Définition de « peine »

NOMFÉMININ

DÉFINITION PEINE :

n. f.
Douleur morale. Il a beaucoup de peine.
Note.- Ne pas confondre avec les mots suivants :
- affliction, peine profonde ;
- chagrin, tristesse ;
- consternation, grande douleur morale ;
- douleur, souffrance physique ou morale ;
- prostration, abattement causé par la douleur.
Effort. Il n'est pas au bout de ses peines.
Châtiment. Sa peine est de 20 ans de prison.
Locutions
- À peine. Depuis très peu de temps. À peine sont-ils arrivés que les invités se mettent à chanter.
Note.- La locution adverbiale entraîne souvent l'inversion du pronom sujet.
- À grand-peine, locution adverbiale. Difficilement.
Note.- Cette locution s'écrit avec un trait d'union.
- Avoir (de la) peine. Parvenir difficilement.
- Être en peine de. Manquer de. Il est en peine d'amis.
- Sans peine, locution adverbiale. Sans difficulté.
Hom. pêne, pièce de serrure.


Synonymes de peineCitations peine

Exemples d'utilisation du mot peine dans des phrases :

La peine de mort est une amputation barbare. (Victor HUGO)

Pour faire un mauvais musicien, il faut au moins cinq ans d'études. Tandis que pour faire un mauvais comédien, il faut à peine dix minutes. (Coluche)

Il y a des choses qu'on a parfois peine à croire : le type qui a inventé le code de la route n'avait même pas son permis... (Philippe GELUCK)

La peine a ses plaisirs, le péril a ses charmes. (Voltaire)

Il y a déjà tellement de jeunes qui sont vieux que ce n'est pas la peine de rajouter des vieux qui veulent jouer les jeunes. (Jacques CHIRAC)

Recherche de mots par lettres :


Découvrez la définition du mot peine - Dictionnaire français (peine).