Prendre une veste

Prendre une veste

Expression :
Prendre une veste


Prendre une veste, découvrez l’origine de cette expression ainsi que divers exemples d'utilisation dans la langue française.

Que veut dire Prendre une veste en français ?


Non, l’expression « prendre une veste » n’est absolument pas littérale. Non, vous n’allez pas vous acheter une veste ou quelque chose comme ça en « vous prenant une veste ». Mais alors, qu’est-ce que cela signifie au juste ? Et pourquoi « se prendre une veste » et non pas … « se prendre une chaussure » ? Ou bien « se prendre un manteau » ? Pourquoi ne pas découvrir cela ensemble dans cet article ?

Donc, au final, on a : Le capot –> La capote –> La veste. De l’autre côté, « être capot » signifie perdre. Ce qui a donné, par association, « prendre une veste » qui signifie alors faire face à un échec, perdre.
Donc, comme vous le comprendrez grâce à cette explication de son origine, « prendre une veste » signifie être en échec, perdre, rater.
Notez qu’au départ, cette expression était principalement utilisée pour parler d’une personne perdant des élections. Maintenant, elle s’est énormément répandue et est utilisée dans tous les domaines pour marquer un échec, surtout en matière de séduction.

Quelle est l'origine de cette expression française ?


Quelle est l’origine et la signification de l’expression « prendre une veste » ?

Il faut bien avouer que l’origine la plus validée de cette expression vient vraiment de loin, dans la manière de penser, pas dans l’époque d’apparition ! Il s’agit ici d’une association d’idées faite au 19ème siècle : un capot est quelque chose qui sert à protéger mais aussi un manteau à capuchon militaire. Ce capot est ensuite devenu une capote dans le monde militaire et, enfin, cette capote est devenue une veste, un autre vêtement.
Mais aussi, il faut savoir qu’ « être capot », qui vient du mot allemand « kaputt », qui signifie « cassé », «  brisé », signifie, dans un jeu de carte, qu’on ne fait aucune levée au cours de la partie et donc qu’on est en train de perdre.

Quelques exemples pour la route ?

Afin de vraiment comprendre cette expression, pourquoi ne pas lire les quelques exemples expliqués que voici ?

Exemple N°1 :

« Se prendre une veste, ça arrive même aux meilleurs, alors ne te décourage pas ! », signifie que même les meilleurs peuvent faire face à un échec et qu’il ne faut pas se décourager.

Exemple N°2 :

« Bien qu’étant à la période de Noël, ce magasin de confiseries n’a absolument rien vendu … Il s’est prit une fameuse veste commerciale ! », ici, il faut comprendre que comme le magasin cité n’a pas pu vendre quoi que ce soit à la période de Noël, il a eu un fameux échec commercial, son business a connu un fameux échec.

Exemple N°3 :

« Ce politicien s’est pris une veste monumentale aux dernière élections… Espérons qu’il revienne avec un meilleur programme cette année », à comprendre que le politicien s’est donc retrouvé en échec total face à son ou ses adversaire(s) aux élections précédentes.


Les + populaires


Mardi 18 février 2020 | Esplik.com