Définition de « gorge »

NOMFÉMININ

DÉFINITION GORGE :

n. f.
Partie du cou.
(Litt.) Seins de la femme.
Mettre le couteau sous la gorge. Menacer quelqu'un.
Région située au fond de la bouche. Avoir mal à la gorge.
Rire à gorge déployée. Rire très fort.
Faire des gorges chaudes de quelque chose. Se moquer.
Prendre quelqu'un à la gorge. Imposer sa volonté à quelqu'un.
Passage creusé dans une montagne. Les gorges du Tarn.
Note.- Ne pas confondre avec les mots suivants :
- col, passage plus ou moins élevé entre deux montagnes ;
- défilé, passage étroit entre deux montagnes ;
- détroit, espace étroit entre deux côtes.

Synonymes de gorge

Exemples d'utilisation du mot gorge dans des phrases :

S'il n'y avait en Angleterre qu'une religion, le despotisme serait à craindre ; s'il y en avait deux, elles se couperaient la gorge ; mais il y en a trente, et elles vivent en paix et heureuses. (Voltaire)

Pauvres messieurs auxquels on interdit de fumer leur cigare parce que la fumée risque de réveiller le chat que la demoiselle a dans la gorge ! (Roland Topor)

Quiconque tranche avec un couteau la gorge d'un boeuf et reste sourd aux meuglements d'effroi, quiconque est capable d'abattre de sang-froid le chevreau hurlant et mange l'oiseau qu'il a lui-même nourri, est-il encore très éloigné du crime ? (Pythagore)

Il ne faut jamais verser du jus de viande dans la gorge d'une hyène et lui demander de le recracher. (Ahmadou KOUROUMA)

Ce n'est pas en ouvrant la gorge d'un rossignol que l'on découvrira le secret de son chant. (Marcel PAGNOL)

Recherche de mots par lettres :

Découvrez la définition du mot gorge - Dictionnaire français (gorge).
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Sitemap