Toutes les citations de Voltaire

379 citations de Voltaire

Citations de Voltaire


Vous cherchez une citation de Voltaire ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 379 citations de Voltaire.


A la cour, mon fils, l'art le plus nécessaire N'est pas de bien parler, mais de savoir se taire.

Voltaire

Aime la vérité, mais pardonne l'erreur.

Voltaire

Aimez qui vous aime.

Voltaire

Bien des erreurs sont nées d'une vérité dont on abuse.

Voltaire

Ce monde est un vaste naufrage : sauve qui peut !

Voltaire

Ce monde, ce théâtre et d'orgueil et d'erreur, Est plein d'infortunés qui parlent de bonheur.

Voltaire

Ce n'est pas Dieu qui a créé l'homme, mais l'homme qui a créé Dieu.

Voltaire

Ce n'est pas l'amour qu'il fallait peindre aveugle, c'est l'amour-propre.

Voltaire

Ce n'est pas notre condition, c'est la trempe de notre âme qui nous rend heureux.

Voltaire

Ce n'est pas que le suicide soit toujours de la folie. Mais en général, ce n'est pas dans un accès de raison que l'on se tue.

Voltaire

Ce que nous appelons le hasard n'est et ne peut être que la cause ignorée d'un effet connu.

Voltaire

Ce qui m'a dégoûté de la profession d'avocat, c'est la profusion de choses inutiles dont on voulut charger ma cervelle. Au fait ! est ma devise.

Voltaire

Ce qu'il y a de pis, c'est que la guerre est un fléau inévitable.

Voltaire

Ce qu'on peut expliquer de plusieurs manières ne mérite d'être expliqué d'aucune.

Voltaire

Celui qui soutient sa folie par le meurtre, est un fanatique.

Voltaire

C'est à celui qui domine sur les esprits par la force de la vérité, non à ceux qui font les esclaves par la violence, que nous devons nos respects.

Voltaire

C'est à un instinct mécanique, qui est chez la plupart des hommes, que nous devons tous les arts, et nullement à la saine philosophie.

Voltaire

C'est assurément ne pas connaître le coeur humain que de penser qu'on peut le remuer par des fictions.

Voltaire

C'est d'ordinaire une besogne épineuse : on néglige ce qui précède et ce qui suit l'endroit qu'on cite, et on s'expose à mille querelles.

Voltaire

C'est encore peu de vaincre il faut savoir séduire.

Voltaire

C'est la superstition qui a fait immoler des victimes humaines, c'est la nécessité qui les a fait manger.

Voltaire

C'est l'amour de nous-mêmes qui assiste l'amour des autres ; c'est par nos besoins mutuels que nous sommes utiles au genre humain.

Voltaire

C'est le privilège du vrai génie, et surtout du génie qui ouvre une carrière de faire impunément de grandes fautes.

Voltaire

C'est le propre de la censure violente d'accréditer les opinions qu'elle attaque.

Voltaire

C'est le sort des monarchies que leur prospérité dépende du caractère d'un seul homme.

Voltaire

C'est le sort d'un héros d'être persécuté.

Voltaire

C'est ne pas payer ses dettes que de refuser de justes louanges.

Voltaire

C'est n'être bon à rien de n'être bon qu'à soi.

Voltaire

C'est n'être bon à rien que de n'être bon qu'à soi.

Voltaire

C'est un poids bien pesant qu'un nom trop tôt fameux.

Voltaire

C'est une des superstitions de l'esprit humain d'avoir imaginé que la virginité pouvait être une vertu.

Voltaire

Ceux qui cherchent des causes métaphysiques au rire ne sont pas gais.

Voltaire

Ceux qui cultivent sur une terre fertile ont un grand avantage sur ceux qui l'on défrichée.

Voltaire

Ceux qui ont avancé que tout est bien ont dit une sottise : il fallait dire que tout est au mieux.

Voltaire

Chaque profession a un vice et un danger qui lui sont attachés.

Voltaire

Chaque science, chaque étude, a son jargon inintelligible, qui semble n'être inventé que pour en défendre les approches.

Voltaire

Comme le despotisme est l'abus de la royauté, l'anarchie est l'abus de la démocratie.

Voltaire

Consolons-nous de ne pas savoir les rapports qui peuvent être entre une araignée et l'anneau de Saturne, et continuons à examiner ce qui est à notre portée.

Voltaire

Courtes lettres et longues amitiés, tel est ma devise.

Voltaire

Dans ce pays-ci il est bon de tuer de temps en temps un amiral pour encourager les autres.

Voltaire

Dans l'opinion qu'il y ait un Dieu il peut se trouver des difficultés, mais dans l'opinion contraire il y a des absurdités. Aussi reconnaître qu'il y ait une Dieu est la chose la plus vraisemblable que les hommes puissent penser.

Voltaire

Dans ta jeunesse fais l'amour, Et ton salut dans ta vieillesse.

Voltaire

De toutes les républiques, celle des lettres est, sans contredit, la plus ridicule.

