Théophile GAUTIER : Biographie, vidéos et oeuvres

THÉOPHILE GAUTIER

THÉOPHILE GAUTIER

Partager sur TwitterPartager sur FacebookEnvoyer avec WhatsApp

Théophile Gautier, né à Tarbes le 30 août 1811 et mort à Neuilly-sur-Seine le 23 octobre 1872, est un poète, romancier et critique d'art français.

Biographie de Théophile GAUTIER


Le critique d'art français, romancier et poète Théophile Gautier a vu le jour à Tarbes le 30 août 1811. Sa famille a déménagé et s'est installé à Paris lorsqu'il a eu 3 ans. Il a fait sa première lecture à l'âge de 5 ans et a été fasciné par l'histoire de Paul et Virginie, et de Robinson Crusoé.


En 1820, il a intégré le lycée Louis-le-grand en tant que demi-pensionnaire et y a passé un trimestre, au bout duquel il a quitté les lieux pour changer d'établissement. Il a rejoint le collège Charlemagne et y a rencontré le futur Nerval, de son vrai nom Gérard Labrunie. En ce temps, il a déjà aimé la langue étrangère et a manifesté un intérêt particulier pour les poètes latins.


Il a fait la connaissance de Victor Hugo, son maître en littérature, le 27 juin 1829. Sa carrière d'écrivain a été propulsée à partir de ce moment. Les Jeunes-France de 1833 fait partie des œuvres qui ont marqué son parcours en tant qu'écrivain. Ses premières nouvelles de 1831, intitulées La Cafetière, et son roman épistolaire de 1835 connu sous le titre Mademoiselle de Maupin ont enrichi sa carrière. Ce dernier a provoqué un scandale. Victor Hugo, l'éditeur Eugène Renduel, Nerval, Arsène Houssaye et Camille Rogier font partie de ses connaissances proches. Par la suite, il travailla dans la presse en réalisant des critiques d'art et des nouvelles, comme au journal La Chronique de Paris et La Presse.


A partir de 1845, il a essayé d'élargir ses connaissances et de trouver d'autres sources d'inspiration. Les voyages qu'il a effectués dans les pays étrangers et aussi dans les autres régions de la France ont boosté ses inspirations. En effet, à son retour lors de ces voyages, il a ramené plusieurs poèmes. Sa myopie a été découverte lorsqu'il a côtoyé l'atelier du peintre Louis-Édouard Rioult.


Il a toujours poursuivi sa publication de livres, de poèmes et d'articles comme le livret du ballet Giselle, le Capitaine Fracasse en 1863, et la biographie d'Honoré de Balzac. Il a été engagé comme bibliothécaire de la princesse Mathilde. Théophile Gautier mourut le 23 octobre 1872 à Neuilly-sur-Seine. Jusqu'à son dernier souffle il a toujours écrit. Effectivement, à partir de 1852, il n'a pas arrêté d'enrichir Emaux et Camées.

Oeuvres de Théophile GAUTIER


Mademoiselle de Maupin

Mademoiselle de Maupin. Double amour (1835)

1835

L'Eldorado, devenu, très vite

L'Eldorado, devenu, très vite, Fortunio (1837-1838)

1838

Militona

Militona

1847

Les Roués innocents

Les Roués innocents

1847

Les Deux étoiles

Les Deux étoiles

1848

Jean et Jeannette

Jean et Jeannette

1850

Le Roman de la momie

Le Roman de la momie

1858

Le Capitaine Fracasse

Le Capitaine Fracasse

1863

Voir d'autres AUTEURS


Marguerite Duras

Marguerite Duras

André Gide

André Gide

Léon Tolstoï

Léon Tolstoï

Alfred de Musset

Alfred de Musset

Emil Michel Cioran

Emil Michel Cioran

Abbé PIERRE

Abbé PIERRE

Bernard Pivot

Bernard Pivot

Georges Courteline

Georges Courteline

Charles BAUDELAIRE

Charles BAUDELAIRE

Pierre Corneille

Pierre Corneille

Friedrich Nietzsche

Friedrich Nietzsche

Jean-Paul SARTRE

Jean-Paul SARTRE

Théophile GAUTIER : Oeuvres, biographie, et 31 citations de ce célèbre auteur de littérature.

Lundi 14 octobre 2019 | modele-lettre-gratuit.com