Toutes les citations de Guy BEDOS

132 citations de Guy BEDOS

Citations de Guy BEDOS


Vous cherchez une citation de Guy BEDOS ?
Nous vous proposons ci-dessous plus de 132 citations de Guy BEDOS.


A en croire mon conseiller fiscal, je suis condamné aux bravos forcés à perpétuité.

Guy BEDOS

A la télé, jusqu'à cinquante ans, on fait des émissions. après, on fait des archives.

Guy BEDOS

Aux alentours de la soixantaine, deux seules vraies questions se posent : 1. je meurs quand ? 2. de quoi ? tout le reste est diversion.

Guy BEDOS

Avec les seringues hypodermiques planquées sous le sable, la tong c'est le préservatif du pied.

Guy BEDOS

Boire peu pour boire longtemps.

Guy BEDOS

Ça devient difficile d'être de gauche. surtout quand on n'est pas de droite.

Guy BEDOS

Ce n'est pas tant l'argent gagné qui compte : mais la somme de lâchetés, de renoncements et de trahisons de soi-même qu'on a dû accomplir pour parvenir à l'empocher. c'est ça l'argent cher.

Guy BEDOS

Ce qui me console de souffler bientôt ma soixantième bougie, c'est que dans sexagénaire il y a sexe.

Guy BEDOS

C'est dans le regard des gens de droite qu'on s'aperçoit qu'on est de gauche.

Guy BEDOS

C'est fou le nombre de perroquets du rire qui s'épanouissent sur les écrans de télévision. inconscients ou pas, ils sombrent tous dans le pastiche ou le plagiat. ce ne sont plus des clowns, ce sont des clones.

Guy BEDOS

C'est plus agréable d'être amoureux d'une femme qu'indifférent à cinq.

Guy BEDOS

C'est terrible, une guerre civile. surtout quand c'est fait par des militaires.

Guy BEDOS

Ceux qui sont contre l'avortement, sont ceux-là mêmes qui sont pour la peine de mort.

Guy BEDOS

Chantons et dansons sous la pluie. tant qu'elle n'est pas radioactive...

Guy BEDOS

Conseil à un adolescent : si la jeune fille est rousse, c'est bien connu, elle a l'épiderme sucré. il convient donc de faire l'amour vers les 4 heures de l'après-midi. pour le goûter.

Guy BEDOS

Contre le camp de la majorité silencieuse, j'ai choisi la minorité bavarde.

Guy BEDOS

Dans le trafic d'idées comme dans le trafic de drogue, on punit l'usager sans toucher au dealer !

Guy BEDOS

Dans un schéma classique, on passe du stade oral au stade anal : moi, je suis resté bloqué entre les deux, au stade nombril

Guy BEDOS

Définir le rôle des amuseurs : celui de la goutte de citron sur l'huître.

Guy BEDOS

Depuis que toutes les chaînes se livrent cette bataille pour l'audimat, parler de l'intelligence à la télévision, c'est comme si l'on distribuait des guides gastronomiques au sahel.

Guy BEDOS

Depuis qu'ils sont au pouvoir, je n'ai jamais rien demandé aux socialistes. et il faut leur rendre cette justice, je n'ai rien obtenu.

Guy BEDOS

Dieu est amour mais l'amour est classé x.

Guy BEDOS

Dieu soit loué - et s'il est à vendre, achète, c'est une valeur en hausse !

Guy BEDOS

Dur de vibrer pour des lendemains qui chantent quand on sait qu'on ne fera pas partie de la chorale.

Guy BEDOS

Echapper à l'impôt sur la fortune, c'est la revanche de la cigale sur la fourmi.

Guy BEDOS

Ecrire ses mémoires n'est cohérent que si l'on se tue à la fin.

Guy BEDOS

En amour la tiédeur glace.

Guy BEDOS

En ces temps de sida la fidélité, c'est l'euphémisme de la trouille.

Guy BEDOS

En france, quelques personnes avaient promis à des milliers d'autres personnes de changer la vie, et puis ils ont changé d'avis.