Voltaire

Demandez à un crapaud ce que c'est que la beauté : il vous répondra que c'est sa crapaude avec deux gros yeux ronds sortant de sa petite tête... Interrogez le diable il vous dira que le beau est une paire de cornes, quatre griffes et une queue.

Voltaire

Dieu ? Nous nous saluons, mais nous ne nous parlons pas.

Voltaire

Dieu a mis dans tous les coeurs la conscience du bien avec quelque inclination pour le mal.

Voltaire

Dieu fit du repentir la vertu des mortels.

Voltaire

Dieu n'a créé les femmes que pour apprivoiser les hommes.

Voltaire

Dieu nous a donné le vivre ; c'est à nous de nous donner le bien vivre.

Voltaire

Dire le secret d'autrui est une trahison, dire le sien est une sottise.

Voltaire

Dissimuler, vertu de roi et de femme de chambre.

Voltaire

En fait de goût, chacun doit être le maître chez soi.

Voltaire

En ouvrages de goût, en musique, en poésie, en peinture, c'est le goût qui tient lieu de montre ; et celui qui n'en juge que par des règles en juge mal.

Voltaire

En philosophie, il faut se défier de ce qu'on croit entendre trop aisément, aussi bien des choses qu'on n'entend pas.

Voltaire

En tout temps, en tous lieux, le public est injuste.

Voltaire

Est-ce que vous croyez qu'on puisse faire l'amour sans proférer une parole ?

Voltaire

Et qui pardonne au crime en devient complice.

Voltaire

Exterminez, grands dieux, de la terre où nous sommes, Quiconque avec plaisir répand le sang des hommes !

Voltaire

Exterminez, grands dieux, de la terre où nous sommes, Quiconque avec plaisir répand le sang des hommes !

Voltaire

Femme sage est plus que femme belle.

Voltaire

Gouverne qui peut ; et quand on est parvenu à être le maître, on gouverne comme on peut.

Voltaire

Heureux qui jouit agréablement du monde ! Plus heureux qui s'en moque et qui le fuit !

Voltaire

Il a fallu des siècles pour rendre justice à l'humanité, pour sentir qu'il est horrible que le grand nombre semât et que le petit nombre recueillît.

Voltaire

Il est à propos que le peuple soit guidé et non pas instruit. Quand la populace se mêle de raisonner, tout est perdu.

Voltaire

Il faut avoir une religion et ne pas croire aux prêtres ; comme il faut avoir du régime et ne pas croire aux médecins.

Voltaire

Il faut être prudent, mais non pas timide.

Voltaire

Il faut que cet homme soit un grand ignorant, car il répond à tout ce qu'on lui demande.

Voltaire

Il faut que le plaisir de gouverner soit bien grand, puisque tant de gens veulent s'en mêler.

Voltaire

Il faut rougir de commettre des fautes et non de les avouer.

Voltaire

Il faut savoir s'instruire dans la gaieté. Le savoir triste est un savoir mort. L'intelligence est joie.

Voltaire

Il faut toujours que ce qui est grand soit attaqué par les petits esprits.

Voltaire

Il faut, en mourant, laisser des marques d'amitié à ses amis, le repentir à ses ennemis, et sa réputation entres les mains du public.

Voltaire

Il ne dépend pas de nous de n'être pas pauvres, mais il dépend toujours de nous de faire respecter notre pauvreté.

Voltaire

Il n'est point de grand conquérant qui ne soit grand politique. Un conquérant est un homme dont la tête se sert, avec une habileté heureuse, du bras d'autrui.

Voltaire

Il n'y a aucun pays de la terre où l'amour n'ait rendu les amants poètes.

Voltaire

Il n'y a peut-être rien de si fou que de croire avoir toujours raison.

Voltaire

Il n'y a point de hasard ; tout est épreuve, ou punition, ou récompense, ou prévoyance.

Voltaire

Il n'y a point de hasard.

Voltaire

Il n'y a point de mal dont il ne naisse un bien.

Voltaire

Il n'y a que les ouvriers qui sachent le prix du temps ; ils se le font toujours payer.

Voltaire

Il n'y a rien de plus ridicule qu'un médecin qui ne meurt pas de vieillesse.

Voltaire

Il vaut mieux hasarder de sauver un coupable que de condamner un innocent.

Voltaire

Il vaut mieux tard que mal, et cela en tout genre.

Voltaire

Il y a une autre canaille à laquelle on sacrifie tout, et cette canaille est le peuple.

Voltaire

J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour la santé.

Voltaire

J'ai fait un peu de bien, c'est mon meilleur ouvrage.

Voltaire

Jamais la nature n'est si avilie, que quand l'ignorance superstitieuse est armée du pouvoir.

Voltaire

Jamais les philosophes ne feront une secte de religion. Pourquoi ? C'est qu'il n'écrivent point pour le peuple, et qu'il sont sans enthousiasme.

Voltaire

J'approche tout doucement du moment où les philosophes et les imbéciles ont la même destinée.

