Contestation d'un prélèvement bancaire non autorisé

Si vous souhaitez contester un prélèvement non autorisé, vous devez envoyez votre contestation au plus tard dans un délai de 13 mois à compter de la date du débit.

Adressez votre demande de remboursement par lettre recommandée avec avis de réception précisant la date du prélèvement, son montant et la dénomination du bénéficiaire pour se prémunir contre toute contestation concernant la date de signalement de l'opération concernée.

Paris, le 22 juillet 2019.

Objet : Contestation d'un prélèvement bancaire non autorisé

Lettre recommandée AR

Madame, Monsieur,

Par la présente, je conteste le prélèvement bancaire effectué le [date] par [nom du bénéficiaire du prélèvement], pour un montant de [x] €.

Je n'ai jamais signé une autorisation de prélèvement au nom du bénéficiaire susmentionné.

Une copie de mon relevé de compte du [date] est jointe, le prélèvement concerné y est surligné.

Je vous remercie de bien vouloir créditer mon compte de la somme indûment prélevée et, le cas échéant, des frais bancaires y afférant.

Dans cette attente, veuillez agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.


Notre modèle de lettre « Contestation d'un prélèvement bancaire non autorisé » vous est proposé gratuitement sur Modele-lettre-gratuit.com ! Modifiez ou utilisez gratuitement ce modèle de lettre pour rédiger votre courrier. Vous pouvez aussi télécharger et imprimer la lettre « Contestation d'un prélèvement bancaire non autorisé »
Modèle lettre gratuit est noté 8.0/10 selon 5 avis clients Trustpilot

Dimanche 21 juillet 2019 | Esplik.com

Retour en haut