Guy BEDOS

En milieu hospitalier, on traite beaucoup mieux les moribonds que les nourrissons. en tant que père, ça énerve, mais en tant que futur mort, ça rassure.

Guy BEDOS

Etre prêt à mourir pour le peuple ça ne signifie pas qu'on est prêt à vivre avec.

Guy BEDOS

Etre rancunier en mal comme en bien, c'est n'oublier pas plus un coup de pied qu'un coup de main.

Guy BEDOS

Faire un enfant dans le monde où nous vivons, c'est faire un bras d'honneur à l'apocalypse.

Guy BEDOS

Finalement, la démocratie est un système très surfait. après le permis de pêche et le permis de chasse, il faudrait instituer le permis de vote.

Guy BEDOS

Hommes politiques face à la presse : ce n'est pas en crachant dans les miroirs qu'on guérit de l'eczéma.

Guy BEDOS

Il faut payer les enseignants. sinon, c'est les enfants qui payent.

Guy BEDOS

Il faut rire de la mort ! surtout quand c'est les autres.

Guy BEDOS

Il faut savoir résister au pessimisme des autres.

Guy BEDOS

Il ne faut pas prendre les gens pour des cons, il y a assez de cons qu'on prend pour des gens.

Guy BEDOS

Il n'y a pas plus d'analphabètes dans l'enseignement qu'ailleurs.

Guy BEDOS

Il n'y a pas que des salauds au gouvernement, il y a aussi des incompétents.

Guy BEDOS

Il n'y a pas que des salauds au gouvernement. il faut rester objectif. il y a aussi des incompétences.

Guy BEDOS

Il y a des gens qui ont des indignations sélectives. moi, j'ai des indignations successives.

Guy BEDOS

Il y a des gens qui sont tellement laids qu'on devrait les traiter comme des meubles en été : il faudrait leur mettre des housses.

Guy BEDOS

Il y a des gens, quand ils pensent, c'est tellement bas, que même dit tout haut, c'est encore très bas.

Guy BEDOS

Il y a des journalistes qui ont appris leur métier à l'école hôtelière. ils posent les questions comme on passe les plats.

Guy BEDOS

Il y a tant à dire et la vie est si courte...

Guy BEDOS

Il y a une certaine dangerosité du narcissisme dans l'obsession de la séduction.

Guy BEDOS

J'ai horreur des gens qui parlent pendant que je les interromps.

Guy BEDOS

J'ai tendance à donner raison à ceux avec qui je suis d'accord.

Guy BEDOS

J'aime m'acharner sur les gens quand ils sont à terre, surtout si j'ai commencé quand ils étaient debout.

Guy BEDOS

Je croirais vraiment à la liberté de la presse quand un journaliste pourra écrire ce qu'il pense vraiment de son journal. dans son journal.

Guy BEDOS

Je suis anticlérical modéré, j'adore les églises vides.

Guy BEDOS

Je vais bien. et si tout le monde allait aussi bien que moi, j'irais beaucoup mieux.

Guy BEDOS

La bourse je m'en fous, j'ai choisi la vie.

Guy BEDOS

La célébrité n'est pas facile à assumer, je ne vois rien de pire, si peut-être, l'anonymat.

Guy BEDOS

La différence entre le peuple et le public, c'est que le public paye... mais à l'usage, on s'aperçoit qu'un billet de théâtre est souvent moins coûteux qu'un bulletin de vote.

Guy BEDOS

La différence entre un steward et un serveur, c'est que le serveur, il n'est pas obligé d'apporter au client un sachet pour vomir.

Guy BEDOS

La fonction de l'intellectuel et de l'artiste est d'exprimer ce que tout le monde peut voir, de s'emparer d'une parole plurielle pour la faire partager.

Guy BEDOS

La gauche dit qu'elle va faire, mais elle ne fait pas. la droite ne dit rien, mais malheureusement, elle fait !

Guy BEDOS

La gauche est au centre, le centre est à droite et la droite à l'extrême. faut suivre...

Guy BEDOS

La gauche et le pouvoir, c'est comme l'amour : le meilleur est dans l'escalier.

Guy BEDOS

La légion d'honneur pour un humoriste est une faute professionnelle.