Voltaire

Je compterais plus sur le rôle d'un homme espérant une grande récompense que sur celui d'un homme l'ayant reçue.

Voltaire

Je compterais plus sur le zèle d'un homme espérant une grande récompense que sur celui d'un homme l'ayant reçue.

Voltaire

Je crois, toutes réflexions faites, qu'il ne faut jamais penser à la mort ; cette pensée n'est bonne qu'à empoisonner la vie ; la grande affaire est de ne point souffrir.

Voltaire

Je joue avec la vie, madame ; elle n'est bonne qu'à cela.

Voltaire

Je m'arrêterais de mourir s'il me venait un bon mot.

Voltaire

Je meurs en adorant dieu, en aimant mes amis, en ne détestant pas mes ennemis, en haissant la superstition.

Voltaire

Je ne connais de sérieux ici-bas que la culture de la vigne.

Voltaire

Je ne suis pas d'accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu'au bout pour que vous puissiez le dire.

Voltaire

Je perds mes dents. Je meurs en détail.

Voltaire

Je plains l'homme accablé du poids de son loisir.

Voltaire

Je préférerai toujours les choses aux mots, et la pensée à la rime.

Voltaire

Je suis comme les petits ruisseaux ; ils sont transparents parce qu'ils sont peu profonds.

Voltaire

La beauté n'est qu'un piège tendu par la nature à la raison.

Voltaire

La beauté plaît aux yeux, la douceur charme l'âme.

Voltaire

La bouche obéit mal lorsque le coeur murmure.

Voltaire

La crainte suit le crime, et c'est son châtiment.

Voltaire

La discorde est le plus grand mal du genre humain, et la tolérance en est le seul remède.

Voltaire

La douleur est aussi nécessaire que la mort.

Voltaire

La fable est la soeur aînée de l'histoire.

Voltaire

La femme coquette est l'agrément des autres et le mal de qui la possède.

Voltaire

La gloire est la réputation jointe à l'estime ; elle est au comble, quand l'admiration s'y joint.

Voltaire

La grande affaire et la seule qu'on doive avoir, c'est de vivre heureux.

Voltaire

La lecture agrandit l'âme, et un ami éclairé la console.

Voltaire

La loi naturelle est l'instinct qui nous fait sentir la justice.

Voltaire

La médisance est fille de l'amour-propre et de l'oisiveté.

Voltaire

La métaphysique est le roman de l'esprit.

Voltaire

La moitié de la Suisse est l'enfer, et l'autre moitié le paradis.

Voltaire

La nature nous a fait frivoles pour nous consoler de nos misères.

Voltaire

La patrie est aux lieux où l'âme est enchaîné.

Voltaire

La patrie est aux lieux où l'âme est enchaînée.

Voltaire

La patrie est là où on vit heureux.

Voltaire

La peine a ses plaisirs, le péril a ses charmes.

Voltaire

La philosophie nous montre bien qu'il y a un Dieu, mais elle est impuissante à nous apprendre ce qu'il est, comment et pourquoi il le fait. Il faudrait être lui-même pour le savoir.

Voltaire

La plaisanterie expliquée cesse d'être plaisante.

Voltaire

La plupart des bons mots sont des redites.

Voltaire

La plupart des grands capitaines sont devenus tels par degrés.

Voltaire

La poésie est une espèce de musique : il faut l'entendre pour en juger.

Voltaire

La politesse est à l'esprit Ce que la grâce est au visage.

Voltaire

La politique a sa source dans la perversité plus que dans la grandeur de l'esprit humain.

Voltaire

La politique est l'art de mentir à propos.

Voltaire

La politique est le premier des arts et le dernier des métiers.

Voltaire

La raison est la fille du temps, et elle attend tout de son père.

Voltaire

La raison humaine est si peu capable de démontrer par elle-même l'immortalité de l'âme que la religion a été obligée de nous la révéler.

Voltaire

La religion juive, mère du christianisme, grand-mère du mahométisme, battue par son fils et par son petit-fils.

Voltaire

La résurrection est une idée toute naturelle ; il n'est pas plus étonnant de naître deux fois qu'une.

Voltaire

La superstition est à la religion ce que l'astrologie est à l'astronomie, la fille très folle d'une mère très sage.

Voltaire

La vérité est un fruit qui ne doit être cueilli que s'il est tout à fait mûr.

Voltaire

La vertu s'avilit à se justifier.

Voltaire

La vie n'est que de l'ennui ou de la crème fouettée.

Voltaire

L'alphabet fut l'origine de toutes les connaissances de l'homme et de toutes ses sottises.

Voltaire

L'amitié d'un grand homme est un bienfait des dieux.

Voltaire

L'amour. C'est l'étoffe de la nature que l'imagination a brodée.

Voltaire

L'amour-propre est un ballon gonflé de vent dont il sort des tempêtes quand on y fait une piqûre.

Voltaire

L'art de gouverner consiste à prendre le plus d'argent possible à une catégorie de citoyens afin de le donner à une autre.

