Tirer sur l’ambulance

Tirer sur l’ambulance

Expression :
Tirer sur l’ambulance


L’expression « tirer sur l’ambulance » signifie que l’on s’acharne sur une personne qui est dans une situation pénible et difficile, qu’on l’enfonce encore plus malgré sa situation.

Que veut dire Tirer sur l’ambulance en français ?


Cette expression peut paraître étrange sans explications mais cependant elle est très facile à comprendre dès qu’on y regarde de plus près. Et c’est ce que nous vous proposons dans cet article, alors continuez à lire et découvrez cette expression et son origine.
Quelle est l’origine de « tirer sur une ambulance » et qu’est-ce que cela signifie ?

Alors pourquoi parle-t-on de « tirer sur l’ambulance » ? Car une ambulance transporte des personnes blessées ou malades, une personne qui est donc faible et tirer sur cette ambulance reviendrai non pas à accélérer la guérison du malade ou à l’aider, mais bien à l’achever, l’enfoncer encore plus. Et c’est exactement ce dont on parle : l’expression « tirer sur l’ambulance » signifie que l’on s’acharne sur une personne qui est dans une situation pénible et difficile, qu’on l’enfonce encore plus malgré sa situation.

Quelle est l'origine de cette expression française ?


L’expression, souvent utilisée dans le monde de la politique et nous vient précisément de là, lorsqu’en 1974, Françoise Giroud écrivit ceci à la fin de son article : « Voilà. Il faut lui donner une
ambassade. Il sera parfait. L’Élysée ? Mais en voilà assez à ce sujet. Si Monsieur Chaban-Delmas
retrouve soudain la faveur du sort, il sera bien temps d’en parler sérieusement. En attendant, on ne tire pas sur une ambulance. » Depuis lors, l’expression est restée et s’est répandue.
Notez que …
« On ne tire pas sur une ambulance », comme l’a dit Françoise Giroud, signifie que l’on n’enfonce pas quelqu’un qui est déjà dans une mauvaise situation et est plus souvent utilisée que sa forme positive.
Exemple de l’expression « tirer sur l’ambulance »

Et pour finir cet article, voici quelques exemples simples pour illustrer l’utilisation de l’expression « tirer sur l’ambulance » et sa forme négative « ne pas tirer sur l’ambulance » :

Exemple N°1 :

« D’abord, le Premier ministre était déjà usé politiquement quand Le Canard enchaîné révéla le scandale. Comme Françoise Giroud l’a appris à la gent journalistique, on ne tire pas sur une ambulance. La presse ne tira pas. » Franz-Olivier Giesbert – François Mitterrand : une vie – Seuil – 1996

Exemple N°2 :

« Écoute, on ne doit pas tirer sur l’ambulance ! Au contraire, on doit trouver un moyen de l’aider à se sortir de ce mauvais pas ! »

Exemple N°3 :

« Si vous continuez à tirer sur l’ambulance au lieu d’essayer de l’aider, vous le regretterez lorsque vous serez dans la même situation que lui en ce moment. »


Les + populaires


Vendredi 6 décembre 2019 | modele-lettre-gratuit.com