Battre à plates coutures

Battre à plates coutures

Expression :
Battre à plates coutures


Découvrez les origines et la signification de l'expression françaises battre à plates coutures.

Que veut dire Battre à plates coutures en français ?


Les expressions font partie intégrante de la langue française et « Battre à plates coutures » ou plutôt « battre à plate couture » n’est pas une exception à la règle ! Mais connaît-on vraiment cette expression que nous utilisons si souvent, nous, francophones ?

Que votre réponse soit oui ou non, pourquoi ne pas revoir ou découvrir cette expression ici avec nous ? Continuez donc à lire cet article pour comprendre l’expression et savoir comment elle est apparue et devenue populaire.

Bien que la signification originale était « rouer de coups », « battre à plate couture » ou « battre quelqu’un à plate couture » signifie maintenant que l’on a battu, une personne par exemple, de manière indiscutable et écrasante, de manière dynamique et presque violente.

Cela peut aussi signifier : défaire, vaincre vigoureusement, dans un contexte de guerre ou de combat.

Cette expression est très largement utilisée à l’heure actuelle, dans des domaines de compétition, tels que les sports, les concours ou la politique.

Quelle est l'origine de cette expression française ?


D’où vient cette expression « battre à plates coutures » ?

Cette expression, « battre à plate couture », nous vient du XVIIème siècle. L’expression est apparue dans le monde du théâtre de la farce et évoquait alors les tailleurs de l’époque : Ceux-ci devaient battre les épais vêtements portés par les gens de cette époque à coup de latte ou de fer à repasser afin de pouvoir les lisser et aplatir les ourlets.

Dans les pièces, ils étaient représentés en train de battre à coup de latte une personne innocente, prétextant que celle-ci était mal « fagotée » et écrasaient alors les coutures afin de lisser l’habit, leur procurant alors une victoire écrasante lorsque la tenue arborait alors un aspect parfait, au malheur de la pauvre personne qui, portant encore son vêtement à ce moment-là, se faisait battre en même temps que son vêtement.

Au fil des pièces de théâtre, l’expression est devenue très utilisée et populaire et avec le temps, sa signification originale a commencé à s’étendre.

Petites notes :
- L’expression s’écrivait « rompre à plate couture » lorsqu’elle est apparue au XVIIème.
- On utilisera bien plus souvent la forme singulière « battre à plate couture » que la forme plurielle « battre à plates coutures ».

Voici quelques petits exemples pour vous aider à comprendre cette expression :

Exemple N°1 :

« Nous avons battu l’équipe adverse à plate couture », signifie que nous avons battu l’équipe adverse sans difficulté, d’une manière écrasante.

Exemple N°2 :

« Il l’a battu à plate couture : en à peine une minute ! », ici aussi, la personne à battu son adversaire d’une manière rapide, efficace et écrasante.

Exemple N°3 :

« Le couturier battu les ourlets du vêtement à plate couture », dans cette phrase, on utilise plutôt la signification originale de l’expression : ici, l’expression signifie que le couturier a battu le vêtement à coup de latte en bois afin d’en lisser les ourlets.


Les + populaires


Lundi 27 janvier 2020 | modele-lettre-gratuit.com