Voltaire

L'art de la citation est l'art de ceux qui ne savent pas réfléchir par eux-même.

Voltaire

L'art de la guerre est, comme celui de la médecine, meurtrier et conjectural.

Voltaire

L'art de la médecine consiste à distraire le malade pendant que la nature le guérit.

Voltaire

Le bonheur est souvent la seule chose qu'on puisse donner sans l'avoir et c'est en le donnant qu'on l'acquiert.

Voltaire

Le bonheur est un bien que nous vend la nature.

Voltaire

Le bonheur est un mot abstrait composé de quelques idées de plaisir.

Voltaire

Le bonheur n'était autrefois qu'une heure fortunée.

Voltaire

Le coeur ne vieillit pas, mais il est pénible de loger un dieu dans des ruines.

Voltaire

Le courage n'est pas une vertu, mais une qualité commune aux scélérats et aux grands hommes.

Voltaire

Le doute est un état mental désagréable, mais la certitude est ridicule.

Voltaire

Le fanatisme est un monstre mille fois plus dangereux que l'athéisme philosophique.

Voltaire

Le fanatisme est un monstre qui ose se dire le fils de la religion.

Voltaire

Le génie de notre langue est la clarté.

Voltaire

Le génie français est perdu ; il veut devenir anglais, hollandais et allemand. Nous sommes des singes qui avons renoncé à nos jolies gambades, pour imiter mal les boeufs et les ours.

Voltaire

Le génie n'a qu'un siècle, après quoi, il faut qu'il dégénère.

Voltaire

Le lit découvre tous les secrets.

Voltaire

Le malheur des uns fait le bonheur des autres.

Voltaire

Le monde avec lenteur marche vers la sagesse.

Voltaire

Le monde ressemble à une vieille coquette qui déguise son âge.

Voltaire

Le moyen d'ennuyer est de vouloir tout dire.

Voltaire

Le pape est une idole à qui on lie les mains et à qui on baise les pieds.

Voltaire

Le paradis terrestre est où je suis.

Voltaire

Le pays où le commerce est le plus libre sera toujours le plus riche et le plus florissant, proportion gardée.

Voltaire

Le peuple reçoit la religion, les lois, comme la monnaie, sans l'examiner.

Voltaire

Le plaisir donne ce que la sagesse promet.

Voltaire

Le plaisir est l'objet, le devoir est le but. De tous les êtres raisonnables.

Voltaire

Le plaisir est plus rapide que le bonheur et le bonheur que la félicité.

Voltaire

Le premier des devoirs, sans doute, est d'être juste ; Et le premier des biens est la paix de nos coeurs.

Voltaire

Le premier devin fut le premier fripon qui rencontra un imbécile.

Voltaire

Le premier pas, mon fils, que l'on fait dans le monde Est celui dont dépend le reste de nos jours.

Voltaire

Le présent accouche, dit-on, de l'avenir.

Voltaire

Le prudent se fait du bien, le vertueux en fait aux autres.

Voltaire

Le secret d'ennuyer est celui de tout dire.

Voltaire

Le seul moyen d'obliger les hommes à dire du bien de nous, c'est d'en faire.

Voltaire

Le superflu, chose si nécessaire.

Voltaire

Le temps adoucit tout.

Voltaire

Le temps est assez long pour quiconque en profite ; Qui travaille et qui pense en étend la limite.

Voltaire

Le temps, qui seul fait la réputation des hommes, rend à la fin leurs défauts respectables.

Voltaire

Le théâtre est le premier et le dernier des métiers.

Voltaire

Le travail éloigne de nous trois grands maux : l'ennui, le vice et le besoin.

Voltaire

L'écriture est la peinture de la voix.

Voltaire

L'éducation développe les facultés, mais ne les crée pas.

Voltaire

L'enthousiasme est une maladie qui se gagne.

Voltaire

Les abus invétérés ne se corrigent qu'avec le temps.

Voltaire

Les bavards sont les plus discrets des hommes : ils parlent pour ne rien dire.

Voltaire

Les beaux esprits se rencontrent.

Voltaire

Les bonnes nouvelles sont toujours retardées, et les mauvaises ont des ailes.

Voltaire

Les calomniateurs sont comme le feu qui noircit le bois vert, ne pouvant le brûler.

Voltaire

Les compliments sont le protocole des sots.

Voltaire

Les faiblesses des hommes font la force des femmes.

Voltaire

Les femmes ressemblent aux girouettes : elles se fixent quand elles se rouillent.

Voltaire

Les Français ne sont pas faits pour la liberté. Ils en abuseraient.

Voltaire

Les français parlent vite et agissent lentement.

Voltaire

Les grammairiens sont pour les auteurs ce qu'un luthier est pour un musicien.

Voltaire

Les grandes choses sont souvent plus faciles qu'on ne pense.

Voltaire

Les grands plaisirs, dans tous les arts, ne sont que pour les connaisseurs.

Voltaire

Les Grecs ont écrit tant de phrases et si peu de choses.