Guy BEDOS

La liberté d'être soi-même, à laquelle chacun devrait tenter d'accéder, c'est aussi, pour certains, la liberté d'être un con ou un salaud.

Guy BEDOS

La liberté ne s'use que si l'on ne s'en sert pas.

Guy BEDOS

La mégalomanie c'est la silicone des artistes.

Guy BEDOS

La nuit appartient au jour qui le précède.

Guy BEDOS

La réduction du temps de travail : pour les chômeurs, c'est déjà fait.

Guy BEDOS

La sempiternelle dramaturgie des campagnes électorales : avant, on rêve, après, on se réveille.

Guy BEDOS

La vulgarité, ça ne s'improvise pas. on est vulgaire. on naît vulgaire. c'est une infirmité de l'âme.

Guy BEDOS

L'applaudissement, c'est une convention.

Guy BEDOS

Le bonheur, ça tient à un coup de volant mal négocié.

Guy BEDOS

Le comique télé est à l'humour ce que le surgelé est à la grande cuisine, c'est du rire pour micro-ondes.

Guy BEDOS

Le corps électoral se réduit de plus en plus. ca frôle le foetus !

Guy BEDOS

Le métier d'artiste, c'est de faire passer au singulier des émotions pluriels. nous sommes les hauts-parleurs des anonymes.

Guy BEDOS

Le premier gouvernement à contester, c'est sa mère.

Guy BEDOS

Le racisme n'est pas une opinion, c'est un délit.

Guy BEDOS

Le rire, c'est comme le désir : on ne peut pas faire semblant de bander.

Guy BEDOS

Le rire, c'est la particule des humoristes.

Guy BEDOS

Le seul prix qui intéresse vraiment un écrivain, c'est le prix du livre.

Guy BEDOS

Le suicide, c'est l'ultime expression de la liberté. de savoir que l'on peut choisir sa mort, ça aide à vivre.

Guy BEDOS

Le temps n'étant plus aux idées simples, pour être efficace dans l'antiracisme, il n'est pas interdit d'être intelligent.

Guy BEDOS

Le vrai plaisir de la dispute, c'est la réconciliation.

Guy BEDOS

L'enfer c'est les autres, le paradis aussi.

Guy BEDOS

L'enseignement des lettres est à la littérature ce que la gynécologie est à l'érotisme.

Guy BEDOS

Les ados, petits c'est mignon... mais, passés douze ans, faudrait les congeler !

Guy BEDOS

Les femmes chez nous représentent la moitié du corps électoral. vu comme ça, le corps électoral, ça m'excite.

Guy BEDOS

Les militaires font penser à une troupe de théâtre qui répéterait toujours sans jamais jouer. a défaut de tuer des gens, ils tuent le temps.

Guy BEDOS

Les russes sont pour le désarmement - celui de l'adversaire.

Guy BEDOS

Les souvenirs ne sont que des confettis jetés sur notre histoire.

Guy BEDOS

L'homme est un roseau pensant inconsolable et gai.

Guy BEDOS

L'humour ne s'apprend pas. c'est comme le jazz, une cadence intérieure. on l'a ou on ne l'a pas.

Guy BEDOS

L'humour, c'est aussi une façon de résister.

Guy BEDOS

L'inverse de l'humour, ce n'est pas le sérieux, c'est la soumission.

Guy BEDOS

Lorsque la franchise sert de tremplin à la bêtise, on se surprend à regretter l'hypocrisie.

Guy BEDOS

Lorsque le coeur montre son cul, le théâtre devient un bordel.

Guy BEDOS

Louable de surveiller la circulation de drogue dans les hlm, mais ne devrait-on pas également se préoccuper de la consommation de pastis dans les commissariats ?

Guy BEDOS

Ma mère, quand elle a arrêté de me faire peur, a commencé à me faire honte.

Guy BEDOS

Mon dieu, mon dieu, délivrez-nous de toutes les religions !

Guy BEDOS

On a toujours tort de se suicider trop tôt. c'est manquer de mémoire. ou d'imagination.

