Avoir le diable au corps

Avoir le diable au corps

Expression :
Avoir le diable au corps


Découvrons ensemble et sans plus attendre la signification et l’origine de l'expression française « Avoir le diable au corps ». Origine et signification

Que veut dire Avoir le diable au corps en français ?


« Avoir le diable au corps » peut sembler être une expression complètement négative mais elle ne l’est pas entièrement. Comme beaucoup d’expression de la langue française qui nous surprennent dans leur signification, « avoir le diable au corps » pourrait aussi surprendre.

Découvrons ensemble et sans plus attendre la signification et l’origine de cette expression.

Selon le contexte et le ton utilisé, l’expression peut désigner une personne très active et ayant une énorme vivacité, une personne méchante et prête à jouer des tours ou bien avoir une connotation plus érotique et signifier le désir.

Quelle est l'origine de cette expression française ?


L’expression « avoir le diable au corps » a deux significations bien distinctes et qui datent d’époques différentes :
Datant du XIVème siècle, l’expression « avoir le diable au corps » désignait à l’époque une personne très vive, qui déploie une énergie surhumaine, une activité intense. Notez que cette signification est toujours utilisée à l’heure actuelle.

Plus récemment, au XXème siècle, dans les années folles (années 20), l’expression « avoir le diable au corps » prend une connotation érotique et sexuelle où le corps est assimilé à la chair et le démon au désir.

On peut même ajouter une signification à cette expression : « avoir le diable au corps » peut aussi qualifier une personne ayant des valeurs immorales, une personne méchante et prête à jouer des tours. Le diable étant, dans la tradition populaire, le symbole ultime du mal, on attribue donc des caractéristiques diaboliques à la personne que l’on désigne de l’expression.

Quelques exemples de l’expression « avoir le diable au corps »

Pour accompagner la signification et les origines, nous vous avons ajouté des exemples pour votre compréhension :

Exemple N°1 :

« Il semblait avoir le diable au corps, dansant, chantant, courant dans tous les sens », ici, on parle d’une personne très vive, énergique, qui vie à fond sa vie.

Exemple N°2 :

« Roland avait, depuis le berceau, ce que nos grands-mères appelaient le diable au corps, ce que nous appellerions nous la bougeotte névrotique, un besoin viscéral de se frotter à tous les interdits, […]. »  — Francis Renaud, Justice pour le juge Renaud : Victime du gang des lyonnais ?, Éditions du Rocher, 2011, chap. 8. Ici, la personne est non seulement énergique mais aussi prête à prendre des risques.

Exemple N°3 :

« Marie Maignan ne marche jamais tranquillement, elle va, court, vole, la folie en tête et le diable au corps. Elle a toujours un bout de chanson au bord des lèvres, […]. »  — Michel Jeury, Le jeune amour, Éditions Robert Laffont, 2006, chap. 7 Ici, on qualifie Marie Maignan est qualifiée de personne très active, vivante et très énergique.


Les + populaires


Lundi 27 janvier 2020 | modele-lettre-gratuit.com