Voltaire

Les hommes abreuvés de liqueurs fortes ont tous un sang aigri et adulte qui les rend fous en cent manières différentes.

Voltaire

Les hommes en général ressemblent aux chiens qui hurlent quand ils entendent de loin d'autres chiens hurler.

Voltaire

Les hommes ne haïssent l'avare que parce qu'il n'y a rien à gagner avec lui.

Voltaire

Les hommes n'ont jamais de remords des choses qu'ils sont dans l'usage de faire.

Voltaire

Les hommes ont été, sont et seront menés par les événements.

Voltaire

Les hommes se trompent, les grands hommes avouent qu'ils se sont trompés.

Voltaire

Les hommes sont comme les animaux : les gros mangent les petits et les petits les piquent.

Voltaire

Les hommes sont des insectes se dévorant les uns les autres sur un petit atome de boue.

Voltaire

Les hommes, avec des lois sages, ont toujours eu des coutumes insensées.

Voltaire

Les Incas avaient des palais incrustés d'or et couverts de paille : emblème de bien des gouvernements.

Voltaire

Les injures atroces n'ont jamais fait de tort qu'à ceux qui les ont dites.

Voltaire

Les inventions les plus étonnantes et les plus utiles ne sont pas celles qui font le plus d'honneur à l'esprit humain.

Voltaire

Les justes éloges ont un parfum que l'on réserve pour embaumer les morts.

Voltaire

Les malheurs particuliers font le bien général ; de sorte que plus il y a de malheurs particuliers et plus tout est bien.

Voltaire

Les mortels sont égaux ; ce n'est point la naissance C'est la seule vertu qui fait la différence.

Voltaire

Les paroles sont aux pensées ce que l'or est aux diamants ; il est nécessaire pour les mettre en oeuvre, mais il en faut peu.

Voltaire

Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles il ne pourrait voguer.

Voltaire

Les préjugés, ami, sont les rois du vulgaire.

Voltaire

Les rivières ne se précipitent pas plus vite dans la mer que les hommes dans l'erreur.

Voltaire

Les rois sont avec leurs ministres comme les cocus avec leurs femmes : ils ne savent jamais ce qui se passe.

Voltaire

Les sauvages ne s'avisent point de se tuer par dégoût de la vie ; c'est un raffinement de gens d'esprit.

Voltaire

Les soldats se mettent à genoux quand ils tirent : apparemment pour demander pardon du meurtre.

Voltaire

Les superstitieux sont dans la société ce que les poltrons sont dans une armée : ils ont, et donnent des terreurs paniques.

Voltaire

Les titres ne servent de rien pour la postérité : le nom d'un homme qui a fait de grandes choses impose plus de respect que toutes les épithètes.

Voltaire

Les vérités sont des fruits qui ne doivent être cueillis que bien murs.

Voltaire

Les vices de l'esprit peuvent se corriger ; Quand le coeur est mauvais, rien ne peut le changer.

Voltaire

Les vrais passions donnent des forces, en donnant du courage.

Voltaire

L'espèce humaine est la seule qui sache qu'elle doit mourir.

Voltaire

L'espérance est un aliment de notre âme, toujours mêlé du poison de la crainte.

Voltaire

L'esprit est tout le contraire de l'argent ; moins on en a, plus on est satisfait.

Voltaire

L'étonnement est suivi du silence.

Voltaire

L'étude a cela de bon qu'elle nous délivre du fardeau de notre oisiveté, et qu'elle nous empêche de courir hors de chez nous, pour aller dire et écouter des riens, d'un bout de la ville à l'autre.

Voltaire

L'habile homme est celui qui fait un grand usage de ce qu'il sait ; le capable peut, et l'habile exécute.

Voltaire

L'histoire des plus grands princes est souvent le récit des fautes des hommes.

Voltaire

L'homme doit s'applaudir d'être frivole ; s'il ne l'était pas, il sécherait de douleur en pensant qu'il est né pour un jour, entre deux éternités, et pour souffrir onze heures au moins sur douze.

Voltaire

L'homme est né pour l'action, comme le feu tend en haut et la pierre en bas.

Voltaire

L'homme est né pour vivre dans les convulsions de l'inquiétude ou dans la léthargie de l'ennui.

Voltaire

L'humilité est le contrepoison de l'orgueil.

Voltaire

L'hypocrite sourit, l'énergumène aboie.

Voltaire

L'instant où nous naissons est un pas vers la mort.

Voltaire

L'intérêt que j'ai à croire une chose n'est pas une preuve de l'existence de cette chose.

Voltaire

L'oreille est le chemin du coeur.

Voltaire

Lorsqu'une question soulève des opinions violemment contradictoires, on peut assurer qu'elle appartient au domaine de la croyance et non à celui de la connaissance.

Voltaire

L'univers m'embarrasse et je ne puis songer que cette horloge existe et n'ait pas d'horloger.

Voltaire

Malheur aux détails, la postérité les néglige tous.

