Emile ZOLA : Biographie, vidéos et oeuvres

EMILE ZOLA

EMILE ZOLA

Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Google+Envoyer avec WhatsAppEnvoyer à un ami

Émile Zola (Émile Édouard Charles Antoine Zola) est un écrivain et journaliste français, né à Paris le 2 avril 1840 et mort dans la même ville le 29 septembre 1902.

Considéré comme le chef de file du naturalisme, c'est l'un des romanciers français les plus populaires, les plus publiés, traduits et commentés au monde.

Biographie de Emile ZOLA

Emile ZOLA est né le 02 avril 1840 à Paris, d'un père vénitien (François ZOLA) et d'une mère française (Emilie Aubert). Dés l'âge de 3 ans, Emile et ses parents s'installent à Aix-en-Provence en raison du travail de son père qui était ingénieur en travaux publics.

François Zola, le père, mourut de pneumonie en 1847. Au collège, Emile Zola avait comme amis Jean-Baptistin Baille et Paul Cézanne. Et en 1958, Emile Zola et sa mère déménagent à Paris.

Après avoir échoué au Baccalauréat Es sciences, Zola abandonne ses études et se donna une vie de bohème. Il consacrait tout son temps à lire à Molière, Montaigne et Shakespeare et à écrire quelques poèmes et contes. C'est alors qu'il fut embauché aux éditions Hachette en 1862, où il devient chef de publicité après seulement quatre ans et devient chroniqueur. Son premier livre titré "Les Contes à Ninon" fut publié en 1864, puis son premier roman "La Confession de Claude" en 1865.

En 1866, Emile ZOLA quitte Hachette pour devenir chroniqueur littéraire à l'Evénement. Il publie d'autres œuvres comme "Thérese Raquin", "Madeleine Férat" entre 1867 et 1868 avant de commencer la publication du cycle des Rougon Macquart prévu en 20 volumes avec son éditeur "Lacroix".
C'est en 1870 qu'il publie le premier titre des Rougon Macquart, "La Fortune des Rougon", il épousa Alexandrine Méley et ira s'installer à Bordeaux où il travaille à la délégation du gouvernement provisoire après la chute du second Empire. Il échappa au service militaire obligatoire parce qu’il était myope.

Entre 1871 et 1876, Zola connût Flaubert, Alphonse Daudet, Maupassant et Mallarmé. Après la faillite de Lacroix, il changea d'éditeur pour travailler avec Georges Charpentier. Plusieurs publications ont vu le jour ("Ventre de Paris", "La Conquête de Plassans", "La Faute de l'abbé Mouret", "Son Excellence Eugène Rougon"). Zola et devient ainsi très célèbre.

La littérature était marquée en cette période par le mouvement naturaliste visant à reproduire objectivement la réalité. Emile Zola devient le chef des naturalistes en 1876-77. Il publie son roman "L'assommoir", puis "Une page d'amour", "Nana". En 1878, Emile Zola perd Emilie, sa mère. Il eut deux enfants ensuite, Denise (1889) et Jacques (1891), de sa deuxième femme.

C'est entre 1886 et 1893 qu'il achève les Rougon Macquart avec le dernier volume "Docteur Pascal". Il fut nommé en 1892 président de la Société des Gens de Lettres.

Ensuite, en 1894, Il commence un nouveau cycle romanesque "Les trois villes".

En 1898, Zola publie "J'accuse" et "L'aurore" où il parlait de l'affaire "Dreyfus" et il en fut accusé par un an de prison et une amende. Il s'exile en Angleterre pendant un an et revient en France en 1899.

Emile Zola est mort le 29 septembre 1902 à Paris, lui et sa femme intoxiqués après un été passé à Médan.

Vidéos de Emile ZOLA

Voici 2 vidéos au sujet de Emile ZOLA : Emile Zola - Une vie, une oeuvre et Discours d'Emile Zola - Extrait du film L'Affaire Dreyfus

Oeuvres de Emile ZOLA

La Fortune des Rougon

La Fortune des Rougon est un roman d’Émile Zola publié en 1871, premier volume de la série Les Rougon-Macquart.

1871

La Curée

La Curée est un roman d’Émile Zola paru en 1871. Deuxième volume de la série Les Rougon-Macquart, il a pour thème la vie débauchée de Paris au Second Empire, que Zola résume en ce groupe binaire « l’or et la chair ».

1871

Le Ventre de Paris

Le Ventre de Paris est un roman écrit par Émile Zola et publié en 1873. L’action se passe pour l’essentiel aux Halles centrales de Paris, construites par Victor Baltard entre 1854 et 1870.

1873

La Conquête de Plassans

La Conquête de Plassans est un roman d’Émile Zola publié en 1874, le quatrième de la série Les Rougon-Macquart.

1874

L'Assommoir

L'Assommoir est un roman d'Émile Zola publié en feuilleton dès 1876 dans Le Bien public, puis dans La République des Lettres avant sa sortie en livre en 1877.

1877

Nana

Nana est un roman d’Émile Zola publié par Georges Charpentier en février 1880, le neuvième de la série les Rougon-Macquart, traitant du thème de la prostitution féminine.

1880

Au Bonheur des Dames

Au Bonheur des Dames est un roman d’Émile Zola publié en 1883, prépublié dès décembre 1882 dans Gil Blas, le onzième volume de la suite romanesque les Rougon-Macquart.

1883

Germinal

Germinal est un roman d'Émile Zola publié en 1885. Il s'agit du treizième roman de la série des Rougon-Macquart. Écrit d'avril 1884 à janvier 1885, le roman paraît d'abord en feuilleton entre novembre 1884 et février 1885 dans le Gil Blas.

1885

Le Rêve

Le Rêve est un roman d’Émile Zola publié en 1888, le seizième volume de la série Les Rougon-Macquart.

1888

La Bête humaine

La Bête humaine est un roman d'Émile Zola publié en 1890, le dix-septième volume de la série Les Rougon-Macquart.

1890

La Débâcle

La Débâcle est un roman d’Émile Zola publié en 1892, le dix-neuvième volume de la série les Rougon-Macquart, dont il constitue la conclusion historique.

1892

Voir d'autres AUTEURS

Raymond DEVOS

Raymond DEVOS

René Descartes

René Descartes

Georges Clemenceau

Georges Clemenceau

Paul Eluard

Paul Eluard

Pierre Corneille

Pierre Corneille

Léonard de Vinci

Léonard de Vinci

Guy DE MAUPASSANT

Guy DE MAUPASSANT

Hervé BAZIN

Hervé BAZIN

Erik Orsenna

Erik Orsenna

Oscar Wilde

Oscar Wilde

Frédéric DARD

Frédéric DARD

François Mauriac

François Mauriac

Emile ZOLA : Oeuvres, biographie, et 44 citations de ce célèbre auteur de littérature.

Dimanche 18 août 2019 | Esplik.com

Retour en haut