Définition de « oeil »

NOMMASCULIN

DÉFINITION OEIL :

n. m.
Organe de la vue. Avoir de bons yeux.
Note.- Le pluriel du nom oeil est yeux, sauf dans les mots composés avec traits d'union où il s'écrit oeils (des oeils-de-boeuf), dans la langue de la marine (les oeils de la voile) et dans la langue de l'imprimerie (les oeils d'un caractère).
Ouverture. L'oeil d'un marteau, d'une meule.
(Mar.) Boucle, ganse. Les oeils de la voile, du hauban.
(Imprim.) Relief qui constitue le caractère. Des gros oeils, des petits oeils.
Locutions
- À l'oeil. Gratuitement.
- Avoir bon pied, bon oeil. Être en bonne santé.
- Avoir l'oeil, avoir le compas dans l'oeil. Savoir évaluer, mesurer au premier coup d'oeil.
- Avoir l'oeil sur quelqu'un. Surveiller étroitement quelqu'un.
- Avoir les yeux sur quelqu'un ou quelque chose. Regarder avec intérêt quelqu'un, quelque chose.
- Avoir un oeil au beurre noir, un oeil poché. Avoir un oeil meurtri à la suite d'un coup.
- Coup d'oeil. Regard rapide.
- Crever les yeux, sauter aux yeux. Être évident.
- Être tout yeux, tout oreilles. Être très attentif.
Note.- Dans cette expression, tout est invariable.
- Faire les gros yeux, les yeux doux à quelqu'un. Le regarder sévèrement, amoureusement.
- Fermer les yeux à quelqu'un. Assister quelqu'un à ses derniers moments.
- Fermer les yeux sur quelque chose. Ne pas tenir compte, feindre de ne pas voir, par connivence, par lâcheté.
- Jeter de la poudre aux yeux. Tenter d'éblouir par des apparences.
- Les yeux fermés. En toute confiance, en toute connaissance.
- Mauvais oeil. Malchance.
- Mon oeil ! (Fam.) Interjection marquant le scepticisme.
- Ne pouvoir fermer l'oeil. Être incapable de dormir.
- Œil pour oeil, dent pour dent. Loi du talion qui incite à une vengeance proportionnelle à l'offense.
- Ouvrir l'oeil. Exercer une surveillance étroite.
- Pour les beaux yeux de quelqu'un. Pour lui faire plaisir.
- Se mettre le doigt dans l'oeil. Faire erreur.
- Sous les yeux. En présence de.
- Voir les choses d'un bon oeil, d'un mauvais oeil. Être favorable, défavorable à quelque chose.


Synonymes de oeilCitations oeil

Exemples d'utilisation du mot oeil dans des phrases :

Si ton oeil était plus aigu tu verrais tout en mouvement. (Friedrich Nietzsche)

Vers le ciel, où son oeil voit un trône splendide, le poète serein lève ses bras pieux, et les vastes éclairs de son esprit lucide lui dérobent l'aspect des peuples furieux (Charles BAUDELAIRE)

On se voit d'un autre oeil qu'on ne voit son prochain. (Jean de La Fontaine)

On voit les maux d'autrui d'un autre oeil que les siens. (Pierre Corneille)

On ne pleure jamais tant que dans l'âge des espérances ; mais quand on n'a plus d'espoir, on voit tout d'un oeil sec, et le calme naît de l'impuissance. (Rivarol)

Recherche de mots par lettres :


Découvrez la définition du mot oeil - Dictionnaire français (oeil).