Voltaire

Malheur aux faiseurs de traductions littérales, qui en traduisant chaque parole énervent le sens ! C'est bien là qu'on peut dire que la lettre tue, et que l'esprit vivifie.

Voltaire

Mon ami signifie mon esclave. Mon cher ami veut dire vous m'êtes plus qu'indifférent.

Voltaire

N'ayant jamais pu réussir dans le monde, il se vengeait par en médire.

Voltaire

Ne pas être occupé et ne pas exister c'est la même chose.

Voltaire

N'employez jamais un mot nouveau, à moins qu'il n'ait ces trois qualités : être nécessaire, intelligible et sonore.

Voltaire

N'est-il pas honteux que les fanatiques aient du zèle et que les sages n'en aient pas ?

Voltaire

Non, si vous voulez rendre la religion chrétienne aimable, ne parlez jamais de martyrs ; nous en avons fait cent fois plus que les païens.

Voltaire

Nos cinq sens imparfaits, donnés par la nature, De nos biens, de nos maux sont la seuls mesure.

Voltaire

Nos idées ne dépendent pas plus de nous dans le sommeil que dans la veille.

Voltaire

Nos prêtres ne sont point ce qu'un vain peuple pense, Notre crédulité fait toute leur science.

Voltaire

Notre tempérament fait toutes les qualités de notre âme.

Voltaire

Nous cherchons tous le bonheur, mais sans savoir où, comme les ivrognes qui cherchent leur maison, sachant confusément qu'ils en ont une.

Voltaire

Nous naissons, nous vivons, bergère, Nous mourons sans savoir comment ; Chacun est parti du néant : Où va-t-il ? Dieu le sait, ma chère.

Voltaire

Nous respectons plus les morts que les vivants. Il aurait fallu respecter les uns et les autres.

Voltaire

Nous sommes tous également hommes, mais non membres égaux de la société.

Voltaire

Nul ne voudrait mourir, nul ne voudrait renaître.

Voltaire

On a en vieillissant, un grand plaisir qui n'est pas à négliger, c'est de compter les impertinents et les impertinentes qu'on a vus mourir, et la foule de ridicules qui ont passé devant les yeux.

Voltaire

On a trouvé, en bonne politique, le secret de faire mourir de faim ceux qui, en cultivant la terre, font vivre les autres.

Voltaire

On aime la vie, mais le néant ne laisse pas d'avoir du bon.

Voltaire

On aime mieux son égal que son maître.

Voltaire

On apprend tout aux hommes, la vertu, la religion.

Voltaire

On doit des égards aux vivants ; on ne doit aux morts que la vérité.

Voltaire

On est gai le matin, on est pendu le soir.

Voltaire

On est plus criminel quelquefois qu'on ne pense.

Voltaire

On la nomme (l'opinion) la reine du monde ; elle l'est si bien, que quand la raison veut la combattre, la raison est condamnée à mort.

Voltaire

On meurt deux fois en ce bas monde La première en perdant les faveurs de Vénus. Peu m'importe la seconde. C'est un bien quand on n'aime plus.

Voltaire

On meurt en détail.

Voltaire

On ne fait pas de nouvelles découvertes dans le coeur humain.

Voltaire

On ne peut désirer ce qu'on ne connaît pas.

Voltaire

On ne peut vivre dans le monde qu'avec des illusions ; et dès qu'on a un peu vécu, toutes les illusions s'envolent.

Voltaire

On ne sait pas précisément où les anges se tiennent, si c'est dans l'air, dans le vide, dans les planètes : Dieu n'a pas voulu que nous fussions instruits.

Voltaire

On parle toujours mal quand on n'a rien à dire.

Voltaire

On peut juger du caractère des hommes par leurs entreprises.

Voltaire

On peut, sans s'avilir, s'abaisser sous les dieux, les craindre et les servir.

Voltaire

On rougirait bientôt de ses décisions, si l'on voulait réfléchir sur les raisons pour lesquelles on se détermine.

Voltaire

On voit évidemment que toutes les religions ont emprunté tous leurs dogmes et tous leurs rites les unes des autres.

Voltaire

Par tout pays, la religion dominante, quand elle ne persécute point, engloutit à la longue toutes les autres.

Voltaire

Parmi ceux qui lisent, il y en a vingt qui lisent des romans, contre un qui étudie la philosophie. Le nombre de ceux qui pensent est excessivement petit, et ceux-là ne s'avisent pas de troubler le monde.

Voltaire

Plus les hommes seront éclairés, et plus ils seront libres.

Voltaire

Plus on a médité, plus on est en état d'affirmer qu'on ne sait rien.

Voltaire

Point d'injures, beaucoup d'ironie et de gaieté : les injures révoltent, l'ironie faire rentrer les gens en eux-mêmes, la gaieté désarme.

Voltaire

Pour avoir quelque autorité sur les hommes, il faut être distingué d'eux. Voilà pourquoi les magistrats et les prêtres ont des bonnets carrés.

Voltaire

Pour faire un bon livre, il faut un temps prodigieux et la patience d'un saint.

