne puisse écrire la contrepartie.

Paul LÉAUTAUD

Il n'y a encore que les gens qui écrivent qui sachent lire.

Paul LÉAUTAUD

Il n'y a pas comme les femmes laides pour trouver les autres affreuses.

Paul LÉAUTAUD

Il vous vient quelquefois un dégoût d'écrire en songeant à la quantité d'ânes par lesquels on risque d'être lu.

Paul LÉAUTAUD

Il y a une jouissance dans les ruptures, si on ne se laisse pas prendre par la pitié.

Paul LÉAUTAUD

J'ai toujours commencé par le désir, le sentiment n'est venu qu'ensuite.

Paul LÉAUTAUD

J'ai toujours rencontré si peu d'esprit autour de moi qu'il a bien fallu que j'utilise le mien.

Paul LÉAUTAUD

Je n'ai jamais écrit une lettre d'amour sans me rebeller, en écrivant, contre ce que j'écrivais.

Paul LÉAUTAUD

Je n'ai jamais été capable de grands sentiments : ils me font rire.

Paul LÉAUTAUD

Je n'ai jamais eu de chance avec les femmes. il est toujours arrivé un moment où leur bêtise a dépassé mon amour.

Paul LÉAUTAUD

Je n'ai rien vu de grand dans la vie que la cruauté et la bêtise.

Paul LÉAUTAUD

Je suis pour les privilèges... quand ils sont gagnés.

Paul LÉAUTAUD

La forme n'est souvent qu'une mise en scène qui déforme.

Paul LÉAUTAUD

La littérature n'a rien à voir avec la richesse du vocabulaire, sinon le plus grand des chefs-d'oeuvre serait le dictionnaire.

Paul LÉAUTAUD

La méfiance est toujours pour moi une des formes de l'intelligence. la confiance une des formes de la bêtise.

Paul LÉAUTAUD

La plupart des liaisons sont faites de "laissés pour compte" qui se rencontrent et trompent ensemble leurs regrets.

Paul LÉAUTAUD

La première patrie, quand on est ici-bas, c'est la vie.

Paul LÉAUTAUD

La solitude conserve neuf.

Paul LÉAUTAUD

La trahison est la seconde nature des femmes.

Paul LÉAUTAUD

La trahison peut être le fait d'une intelligence supérieure, entièrement affranchie des idéologies civiques.

Paul LÉAUTAUD

L'affection est un sentiment fade, c'est l'amour des gens tièdes.

Paul LÉAUTAUD

L'amour ! alors on aime un appareil respiratoire, un tube digestif, des intestins, des organes d'évacuation, un nez qu'on mouche, une bouche qui mange, une odeur corporelle ? si on pensait à cela, comme on serait moins fou !

Paul LÉAUTAUD

L'amour est souvent une partie où chacun des deux joueurs, tour à tour, croit qu'il va perdre et se hâte de corriger son jeu.

Paul LÉAUTAUD

L'amour fait des fous, le mariage des cocus, le patriotisme des imbéciles malfaisants.

Paul LÉAUTAUD

L'amour n'a que faire des qualités morales.

Paul LÉAUTAUD

L'amour, c'est le physique, c'est l'attrait charnel, c'est le plaisir reçu et donné, c'est la jouissance réciproque, c'est la réunion de deux êtres faits l'un pour l'autre.

Paul LÉAUTAUD

L'amour, sans la jalousie, n'est pas l'amour.

Paul LÉAUTAUD

L'argent n'a pas d'odeur, mais la pauvreté en a une.

Paul LÉAUTAUD

L'avantage d'être célibataire, c'est que, lorsqu'on se trouve devant une très jolie femme, on n'a pas à se chagriner d'en avoir une laide chez soi.

Paul LÉAUTAUD

Le mensonge compte bien plus que la vérité. la preuve : n'est-il pas répandu à bien plus d'exemplaires ?

Paul LÉAUTAUD

Le papier et la femme sont deux choses blanches qui souffrent tout.

Paul LÉAUTAUD

Le patriotisme fait décidément beaucoup d'imbéciles.

Paul LÉAUTAUD

Le plus grand nombre est bête, il est vénal, il est haineux. c'est le plus grand nombre qui est tout. voilà la démocratie.

