Albert CAMUS : Biographie, vidéos et oeuvres

ALBERT CAMUS

ALBERT CAMUS

Partager sur TwitterPartager sur FacebookEnvoyer avec WhatsApp

Albert Camus, né le 7 novembre 1913 à Mondovi, près de Bône, en Algérie, et mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin, dans l'Yonne en France, est un écrivain, philosophe, romancier, dramaturge, essayiste et nouvelliste français.
Il est aussi journaliste militant engagé dans la Résistance française et, proche des courants libertaires, dans les combats moraux de l'après-guerre.

Biographie de Albert CAMUS


Albert CAMUS est un écrivain et philosophe français, né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie.
Il est issu d'une famille pauvre et n'a pas connu son père, qui est mort durant la première guerre mondiale, laissant sa femme seule avec ses deux enfants.
Cette dernière, sourde et analphabète, choisit après le décès de son mari de s' installer chez sa mère avec ses enfants.
Albert et son frère sont donc élevés par leur grand mère, une femme très stricte, pendant que leur maman travaille pour subvenir aux besoins de la famille.
Albert CAMUS passe de longues périodes avec son oncle, un homme cultivé, qui subvient à ses besoins et lui offre de nombreux livres.
Cet homme, anarchiste, voltairien et franc maçon, permet à Albert CAMUS d'aiguiser sa réflexion sur le monde et de faire émerger ses idées politiques.
En 1932, il obtient son baccalauréat et entreprend des études de philosophie.
Il obtient son diplôme supérieur d'étude philosophique en 1936.
En 1934, il épouse Simone HIE, une toxicomane.
Leur mariage se dissout rapidement du fait des infidélités de celle ci.
Il épouse ensuite Francine FAURE, qui deviendra également la mère de ses enfants.
Albert Camus, tourné vers la défense des opprimés de par de son histoire et son vécu, adhère au Parti Communiste Algérien et au Parti Communiste Français. A cette époque, il écrit "l’envers et l endroit", puis crée "le théâtre du travail", un théâtre populaire permettant d'exprimer sous forme de pièces ses opinions politiques.

Il devient également rédacteur en chef de l'Alger Républicain, un journal interdit par le gouvernement algérien en 1940.
La situation politique devient tendue, et Albert CAMUS se réfugie à Paris où il devient secrétaire de rédaction à Paris Soir et fonde la revue Rivage.
En 1942, il écrit "l'étranger", un livre qui va lui permettre d'accéder à la notoriété.
En 1945, il écrit "la peste", un livre qui le propulse au sommet.
Adepte de l'absurde et de la révolte, il ne laisse pas ses lecteurs indifférents, attirant parfois les foudres de ses lecteurs.
En 1952, il se fâche d'ailleurs avec son ami Jean Paul SARTRE, suite à la parution de plusieurs publications.
En 1956, il écrit "la chute", une œuvre cynique et pessimiste.
En octobre 1957, il obtient le prix Nobel pour l'ensemble de ses œuvres.
En 1960, il décède suite à un accident de voiture.

Vidéos de Albert CAMUS

Voici 2 vidéos au sujet de Albert CAMUS : Albert Camus - Discours de réception du prix Nobel, 1957 et L'Etranger lu par Albert Camus

Oeuvres de Albert CAMUS


Révolte dans les Asturies

Révolte dans les Asturies (1936), essai de création collective

1936

L'Envers et l'Endroit

L'Envers et l'Endroit est la première œuvre d'Albert Camus, publiée à Alger en 1937 par Edmond Charlot.

1937

Caligula

Caligula (première version en 1938), pièce en 4 actes

1938

Noces

Recueil de quatre essais (Noces à Tipasa, Le vent à Djémila, L'été à Alger, Le désert)

1939

Le Mythe de Sisyphe

Essai sur l'absurde

1942

L'Étranger

L’Étranger est un roman d’Albert Camus, paru en 1942. Il prend place dans la tétralogie que Camus nommera « cycle de l’absurde » qui décrit les fondements de la philosophie camusienne : l’absurde.

1942

Le Malentendu

Le Malentendu (1944), pièce en 3 actes

1944

La Peste

La Peste est un roman d’Albert Camus publié en 1947 qui permit en partie à son auteur de remporter le prix Nobel en 1957.

1947

L'État de siège

L'État de siège (1948) spectacle en 3 parties

1948

Les Justes

Les Justes (1949), pièce en 5 actes

1949

Actuelles I, Chroniques 1944-1948

Actuelles I, Chroniques 1944-1948

1950

L'Homme révolté

L'Homme révolté (1951), essai

1951

Actuelles II, Chroniques 1948-1953

Actuelles II, Chroniques 1948-1953

1953

L'Été

Recueil de huit essais écrits entre 1939 et 1953

1954

La Chute

La Chute est un roman d'Albert Camus publié à Paris chez Gallimard en 1956, découpé en six parties non numérotées.

1956

L'Exil et le Royaume

L'Exil et le Royaume est un recueil de nouvelles écrit par Albert Camus et paru en 1957.

1957

Réflexions sur la peine capitale

En collaboration avec Arthur Koestler, Réflexions sur la Guillotine de Camus

1957

Actuelles III, Chroniques algériennes, 1939-1958

Actuelles III, Chroniques algériennes, 1939-1958

1958

La Mort heureuse

La Mort heureuse est le premier roman d'Albert Camus écrit entre 1936 et 1938 et resté inédit jusqu'à sa mort.

1971

Le Premier Homme

Le Premier Homme est un roman autobiographique inachevé d'Albert Camus, publié par sa fille en 1994 aux éditions Gallimard.

1994

Voir d'autres AUTEURS


François de La Rochefoucauld

François de La Rochefoucauld

Jean DUTOURD

Jean DUTOURD

Jean Rostand

Jean Rostand

Arthur RIMBAUD

Arthur RIMBAUD

Guy DE MAUPASSANT

Guy DE MAUPASSANT

Michel Audiard

Michel Audiard

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï

Alphonse Karr

Alphonse Karr

Théophile GAUTIER

Théophile GAUTIER

Frédéric DARD

Frédéric DARD

Confucius

Confucius

Marguerite Duras

Marguerite Duras

Albert CAMUS : Oeuvres, biographie, et 161 citations de ce célèbre auteur de littérature.

Mercredi 11 décembre 2019 | modele-lettre-gratuit.com