Voltaire

Pour la plupart des hommes, se corriger consiste à changer de défauts.

Voltaire

Pour savoir se venger, il faut savoir souffrir.

Voltaire

Pourquoi existe-t-il tant de mal, tout étant formé par un Dieu que tous les théistes se sont accordés à nommer bon ?

Voltaire

Presque toujours les choses qu'on dit frappent moins que la manière dont on les dit.

Voltaire

Prier Dieu c'est se flatter qu'avec des paroles, on changera toute la nature.

Voltaire

Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères.

Voltaire

Quand il s'agit d'argent, tout le monde est de la même religion.

Voltaire

Quand je vous aurai bien répété que la vie est un enfant qu'il faut bercer jusqu'à ce qu'il s'endorme, j'aurai dit tout ce que je sais.

Voltaire

Quand la gravité n'est que dans le maintien, comme il arrive très souvent, on dit gravement des inepties.

Voltaire

Quand la vérité est évidente, il est impossible qu'il s'élève des partis et des factions. Jamais on n'a disputé s'il fait jour à midi.

Voltaire

Quand on a tout perdu, quand on n'a plus d'espoir, La vie est un opprobre et la mort un devoir.

Voltaire

Quand on lit pour s'instruire, on voit tout ce qui a échappé, lorsqu'on ne lisait qu'avec les yeux.

Voltaire

Quand on ne voyage qu'en passant, on prend les abus pour les lois du pays.

Voltaire

Quand un homme parle à un autre homme, qui ne comprend pas, et que celui qui parle ne comprend pas non plus, ils font de la métaphysique.

Voltaire

Quand une fois la calomnie est entrée dans l'esprit d'un roi, elle est comme la goutte chez un prélat : elle n'en déloge plus.

Voltaire

Quatre beaux vers valent mieux dans une pièce qu'un régiment de cavalerie.

Voltaire

Que chacun aille à Dieu par le chemin qui lui plaît !

Voltaire

Que conclure à la fin de tous mes longs propos ? C'est que les préjugés sont la raison des sots.

Voltaire

Que la santé immortelle descende du ciel pour avoir soin de tous vos jours !

Voltaire

Que les supplices des criminels soient utiles. Un homme pendu n'est bon à rien, et un homme condamné aux ouvrages publics sert encore la patrie et est une leçon vivante.

Voltaire

Que répondre à un homme qui vous dit qu'il aime mieux obéir à Dieu qu'aux hommes et qui, en conséquence, est sûr de mériter le ciel en vous égorgeant ?

Voltaire

Que toute loi soit claire, uniforme et précise : l'interpréter, c'est presque toujours la corrompre.

Voltaire

Quel est donc la destinée du genre humain ? Presque nul grand peuple n'est gouverné par lui-même.

Voltaire

Quel homme est sans erreur ? Et quel roi sans faiblesse ?

Voltaire

Qui croit toujours le crime, en paraît trop capable.

Voltaire

Qui n'a pas l'esprit de son âge De son âge a tout le malheur.

Voltaire

Qui n'aime point les vers a l'esprit sec et lourd.

Voltaire

Qui ne sait compatir aux maux qu'il a soufferts !

Voltaire

Qui sait aimer et s'occuper est au dessus de tout.

Voltaire

Qui veut détruire les passions, au lieu de les régler, veut faire l'ange.

Voltaire

Quiconque est soupçonneux invite à le trahir.

Voltaire

Quiconque pense fait penser.

Voltaire

Qu'il est dur de haïr ceux qu'on voudrait aimer.

Voltaire

Quoi point d'argent ? Et de l'ambition ! Pauvre imprudent ! Apprends qu'en ce royaume Tous les honneurs sont fondés sur le bien, Que rien n'est rien, que de rien ne vaut rien.

Voltaire

Quoiqu'il y ait beaucoup de livres, croyez-moi, peu de gens lisent ; et parmi ceux qui lisent, il y en a beaucoup qui ne se servent que de leurs yeux.

Voltaire

Redisons tous les jours à tous les hommes : "la morale est une, elle vient de Dieu ; les dogmes sont différents, ils viennent de nous".

Voltaire

Remarquez que les temps les plus superstitieux ont toujours été ceux des plus horribles crimes.

Voltaire

Rien ne se fait sans un peu d'enthousiasme.

Voltaire

Rien n'empêche qu'on soit un bon juge, un brave guerrier, un homme d'Etat habile, quand on a eu un père bon calculateur.

Voltaire

Rien n'est plus aisé à faire qu'un mauvais livre, si ce n'est une mauvaise critique.

Voltaire

Sachez que le secret des arts Est de corriger la nature.

Voltaire

Sans variété, point de beauté.

Voltaire

Si c'est ici le meilleur des mondes possibles, que sont donc les autres ?

Voltaire

Si Dieu n'existait pas, il faudrait l'inventer.

Voltaire

Si Dieu nous a faits à son image, nous le lui avons bien rendu.