Paul LÉAUTAUD

Les femmes, sitôt qu'elles sont trois, sont deux contre une.

Paul LÉAUTAUD

Les histoires d'amour sont comme les histoires de chasse : si le gibier entendait !

Paul LÉAUTAUD

Les hommes aiment, les femmes se laissent aimer.

Paul LÉAUTAUD

Les hommes sensibles préfèrent sortir le soir au matin, la nuit au jour, et la beauté des femmes mûres à celle des jeunes filles.

Paul LÉAUTAUD

Les moralistes sont toujours bouffons, et souvent comiques quand on regarde ce qu'ils sont eux-mêmes.

Paul LÉAUTAUD

Les professeurs sont faits pour les gens qui n'apprendraient rien tout seuls. le savoir qui compte est celui qu'on se donne soi-même, par curiosité naturelle, passion de savoir.

Paul LÉAUTAUD

Les qualités sont du domaine de tous le monde. les vices seuls marquent la personnalité.

Paul LÉAUTAUD

L'habitude fait les faux amis comme l'occasion fait les faux amants.

Paul LÉAUTAUD

L'intelligence ? une question de chimie organique, rien de plus. on n'est pas plus responsable d'être intelligent que d'être bête.

Paul LÉAUTAUD

Mes amis deviennent de plus en plus rares. il y en a qui meurent, et c'est à leur enterrement que j'ai le plaisir de voir les autres.

Paul LÉAUTAUD

Ne conseiller personne, ne rien révéler, indiquer à personne. pourquoi hâter et favoriser le développement d'autrui ?

Paul LÉAUTAUD

Ne rentrez jamais chez vous à l'improviste : si votre femme n'est pas seule, vous l'ennuierez ; si elle est seule, vous vous ennuierez.

Paul LÉAUTAUD

N'en déplaise aux moralistes : les poses les plus licencieuses sont un plaisir non seulement pour les sens, mais encore pour l'esprit.

Paul LÉAUTAUD

On croit qu'on sait tout de l'amour, alors qu'on ne cesse d'apprendre.

Paul LÉAUTAUD

On fait l'amour par désir. on le fait par vice. on le fait aussi par amour-propre.

Paul LÉAUTAUD

On ne saura jamais combien la timidité peut rendre vertueux, et niais.

Paul LÉAUTAUD

On rit mal des autres, quand on ne sait pas d'abord rire de soi-même.

Paul LÉAUTAUD

Pauvreté n'est pas vice. parbleu ! un vice est agréable.

Paul LÉAUTAUD

Pour plaire aux femmes, il faut du "coiffeur" et du "commis voyageur" dans l'esprit et dans les manières.

Paul LÉAUTAUD

Pourquoi faire part de nos opinions ? demain, nous en aurons changé.

Paul LÉAUTAUD

Premier jour de ma soixante neuvième année. un chiffre bien agréable en amour. fichue affaire pour l'âge.

Paul LÉAUTAUD

Quand on a de l'argent il faut se garder de le dire à sa maîtresse : elle se mettrait à vous adorer.

Paul LÉAUTAUD

Quand on n'a plus de cheveux, on trouve les cheveux longs ridicules.

Paul LÉAUTAUD

Quelles scènes si on annonçait demain la fin du monde.

Paul LÉAUTAUD

Rien ne fait mieux écrire que d'écrire sur ce qu'on aime.

Paul LÉAUTAUD

Si je deviens centenaire, je me lèverai chaque matin pour lire les faire-parts nécrologiques des journaux, si mon nom n'y est pas, je retournerai me coucher.

Paul LÉAUTAUD

Tous les peuples sont pour la paix, aucun gouvernement ne l'est.

Paul LÉAUTAUD

Tout ce qui est l'autorité me donne envie d'injurier.

Paul LÉAUTAUD

Tout livre qu'un autre que son auteur aurait pu écrire est bon à mettre au panier.

Paul LÉAUTAUD

Toutes les femmes écrivent. on ne trouve même plus de femme de ménage.

Paul LÉAUTAUD

Un écrivain qui reçoit un prix littéraire est déshonoré.

Paul LÉAUTAUD

Une femme ne trouve jamais très intelligent l'homme qui l'aime.

Paul LÉAUTAUD