André Gide : Biographie, vidéos et oeuvres

ANDRÉ GIDE

ANDRÉ GIDE

Partager sur TwitterPartager sur FacebookEnvoyer avec WhatsApp

Paul Guillaume André Gide est un écrivain français, né à Paris, le 22 novembre 1869. Fils unique, il est issu d'une famille appartenant à la haute bourgeoisie. Très tôt, il apprend le piano qu'il adore et qui l'accompagnera toute sa vie.

Biographie de André Gide


Une enfance troublée

Il devient orphelin de père à l'âge de onze ans, en 1880. Il admirait beaucoup son père et se réfugiera rapidement dans la littérature.Il passera son enfance et son adolescence entouré de femmes, dont sa mère, sa gouvernante, sa bonne, ses tantes et ses cousines.

Son enfance toutefois fut difficile, surtout à l'école où il recevait plusieurs remarques et notamment un renvoi face à un mauvais comportement, c'est-à-dire la masturbation. Ses prochains séjours à l'école seront suivis de crise d'angoisse, de crises nerveuses et de migraines.

En 1884, la mort de son ancienne gouvernante le bouleverse également, elle était sa confidente. Il écrira plus tard « Si le grain ne meurt », une œuvre qui parle de son enfance.

L'amour et la littérature

En 1887, il entre en classe de rhétorique, puis en classe de philosophie. Avec ses amis, il fonde alors la Potache-Revue dans lequel il publie ses premiers vers. Après son baccalauréat en philosophie, il fréquente les cercles littéraires à Paris où il se liera d'amitié avec Paul Valéry.

Son premier recueil « Les cahiers d'André Walter » le font espérer recevoir de bonnes critiques littéraires, mais surtout, la main de sa cousine dont il est éperdument amoureux. Mais, cette dernière refuse.Il publiera alors d'autres poésies et fera un voyage en Afrique du Nord avec un ami. Il y rencontre Oscar Wilde et le rassure sur l'homosexualité, ce qui fait de son voyage en Afrique un élément révélateur pour lui. Il écrira plusieurs œuvres dont « Les nourritures terrestres » qui sera publié plus tard en 1897.

En 1895, la mort de la mère de Gide lui annonce aussi un mariage avec sa cousine Madeleine qu'il a longtemps courtisé. Il a alors l'espoir de faire disparaître ses tendances homosexuelles grâce à son mariage. Toutefois, le mariage ne sera jamais consommé.

Ses autres succès

En 1908, André Gide devient le cofondateur de la Nouvelle Revue Française. Cette revue donne une place importante à Gide dans le monde éditorial français. Il commence à grandir et à être écouté. Toutefois, certains partis comme la droite catholique lui reprochent ses valeurs.

En 1926, il publie « les faux-monnayeurs », un roman dont l'un des personnages se demande ce que doit être le roman moderne. En 1927, Gide publie son journal qui retrace son voyage en Afrique noire et dénonce les pratiques des compagnies concessionnaires ainsi que l'attitude des colonisateurs. Il s'intéresse également au communisme.

Sa fin de vie

En 1947, André Gide reçoit le prix Nobel de littérature, même s'il n'écrit presque plus. Il est le septième écrivain français à recevoir ce prix depuis sa création. Il meurt à son domicile à Paris, le 19 février 1951, à l'âge de 81 ans, suite à une congestion pulmonaire.

Vidéos de André Gide

Voici 2 vidéos au sujet de André Gide : Avec Andre Gide et Une Vie, une œuvre : André Gide, ou les métamorphoses de Protée (1869-1951)

Oeuvres de André Gide


Le Voyage d'Urien

Le Voyage d'Urien

1893

Paludes

L'Art indépendant

1895

Les Nourritures terrestres

Les Nourritures terrestres

1897

Philoctète

Mercure de France

1899

L'Immoraliste

Mercure de France

1902

La Porte étroite

Mercure de France

1909

Isabelle

Isabelle

1911

Les Caves du Vatican

Les Caves du Vatican

1914

La Symphonie pastorale

La Symphonie pastorale

1919

Corydon

Corydon

1924

Les Faux-monnayeurs

Les Faux-monnayeurs

1925

Si le grain ne meurt

Si le grain ne meurt

1926

Voyage au Congo

Voyage au Congo

1927

Le Retour du Tchad

Le Retour du Tchad

1928

L'École des femmes

L'École des femmes

1929

Voir toutes les oeuvres :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Andr%C3%A9_Gide

1930

Voir d'autres AUTEURS


André Gide

André Gide

Sophocle

Sophocle

Victor Hugo

Victor Hugo

Confucius

Confucius

Coluche

Coluche

Albert CAMUS

Albert CAMUS

Paul Eluard

Paul Eluard

Sacha Guitry

Sacha Guitry

Pierre Corneille

Pierre Corneille

Alfred de Musset

Alfred de Musset

Philippe SOLLERS

Philippe SOLLERS

Marguerite Duras

Marguerite Duras

André Gide : Oeuvres, biographie, et 215 citations de ce célèbre auteur de littérature.

Samedi 14 décembre 2019 | modele-lettre-gratuit.com