Voltaire

Si les hommes étaient assez malheureux pour ne s'occuper que du présent, on ne sèmerait point, on ne bâtirait point, on ne planterait point, on ne pourvoîrait à rien : on manquerait de tout au milieu de cette fausse jouissance.

Voltaire

Si les imbéciles veulent encore du gland, laisse-les en manger ; mais trouve bon qu'on leur présente du pain.

Voltaire

Si l'homme est créé libre, il doit se gouverner ; Si l'homme a des tyrans, il les doit détrôner.

Voltaire

Si l'homme était parfait, il serait Dieu.

Voltaire

Si l'on n'est pas sensible, on n'est jamais sublime.

Voltaire

Si l'on n'imprimait que l'utile, il y aurait cent fois moins de livres.

Voltaire

Si l'opinion est la reine du monde, les philosophes gouvernent cette reine.

Voltaire

Si mes amis sont heureux, Je serai moins misérable.

Voltaire

Si nous ne trouvons pas des choses agréables, nous trouverons du moins des choses nouvelles.

Voltaire

Si vous voyez un banquier se jeter par la fenêtre, sautez derrière lui : vous pouvez être sûr qu'il y a quelque profit à prendre.

Voltaire

S'il fallait choisir, je détesterais moins la tyrannie d'un seul que celle de plusieurs. Un despote a toujours quelques bons moments ; une assemblée de despotes n'en a jamais.

Voltaire

S'il n'y avait en Angleterre qu'une religion, le despotisme serait à craindre ; s'il y en avait deux, elles se couperaient la gorge ; mais il y en a trente, et elles vivent en paix et heureuses.

Voltaire

Souvent le désespoir a gagné des batailles.

Voltaire

Tant de livres faits sur la peinture par des connaisseurs n'instruiront pas tant un élève que la seule vue d'une tête de Raphaël.

Voltaire

Tel brille au second rang qui s'éclipse au premier.

Voltaire

Tes destins sont d'un homme, et tes voeux sont d'un Dieu.

Voltaire

Toujours du plaisir n'est pas du plaisir.

Voltaire

Tous les genres sont bons, hors le genre ennuyeux.

Voltaire

Tous les malheurs de nos pères Ne nous ont point détrompés; Nous éprouvons les misères Dont nos fils seront frappés.

Voltaire

Tout est physique dans toutes les espèces : ce n'est pas le boeuf qui combat, c'est le taureau.

Voltaire

Tout mortel au plaisir a dû son existence ; Par lui le corps agit, le coeur sent, l'esprit pense.

Voltaire

Tout pouvoir, en un mot, périt par l'indulgence.

Voltaire

Toute plaisanterie doit être courte, et même le sérieux devrait bien être court aussi.

Voltaire

Toute secte, en quelque genre que ce puisse être, est le ralliement du doute et de l'erreur.

Voltaire

Toutes les grandeurs de ce monde ne valent pas un bon ami.

Voltaire

Travaillons sans raisonner ; c'est le seul moyen de rendre la vie supportable.

Voltaire

Tricher au jeu sans gagner est d'un sot.

Voltaire

Un auteur est peu propre à corriger les feuilles de ses propres ouvrages : il lit toujours comme il a écrit et non comme il est imprimé.

Voltaire

Un courage indompté, dans le coeur des mortels, Fait ou les grands héros ou les grands criminels.

Voltaire

Un dictionnaire sans citations est un squelette.

Voltaire

Un historien est un babillard qui fait des tracasseries aux morts.

Voltaire

Un instant de bonheur vaut mille ans dans l'histoire.

Voltaire

Un jour, tout sera bien, voilà notre espérance Tout est bien aujourd'hui, voilà l'illusion.

Voltaire

Un jugement trop prompt est souvent sans justice.

Voltaire

Un lion mort ne vaut pas un moucheron qui respire.

Voltaire

Un livre n'est excusable qu'autant qu'il apprend quelque chose.

Voltaire

Un médecin, c'est quelqu'un qui verse des drogues qu'il connaît peu dans un corps qu'il connaît moins.

Voltaire

Un mérite de la poésie, c'est qu'elle dit plus que la prise, et en moins de paroles que la prose.

Voltaire

Un proverbe n'est pas une raison.

Voltaire

Un seul mauvais exemple, une fois donné, est capable de corrompre toute une nation, et l'habitude devient une tyrannie.

Voltaire

Une passion naissante et combattue éclate ; un amour satisfait sait se cacher.

Voltaire

Une preuve infaillible de la supériorité d'une nation dans les arts de l'esprit, c'est la culture perfectionnée de la poésie.

Voltaire

Une république n'est point fondée sur la vertu ; elle l'est sur l'ambition de chaque citoyen, qui contient l'ambition des autres.

Voltaire

Usez, n'abusez pas ; ni l'abstinence ni l'excès ne rendent un homme heureux.

Voltaire

Variété, c'est ma devise.

Voltaire

Vous devez passer votre vie à aimer et à penser ; c'est la véritable vie des esprits.

Voltaire