Définition de « feindre »

VERBETRANSITIF

DÉFINITION FEINDRE :

v. tr.
Je feins, tu feins, il feint, nous feignons, vous feignez, ils feignent. Je feignais, tu feignais, il feignait, nous feignions, vous feigniez, ils feignaient. Je feignis. Je feindrai. Je feindrais. Feins, feignons, feignez. Que je feigne, que tu feignes, qu'il feigne, que nous feignions, que vous feigniez, qu'ils feignent. Que je feignisse. Feignant. Feint, feinte.
Les lettres gn sont suivies d'un i à la première et à la deuxième personne du pluriel de l'indicatif imparfait et du subjonctif présent.
Simuler. Feindre une émotion.

Conjugaison du verbe feindreSynonymes de feindre

Exemples d'utilisation du mot feindre dans des phrases :

La meilleure manière de connaître et de détruire un ennemi, c'est de feindre de devenir son ami. (Paulo Coelho)

Il n'y a point de déguisement qui puisse longtemps cacher l'amour où il est, ni le feindre où il n'est pas. (François de La Rochefoucauld)

Il est plus difficile de dissimuler les sentiments que l'on a que de feindre ceux que l'on n'a pas. (François de La Rochefoucauld)

C'est une extraordinaire chose que le théâtre. des gens comme vous et moi s'assemblent le soir dans une salle pour voir feindre par d'autres des passions qu'eux n'ont pas le droit d'avoir - parce que les lois et les moeurs s'y opposent. (André Gide)

De tous les sentiments, le plus difficile à feindre c'est la fierté. (Duc de Lévis)

Recherche de mots par lettres :

Découvrez la définition du mot feindre - Dictionnaire français (feindre).
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Sitemap