Fréquences 5G mises aux enchères : prix plancher de 2,17 milliards

Partager sur TwitterPartager sur FacebookEnvoyer avec WhatsApp
Fréquences 5G mises aux enchères : prix plancher de 2,17 milliards
Le 25/11/2019 à 06h34 | Mis à jour le 25/11/2019 à 08h00

Le gouvernement a tranché, les fréquences 5G en France vont être mises aux enchères avec un prix minimum attendu de plus de 2,17 milliards d'euros.

Lancement de la 5G en France


Ça y est, c'est parti ! 2020 sera l'année de la 5G en France. Les opérateurs français de téléphonie mobile, Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, vont pouvoir sortir le chéquier pour s'offrir les fréquences nécessaires au fonctionnement de la 5G. Au même moment en Chine, le gouvernement planche sur la 6G ...

Arcep et commission des participations et des transferts


2,18 milliards pour la CPT suivi de 2,17 milliards pour le gouvernement. Suivant l'Arcep, le régulateur des télécoms, qui a publié les paramètres du processus d'attribution, la commission des participations et des transferts (CPT) vient de définir le montant des fréquences à 2,18 milliards.
Le gouvernement a tranché et le prix minimum sera finalement fixé à 2.17 milliards. L'objectif de l'exécutif étant de limiter le montant total que les opérateurs devront débourser afin de démocratiser cette technologie sans plomber les tarifs pour les consommateurs.
5G : 100 Mbit/s en moyenne et un maximum de 20 Gbit/s

Promesse technologique


Tout le monde en parle, mais concrètement, que va réellement changer cette nouvelle technologie 5G ?
Beaucoup de choses et pour résumé : les débits, la latence et la densité.

Les débits d'abord, et la promesse est alléchante, des connexions pour les utilisateurs au niveau de la fibre optique. En effet, les opérateurs nous promettent un débit minimum de 100 Mbit/s en moyenne et un maximum de 20 Gbit/s. De quoi télécharger un film en haute définition en quelques secondes !

Ensuite, une latence réduite. La latence correspond au délai de transmission dans les communications informatiques. Ce délai désigne le temps nécessaire à des données pour passer de la source à la destination à travers un réseau informatique. Et en 5G, cette latence est extrêmement réduite, ce qui ouvre de nouvelles possibilités. Réalité virtuelle, médecine à distance, voitures autonome, les perspectives sont nombreuses et l’interactivité induite peut bouleverser les usages.

Enfin, la densité d’appareils connectés au km² augmentera. L'ultra connectivité des réseaux de 5ème génération pourra donc supporter un nombre important d'objets connectés et on pense tout de suite à la démocratisation de l’internet des objets.

Les dernières esplikations !


Prime de Noël 2019 - Date, montant et bénéficiaires

Prime de Noël 2019 - Date, montant et bénéficiaires

Le Revenu de Solidarité Active (montant, obligations et demande)

Le Revenu de Solidarité Active (montant, obligations et demande)

Tout savoir sur l'allocation de soutien familial (ASF)

Tout savoir sur l'allocation de soutien familial (ASF)

Quittance de loyer : Les mentions légales obligatoires.

Quittance de loyer : Les mentions légales obligatoires.

Vendredi 6 décembre 2019 | modele-lettre-gratuit.com