Toutes les citations de Gabrielle ROY

42 citations de Gabrielle ROY

Citations de Gabrielle ROY


Vous cherchez une citation de Gabrielle ROY ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 42 citations de Gabrielle ROY.


Après tout, qu'y a-t-il dans l'existence de plus vrai qu'un miracle...

Gabrielle ROY

Avoir un don, c'est un peu comme une malchance qui éloigne des autres, qui nous sépare de presque tous.

Gabrielle ROY

Ce bruit de soupir, d'inquiétudes, que fait le temps qui passe.

Gabrielle ROY

Ce n'est pas toujours souhaitable d'être celui à qui dieu parle.

Gabrielle ROY

C'est à l'usage que la justice s'apprend.

Gabrielle ROY

C'est là ce qu'on appelle l'âge mûr de l'homme : vivre des provisions amassées en route.

Gabrielle ROY

De tous les biens que nous recevons, aucun ne nous fait plus de mal malgré tout que les amis, avec leur confiance en nous, leur espoir... leur attente.

Gabrielle ROY

En tant de choses de nos vies persiste un élément imprécis, inexplicable, qui nous fait douter de leur réalité.

Gabrielle ROY

Et si c'est cela la vie : retrouver son enfance, alors, à ce moment-là, lorsque la vieillesse l'a rejointe un beau jour, la petite ronde doit être presque finie, la fête terminée.

Gabrielle ROY

Etre une grande personne, c'est avoir trop d'explications à donner...

Gabrielle ROY

Il est difficile de définir les choses vraies.

Gabrielle ROY

Il ne faut jamais dire que l'espoir est mort. ça ne meurt pas, l'espoir.

Gabrielle ROY

Il ne faut pas vouloir dévorer la vie.

Gabrielle ROY

Il n'y a rien comme d'être mal portant pour apprécier la vie ! il faut souffrir pour comprendre ; et comprendre, n'est-ce pas la plus grande richesse ?

Gabrielle ROY

Il y a quelque chose d'humiliant à être homme et à ne pas lutter contre le malheur.

Gabrielle ROY

La douleur est la monnaie de toute félicité.

Gabrielle ROY

La joie de l'homme doit être inépuisable, aucune vie ne serait jamais assez longue pour dire ce qu'à elle seule elle en peut contenir.

Gabrielle ROY

La mort du présent n'est rien ; c'est la perte de l'avenir en soi qui est déchirante.

Gabrielle ROY

La mort n'est-elle pas cela justement, un sommeil sans obligation et sans peine.

Gabrielle ROY

La servitude. c'est ça le téléphone. il sonne : tu accours. ou bien tu n'accours pas, mais tu te ronges les sangs de regrets ou de curiosité insatisfaite.

Gabrielle ROY

L'amour trouve trop difficile de pardonner le moindre manquement à l'amour.

Gabrielle ROY

Le matin : une heure de décision, d'élan, d'enthousiasme, une heure qui rend à l'homme la fraîcheur de sa volonté ; un départ ; un début de voyage !

Gabrielle ROY

Le talent que l'on a profusion ne console pas de celui que l'on préférerait.

Gabrielle ROY

Les gens qui sourient ou se parlent tout seuls nous paraissent toujours avoir des pensées que nous aimerions partager.

Gabrielle ROY

On est puni par où on a désiré, toujours.

Gabrielle ROY

On n'est pas uniquement en ce monde pour y accomplir ses tâches quotidiennes, mais aussi pour accorder de la place aux rêveries de l'âme qui l'élèvent et la reposent.

Gabrielle ROY

On tue les autres, tous, un petit peu. sur terre, c'est ce qu'on fait ; on tue le coeur des autres...

Gabrielle ROY

Parce que meurt un peu tous les jours ce qui fait notre joie de vivre, on ne doit pas en détacher d'avance son coeur.

Gabrielle ROY

Peut-être les lucioles ne vivent-elles que le temps de briller un instant d'un vif éclat. comme nous tous d'ailleurs !

Gabrielle ROY

Plus il est nourri de joies, plus le coeur est insatiable.

Gabrielle ROY

Pour le meilleur des hommes, l'argent n'est-il pas une pierre d'achoppement, un danger pour l'âme, une source de dureté souvent !

Gabrielle ROY

Pour s'entendre entre mari et femme, entre collègues, entre amis, avec n'importe qui, entre les peuples, aux conférences de paix, il ne devrait y avoir que ce moyen : le silence.

Gabrielle ROY

Pourquoi dieu écoute-t-il quand on lui demande des choses qui plus tard ne feront plus notre affaire ?

Gabrielle ROY

Presque tous les humains, au fond, sont nos amis, pourvu qu'on leur laisse la chance, qu'on se remette entre leurs mains et qu'on leur laisse voir le moindre signe d'amitié.

Gabrielle ROY

Quand on aime la vie, c'est alors qu'elle même nous aime le plus, comme par un prodige d'entente.

Gabrielle ROY

Qu'est-ce qui est le pire : mourir trop jeune, ou vivre trop vieux ?

Gabrielle ROY

Rien n'est comparable à la réalité.

Gabrielle ROY

Sans doute l'oeuvre naît-elle du tourment d'être homme ; mais encore faut-il à ce tourment l'illusion du moins de la durée...

Gabrielle ROY

Se haïr... il ne fallait pas être le plus grand savant pour connaître que c'est la pire souffrance de l'homme.

Gabrielle ROY

Tant que l'on n'a pas été contenu en un regard, a-t-on la vie ? a-t-on la vie si personne encore ne nous a aimé ?

Gabrielle ROY

Tout homme est rare et inimitable par ce que la vie a fait de lui ou lui d'elle ; sait-on comment tout cela se juxtapose, se mêle et se pénètre ?

Gabrielle ROY

Un écrivain n'a vraiment besoin que d'une chambre tranquille, de papier et de soi-même...

Gabrielle ROY