Prendre la mouche

Prendre la mouche
Expression animalière : Prendre la mouche. Découvrez la signification exacte de cette expression ainsi que ses origines.

Que veut dire Prendre la mouche en français ?


« Prendre la mouche » est l'une des nombreuses expressions qui contient cet insecte : la mouche. Mais pourquoi la mouche et pourquoi l'utiliser dans une expression qui fait référence à la colère ?
Voyons ensemble comment la mouche est arrivée dans cette expression et la signification exacte de cette dernière dans cet article.

D'où peut bien provenir l'expression « prendre la mouche » et quelle est sa signification ?

« Prendre la mouche » signifie que la personne concernée s'énerve, s'agace très vite et souvent pour un rien, sans aucune justification. Ça signifie aussi s'offenser, se fâcher, s'offusquer et se piquer.

Quelle est l'origine de cette expression française ?


Il faut bien avouer qu'il est à première vue difficile de comprendre comme l'expression est apparue car il n'y a première vue aucun rapport entre s'énerver et la mouche… Et pourtant : À l'origine, cette expression était une référence aux mouches qui piquaient sans cesse les bœufs et humains à l'époque et pour éviter cela, il fallait ne pas bouger rapidement, sinon on était attaqué par les mouches.
Ce qu'il faut savoir, c'est que ces « mouches » étaient en fait divers insectes volants comme l'abeille, la tique ou encore le taon (sorte de grosse mouche trapues qui piquent).
C'est ce dernier, le taon, qui a probablement inspiré l'expression car une piqure de taon est si douloureuse qu'elle provoque de vives réactions, des réactions imprévisibles et exagérées, telles les réactions colériques. Ce serait de la que l'expression « prendre la mouche » viendrait et de plus, la fameuse question « quelle mouche t'as piquée ? » que l'on pose lorsqu'une personne s'énerve soudain vient elle aussi de là.

Petite note : Rousseau, dans ses Confessions, utilise cette expression : « […] ayant peu d'esprit […] il prenait souvent la mouche pour rien. »
Et quelques petits exemples pour votre compréhension :

Comme comprendre une expression est plus simple avec des exemples, nous en avons inclus dans cet article !
Voici ceux que nous vous donnons pour comprendre l'expression « prendre la mouche » :

Expression Prendre la mouche :


Exemple N°1 :

« Il a prit la mouche dès que son compagnon l'a critiqué », signifie qu'il s'est énervé au quart de tour lorsque son compagnon l'a critiqué.

Exemple N°2 :

« Lors du débat sur les transports en commun et le service minimum, l'un des participant a prit la mouche lorsque son idée à été rejetée à l'unanimité par l'assemblée », signifie que le participant s'est énervé à la vue de son idée refusée de manière unanime par l'assemblée.

Exemple N°3 :

« Il a prit la mouche en face de cette mascarade : c'en était trop pour lui », ici, la personne concernée s'est agacée de la mascarade qui se jouait en face de lui.


Les expressions françaises les + populaires :

Ça ne mange pas de pain

Ça ne mange pas de pain

Couper les cheveux en quatre

Couper les cheveux en quatre

Avoir des doigts de fée

Avoir des doigts de fée

Tenir la dragée haute

Tenir la dragée haute

Battre à plates coutures

Battre à plates coutures

Avoir le diable au corps

Avoir le diable au corps

Avoir les dents longues

Avoir les dents longues

Faire des pieds et des mains

Faire des pieds et des mains

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Sitemap