Définition de « travers »

NOMMASCULIN

DÉFINITION TRAVERS :

n. m.
Défaut léger, bizarrerie. Il a bien quelques travers, mais il est très sympathique.
Note.- Ne pas confondre avec les mots suivants:
- défaut, imperfection;
- malfaçon, défaut de fabrication;
- vice, défaut qui altère gravement la constitution d'une chose.
À travers, locution prépositive. Au milieu, de part en part. Le soleil passe à travers le feuillage.
Note.- Cette locution se construit sans la préposition de.
Au travers de, locution prépositive. De part en part. Elle est passée au travers de la porte vitrée.
De travers, locution adverbiale. Obliquement et, au figuré, avec malveillance. Elle le regarda de travers.
En travers de, locution prépositive. D'un côté à l'autre. Il y avait une barrière en travers de la route.
À tort et à travers, locution adverbiale. Injustement, sans raison. Il parle à tort et à travers.


Synonymes de travers

Exemples d'utilisation du mot travers dans des phrases :

La politique, quand elle est un art et un service, non point une exploitation, c'est une action pour un idéal à travers des réalités. (Charles DE GAULLE)

Au théâtre, le tragique s'exprime principalement au travers des textes publiés dans le programme. (Roland Topor)

La nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles ; l'homme y passe à travers des forêts de symboles qui l'observent avec des regards familiers. (Charles BAUDELAIRE)

Un dj n'existe qu'à travers les autres : il pique les musiques des autres pour faire danser d'autres autres. (Frédéric Beigbeder)

Il y a tellement de gens qui trouvent à travers le monde la seule femme qu'ils puissent aimer, que l'énorme fréquence de ces rencontres me rend sceptique, moi qui ai un certain respect du calcul des probabilités. (Tristan BERNARD)

Recherche de mots par lettres :


Découvrez la définition du mot travers - Dictionnaire français (travers).