Définition de « prendre »

PRONOMVERBETRANSITIFINTRANSITIF

DÉFINITION PRENDRE :

v. tr., intr., pronom.
Je prends, tu prends, il prend, nous prenons, vous prenez, ils prennent. Je prenais. Je pris. Je prendrai. Je prendrais. Prends, prenons, prenez. Que je prenne. Que je prisse. Prenant. Pris, prise.
Comme faire, mettre, rendre, le verbe prendre est un des mots les plus fréquemment utilisés du français; il fait partie d'une multitude de locutions aux sens divers. À titre indicatif, voici quelques acceptions de ce verbe :
Transitif
- Saisir. Prendre une arme.
- S'emparer. Prendre un prisonnier.
- Ingérer. Prendre un repas.
- Contracter. Prendre un rhume.
- Utiliser. Prendre sa voiture.
- Considérer comme. Prendre quelqu'un pour un fou.
Intransitif
- Choisir. Prendre à droite.
- Épaissir. La glace commence à prendre.
- Se mettre à brûler. Les bûches ont pris feu.
- Réussir. Une mode qui prendra.
- S'enraciner. Cette plante a pris.
Pronominal
- Se laisser attraper. Elles se sont prises au jeu.
- Se saisir réciproquement. Ils se sont pris par la main.
- S'accrocher. Son chapeau s'est pris à une branche.
- Attaquer quelqu'un, lui attribuer une faute. S'en prendre à son voisin.
Locutions
- À tout prendre. Tout bien considéré.
- Prendre part. Participer.
- Prendre l'initiative. Attaquer.
- Prendre patience. Attendre patiemment.


Conjugaison du verbe prendreSynonymes de prendreCitations prendre

Exemples d'utilisation du mot prendre dans des phrases :

Les chevaux sont tous des ongulés. Mais ce n'est pas une raison pour les prendre pour des cons. (Pierre Desproges)

Quand se décidera-t-on à prendre au sérieux les comiques ? (Sacha GUITRY)

L'homme d'Etat se distingue à sa capacité de prendre en compte les terres inconnues, une fois le reste exploré. (François MITTERRAND)

Un sportif en 15 années de travail arrive parfois à prendre une seconde. Un assassin, c'est le contraire, en une seconde il peut prendre 15 ans. (Philippe GELUCK)

Si Dieu était élu démocratiquement par tous les fidèles, si ses revenus étaient soumis à l'impôt et s'il était tenu de prendre sa retraite à soixante cinq ans... Je deviendrais peut-être croyant. (Philippe GELUCK)

Recherche de mots par lettres :


Découvrez la définition du mot prendre - Dictionnaire français (prendre).