Guy BEDOS

On a troqué le képi contre la casquette. le plus dur maintenant ça va être de changer ce qu'il y a dessous.

Guy BEDOS

On compare souvent les hommes politiques à des acteurs. c'est très injuste pour les acteurs.

Guy BEDOS

On dit beaucoup qu'en politique, il ne faut pas faire de querelles de personnes. mais alors, quoi d'autre ?

Guy BEDOS

On doit publier ses oeuvres posthumes de son vivant. ne serait-ce que pour voir l'effet que ça fait !

Guy BEDOS

On ne donne la parole qu'à ceux qui veulent la prendre.

Guy BEDOS

On peut aimer le caviar et avoir envie d'une blanquette de veau.

Guy BEDOS

Parmi les profs, certains sont licenciés, d'autres sont agrégés, mais il y en a qui devraient être renvoyés !

Guy BEDOS

Personne n'est à l'abri d'une sorte d'obésité morale : il est nécessaire de se faire transpirer l'âme.

Guy BEDOS

Plus je vieillis sur scène et plus ça rajeunit dans la salle.

Guy BEDOS

Poète je vis, poète je meurs mais comme l'affirme l'ironique littérateur : n'en jetez plus il ne faut pas poéter plus haut que son cul.

Guy BEDOS

Pour certains journalistes, l'humour est une langue étrangère. ils ont besoin de sous-titres.

Guy BEDOS

Pour les aveugles, on dit non-voyant, pour les sourds, non-entendant, et pour les cons, non-comprenant.

Guy BEDOS

Quand on a tout, il faut savoir se montrer modeste.

Guy BEDOS

Qui aime bien châtie bien, qui n'aime pas châtie encore mieux.

Guy BEDOS

Qui n'a rien, ne risque rien.

Guy BEDOS

Qu'il soit noir, juif ou arabe, un type bien est un type bien et un enfoiré sera toujours un enfoiré.

Guy BEDOS

Recevoir des coups de couteau pendant un jeu de comédie, ça donne des trous de mémoires.

Guy BEDOS

Rien que d'en parler, la maladie, ça me tue.

Guy BEDOS

Se marier c'est être aussi bien avec elle que si on était tout seul.

Guy BEDOS

Si j'avais un drapeau mon emblème serait le bras d'honneur.

Guy BEDOS

Si le dégoût du monde conférait à lui seul la sainteté, je ne vois pas comment je pourrais éviter la canonisation.

Guy BEDOS

Si on écoutait les opposants à l'avortement on tricoterait des brassières aux spermatozoïdes.

Guy BEDOS

S'il y a des vaches qui sont devenues folles c'est parce qu'on leur a donné à manger du mouton. d'autres sont devenues capricieuses et elles ont réclamé du couscous.

Guy BEDOS

Sondage a : 92 % de français s'estiment heureux. sondage b : 2 millions d'analphabètes en france. a mon avis, dans les 92 %, il y en a qui ne connaissent pas leur malheur.

Guy BEDOS

Soyez sans crainte, le talent n'est pas contagieux.

Guy BEDOS

Tout le monde le sait bien qu'il n'y a pas de racisme mais des racismes : racisme anti-pauvre, racisme anti-jeune, racisme anti-femme, racisme anti-arabe... alors, si vous êtes une "pauvre jeune femme arabe !"...

Guy BEDOS

Un acteur qui joue avec ses tripes est un acteur qui va mourir d'un cancer de l'intestin.

Guy BEDOS

Un homme qui garde des chaussettes de ville avec un bermuda ne peut pas être totalement mauvais.

Guy BEDOS

Une très jeune femme peut tomber sincèrement amoureuse d'un vieil homme, principalement s'il est riche.

Guy BEDOS

Vieillir reste pour l'instant ce qu'on a trouvé de mieux pour ne pas mourir.

Guy BEDOS

Vouloir définir l'humour c'est prendre le risque d'en manquer.

Guy BEDOS

Vous avez noté qu'on dit un steak de boeuf, une côte de boeuf, un roti de boeuf... mais dès que le bestiau semble suspect, c'est la vache qui devient folle !

Guy BEDOS